The Lanskies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Lanskies

Pays d'origine Saint-Lô,Drapeau de la France France
Genre musical pop/rock
"Hot wave"
Années actives depuis 2006
Labels Indelible Records
Discograph
Site officiel http://www.the-lanskies.com
Composition du groupe
Membres Lewis Evans (chant)
Florian von Kunssberg (guitare, chant)
Marc Brendel (guitare)
Zool Vabret (basse, chant)
Sylvain Lamotte (batterie)
Anciens membres Vincent Carabeufs (basse)
Anthony Hamel (batterie)
Augustin Hauville (basse)

The Lanskies est un groupe de pop/rock fondé à Saint-Lô en France en 2006.
Le groupe se compose de cinq membres : Lewis Evans (chant), Florian von Kunssberg (guitare, chant), Marc Brendel (guitare), Zool Vabret (basse, chant) et Sylvain Lamotte (batterie).

Le groupe a sorti deux albums, Lords of the Mersey (2008) et Bank Holiday (2010) et sort un troisième album, Hot Wave, au printemps 2014.

Le groupe définit lui-même son style musical comme de la "hot wave", inspirée de la New wave mais avec des tonalités plus dansantes.

Lords of the Mersey (2008)[modifier | modifier le code]

Le groupe The Lanskies est formé au cours de l'année 2006 à Saint-Lô et bénéficie rapidement du soutien de la salle de musiques actuelles le Normandy [1]. Après un concert remarqué en janvier 2008[2] à La Flèche d'or à Paris, le groupe se produit en première partie des Foals sur la scène du Normandy et sort un premier album Lords of the Mersey [3] ( Indelible Records ) [4].

L'année 2008 marque un tournant pour la jeune formation avec une sélection pour le tremplin du festival les Vieilles Charrues[5] où le groupe se classe premier ex-æquo [6].

Bank Holiday (2010)[modifier | modifier le code]

Suite à sa performance remarquée aux Vieilles Charrues, le groupe enchaîne les concerts et devient un des chef de file de la nouvelle scène musicale bas-normande. En 2009, The Lanskies participent à la première édition du festival Beauregard et terminent dans les 20 finalistes du concours CQFD du magazine Les Inrockuptibles.

Choisis pour figurer sur la compilation Give Me Some Rock'n'Roll[8] aux côtés de Radiohead, The Kooks ou encore The Kills, ils y proposent le titre However, premier single du nouvel album Bank Holiday (Indelible Records) qui sort en 2010.

Interviewé par Rolling Stone [7], le groupe bénéficie d'un accueil chaleureux de la part de la presse musicale[8] et enregistre plusieurs live en radio (Oui fm[9]) et TV[10].

En août, The Lanskies s'envolent pour la Chine et participent à plusieurs concerts dans le cadre de la Semaine de la Mode à Dalian[11][12].

L'année 2010 se termine par une programmation aux Transmusicales de Rennes[13].

Romeo (2011)[modifier | modifier le code]

En mars 2011, le groupe est choisi par l'émission Tracks (ARTE) dans le cadre d'un numéro spécial consacré à la scène musicale saint-loise.

En octobre 2011, The Lanskies partent aux Etats-Unis, participent au Festival CMJ à New York[14] et se produisent dans plusieurs clubs de la côte Ouest. Ils en profitent pour tourner le clip de Romeo, premier extrait de leur EP éponyme qui sort en novembre.

Romeo figure sur la compilation des Inrockuptibles, Objectif 2012.

Après une tournée française au printemps 2012 et plusieurs festivals estivaux dont Rock en Seine et les Déferlantes d'Argelès, le groupe fait une pause pour se consacrer à l'écriture d'un nouvel album aux accents hip-hop[15].

Hot Wave (2014)[modifier | modifier le code]

Le nouvel album des Lanskies, Hot Wave, sort le 27 janvier 2014.

En travaillant avec le sorcier Clive Martin (The Dodoz, Naïve New Beaters), ils aboutissent à un album percutant enchaînant 10 titres où les les influences hip-hop se mêlent à leur ADN rock.

Deux singles et clips ont déjà été diffusés : Move It[16] et 48 Hours[17].

Le groupe annonce une tournée pour l'année 2014.

Discographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Le Normandy », sur www.ecransonique.com (consulté le 19 mars 2011)
  2. (fr) « Lanskies (The) - Paris [La Flèche d'or] », sur www.indiepoprock.net (consulté le 19 mars 2011)
  3. (fr) « FOALS + THE LANSKIES », sur www.ecransonique.com (consulté le 19 mars 2011)
  4. (fr) « Site d'Indelible Records », sur indelible-records.com (consulté le 19 mars 2011)
  5. (fr) « The Lanskies, révélations des Vieilles Charrues », sur www.youtube.com (consulté le 19 mars 2011)
  6. (fr) « The Lanskies marquent les Vieilles Charrues », sur www.caen.maville.com (consulté le 19 mars 2011)
  7. (fr) « The Lanskies, de l'énergie à revendre », sur www.rollingstone.fr (consulté le 19 mars 2011)
  8. (fr) « Bank Holiday », sur www.lesinrocks.com (consulté le 19 mars 2011)
  9. (fr) « Session live : The Lanskies », sur www.ouifm.fr (consulté le 19 mars 2011)
  10. (fr) « Lanskies sur Tps Star », sur www.vimeo.com (consulté le 19 mars 2011)
  11. (fr) « The Lanskies en Chine », sur www.france3.fr (consulté le 19 mars 2011)
  12. (fr) « Tournée en Chine des Lanskies, part 1 », sur www.lesinrocks.com (consulté le 19 novembre 2011)
  13. (fr) « The Lanskies - Bank Holiday », sur www.sourdoreille.net (consulté le 19 mars 2011)
  14. (fr) « Un bataillon de la musique française à New York ! », sur www.france-info.com (consulté le 22 octobre 2011)
  15. (fr)« Rock en Seine : les espoirs français entrent en scène », sur www.telerama.fr (consulté le 26 août 2012)
  16. (fr)« Move It - Single par The Lanskies », sur http://itunes.apple.com (consulté le 1er juillet 2013)
  17. http://www.youtube.com/watch?v=Obc6Rzor8WA