The King of Fighters '95

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The King of Fighters '95
image

Éditeur SNK
Développeur SNK

Date de sortie
Arcade
Neo-Geo MVS
25 juillet 1995
Console(s)
Neo-Geo AES
1er septembre 1995
Neo-Geo CD
29 septembre 1995
Genre Jeu de combat
Mode de jeu Un à deux joueurs
Plate-forme
Arcade
Console(s)
Console(s) portable(s)
Média Cartouche de jeu, CD-ROM
Contrôle Joystick + 4 boutons
Manette

The King of Fighters '95 est un jeu vidéo de combat développé et édité par SNK sur Neo-Geo MVS, Neo-Geo AES et Neo-Geo CD en 1995 (NGM 084)[1],[2],[3],[4]. Il a été porté sur PlayStation, Saturn et Game Boy.

Il s'agit du 2nd épisode de la série The King of Fighters.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

The King of Fighters '95 propose des combats opposants des équipes de 3. Les combattants, tirés de l'univers de la société SNK pour la plupart (les autres sont de nouvelles créations), sont regroupés par pays. Le jeu reprend en grande partie le gameplay de The King of Fighters '94.

Histoire[modifier | modifier le code]

En cette année 1995 un nouveau tournoi King of Fighters est organisé, cette fois les invitations sont signées par un "R". Serait-ce le "R" de Rugal, celui prétendu mort un an auparavant dans l'explosion de son propre navire. Les combattants se retrouvent donc à ce tournoi. Parmi eux trois petits nouveau, composant la Rival Team, en lieu et place de la Team USA, composé d’Iori Yagami le rival d'enfance de Kyo Kusanagi. Omega Rugal est l'organisateur de ce tournoi, il a survécue à l'explosion de son navire, provoqué par lui-même, grâce au pouvoir de l'Orochi contenu dans son œil bionique obtenue il y a des années par Goenitz. Avant de pouvoir combattre contre Rugal et se venger, Kyo qui a réussi, encore une fois, avec son équipe à parvenir jusqu'à la final doit se battre contre son propre père, Saisyu, conditionné par les sbires de Rugal. Après sa défaite face à son fils il retrouvera ses esprits et s'enfuira de la base de Rugal. Après cela Kyo se bat contre Rugal, malgré l'utilisation du pouvoir de l'Orochi il perd face au jeune combattant. Rugal décide alors d'utiliser pleinement le pouvoir d'Orochi qu'il maintenait à 85 %. Son corps ne pouvant supporter cette puissance, Rugal explose de l'intérieur et meurt. Après ses événements Saisyu quitte le clan Kusanagi et laisse son fils le gérer. The King of Fighters '95 est le deuxième épisode de la saga King of Fighters et le deuxième épisode de la saga Orochi.

Personnages[modifier | modifier le code]

Contrairement à l'épisode précédent, les équipes ne sont plus constituées en fonction de la nationalité des combattants.

Fatal Fury Team

Psycho Soldier Team

Hero Team

Rival Team

Kim Team

Ikari Team

Women Fighters Team

Art of Fighting Team

Semi boss

Boss

Équipe de développement[modifier | modifier le code]

  • Producteur exécutif : Eikichi Kawasaki
  • Producteur : Takashi Nishiyama
  • Directeur : M. Kuwasashi

Doublage[modifier | modifier le code]

  • Terry Bogard : Satoshi Hashimoto
  • Andy Bogard : Keiichi Nanba
  • Joe Higashi : Nobuyuki Hiyama
  • Athena Asamiya : Moe Nagasaki
  • Sie Kensou : Eiji Yano
  • Chin Gentsai : Toshikazu Nishimura
  • Kyo Kusanagi : Masahiro Nonaka
  • Benimaru Nikaido : Monster Maetsuka
  • Goro Daimon : Masaki Usui
  • Kim Kaphwan : Satoshi Hashimoto
  • Choi Bounce : Monster Maetsuka
  • Chang Koehan : Hiroyuki Arita
  • Heidern : Toshimitsu Arai
  • Ralf Jones : Monster Maetsuka
  • Clark Steel : Yoshinori Shima
  • Mai Shiranui : Akoya Sogi
  • King : Harumi Ikoma
  • Yuri Sakazaki : Kaori Horie
  • Ryo Sakazaki : Masaki Usui
  • Robert Garcia : Key Inage
  • Takuma Sakazaki : Eiji Tsuda
  • Iori Yagami : Kunihiko Yasui
  • Billy Kane : Katsuhisa Namase
  • Eiji Kisaragi : Yoshinori Shima

Réédition[modifier | modifier le code]

Au Japon, le jeu fut réédité en 2006 sur PlayStation 2, via la compilation The King of Fighters '95-'97[5], et en 2007 sur PlayStation 3 et PlayStation Portable, via le PlayStation Network.

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Le jeu King of Fighters 95 est présent de façon récurrente dans la série Nerdz (sur la chaîne Nolife) dans laquelle Régis-Robert, l'un des personnages principaux, est champion de France.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The King of Fighters '95 sur Progetto EMMA
  2. (en) The King of Fighters '95 sur Arcade-History
  3. (en) The King of Fighters '95 sur System16
  4. (en) The King of Fighters '95 sur The Killer List of Videogames
  5. The King of Fighters '95-'97 comprend les épisodes '95, '96 et '97.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]