The King of Fighters '94

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The King of Fighters '94
image

Éditeur SNK
Développeur SNK

Date de sortie
Arcade
Neo-Geo MVS
25 août 1994
Console(s)
Neo-Geo AES
1er octobre 1994
Neo-Geo CD
2 novembre 1994
Genre Jeu de combat
Mode de jeu Un à deux joueurs
Plate-forme
Arcade
Console(s)
Média Cartouche de jeu, CD-ROM
Contrôle Joystick + 4 boutons
Manette

The King of Fighters '94 est un jeu vidéo de combat développé et édité par SNK sur Neo-Geo MVS, Neo-Geo AES et Neo-Geo CD en 1994 (NGM 055)[1],[2],[3],[4].

Il s'agit du premier épisode de la série The King of Fighters. The King of Fighters'94 était censé être à la base un essai, mais en vue du succès qu'eut le jeu, la série a finalement continué afin d'être la plus longue série de SNK encore en vigueur aujourd'hui ![réf. nécessaire]

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu propose des combats opposant des équipes de 3. Les combattants, tirés de l'univers de la société SNK pour la plupart, sont regroupés par pays. Lorsqu'un de ses personnages est KO, le joueur continue avec les personnages qui lui restent, alors que son adversaire continue avec son personnage survivant au round précédent, et récupère un petit peu d'énergie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le scénario de King of Fighters 94 reprend le thème du tournoi annuel (cf. Fatal Fury), mais organisé cette fois par Rugal Bernstein le patron de la mafia de Southtown qui s'ennuie du manque de puissants adversaires. Des invitations à ce nouveau tournoi sont envoyées à travers le monde sans que personne ne sache qui l'organise. Dès lors s'organise huit équipes de trois puissants combattants représentant chacun un pays. À la fin du tournoi, Mature la sbire de Rugal invite l'équipe gagnante, la Team Japan composé de Kyo, Benimaru et Daimon, à rencontrer Rugal sur son navire, le Black-Noah. C'est à ce moment-là qu'il révèle son véritable objectif qui est de vaincre l'équipe la plus forte et l'ajouter à sa collection de trophée, créé à partir des corps de combattant plongé dans du métal liquide. A ce moment-là Kyo voit son père parmi les trophées de Rugal et décide de le combattre pour se venger. Après sa victoire le mécanisme d'autodestruction du navire est enclenché et il explose. Mais notre trio de combattants réussit à s'échapper à temps. Kyo jura de retrouver son père qu'il sait toujours vivant. The King of Fighters 94 est le premier épisode de la saga King of Fighters et le premier épisode de la saga Orochi.

Liste des personnages par équipes[modifier | modifier le code]

Italie (Fatal Fury Team)

Chine (Psycho Soldier Team)

Japon (Hero Team)

États-Unis (American Sports Team)

Corée du Sud (Kim Team)

Brésil (Ikari Team)

Royaume-Uni (Women Fighters Team)

Mexique (Art of Fighting Team)

Boss

Équipe[modifier | modifier le code]

  • En qualité de Executive Producer : Eikichi Kawasaki
  • En qualité de Producer : Takashi Nishiyama
  • En qualité de Chief director : M. Kuwasashi
  • En qualité de Graphic director : Mitsuo Kodama

Voix[modifier | modifier le code]

  • Terry Bogard : Satoshi Hashimoto
  • Andy Bogard : Jun Hashimoto
  • Joe Higashi : Katsuhisa Namase
  • Athena Asamiya : Reiko Fukui
  • Sie Kensou : Eiji Yano
  • Chin Gentsai : Toshikazu Nishimura
  • Kyo Kusanagi : Masahiro Nonaka
  • Benimaru Nikaido : Monster Maetsuka
  • Goro Daimon : Masaki Usui
  • Heavy D! : Toshikazu Nishimura
  • Lucky Glauber : Key Inage
  • Brian Battler : Eiji Yano
  • Kim Kaphwan : Satoshi Hashimoto
  • Choi Bounce : Monster Maetsuka
  • Chang Koehan : Hiroyuki Arita
  • Heidern : Toshimitsu Arai
  • Ralf Jones : Monster Maetsuka
  • Clark Steel : Yoshinori Shima
  • Mai Shiranui : Akoya Sogi
  • King : Harumi Ikoma
  • Yuri Sakazaki : Kaori Horie
  • Ryo Sakazaki : Masaki Usui
  • Robert Garcia : Key Inage
  • Takuma Sakazaki : Eiji Tsuda

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]