The Hilliard Ensemble

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Hilliard Ensemble

Description de cette image, également commentée ci-après

Un auto-portrait de Nicolas Hilliard, inspirateur de nom de l'ensemble

Informations générales
Genre musical musique ancienne et contemporaine
Instruments Chœur
Années actives depuis 1973
Labels ECM
Site officiel www.hilliardensemble.demon.co.uk
Composition du groupe
Membres David James
Rogers Covey-Crump
Steven Harrold
Gordon Jones
Anciens membres Paul Hillier
Paul Elliott
David James
Lynne Dawson
John Potter

The Hilliard Ensemble est un quatuor vocal britannique spécialisé dans l'interprétation de la musique ancienne et contemporaine fondé en 1973 par Paul Hillier, Paul Elliott, et David James. Le nom du quatuor est un hommage à Nicholas Hilliard, un peintre miniaturiste de l'époque élisabéthaine.

Composition de l'ensemble[modifier | modifier le code]

La composition de l'ensemble a toujours été fluctuante. Paul Hillier quitte le groupe à la fin des années 1980 pour fonder le Theatre of Voices. Les membres actuels du groupe sont David James (contre-ténor), Rogers Covey-Crump (ténor), Steven Harrold (ténor) et Gordon Jones (baryton). L'ensemble s'adjoint le cas échéant des chanteurs supplémentaires pour les polyphonies de plus de quatre voix.

Répertoire[modifier | modifier le code]

Bien que son répertoire soit pour la plupart constitué de musique médiévale et de la Renaissance, l'ensemble chante également de la musique contemporaine, ayant notamment enregistré de nombreuses longues compositions d'Arvo Pärt, comme Miserere, Sarah Was Ninety Years Old, Passio et Litany, pour le label ECM. Il interprète des œuvres de Josquin des Prés (De profundis), Gavin Bryars, Veljo Tormis, John Cage, Erkki-Sven Tüür et Ielena Firsova, entre autres, lors de ses nombreux concerts.

Officium, un album sorti en 1993 en collaboration avec le saxophoniste norvégien Jan Garbarek, est rapidement devenu l'un des disques les plus vendus de l'histoire du catalogue ECM[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Steve Lake et Paul Griffiths (Editeurs), « Horizons touched: the music of ECM », p. 59

Liens externes[modifier | modifier le code]