The Greatest (film, 1977)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The greatest

Réalisation Tom Gries et Monte Hellman
Scénario Ring Lardner Jr.
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures / EMI
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre biographie
Sortie 1977
Durée 98 minutes (h 38)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Greatest est un film américain réalisé par Tom Gries et Monte Hellman en 1977.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire retrace la carrière de Muhammad Ali, de sa victoire aux Jeux olympiques de Rome à sa reconquête de son titre de champion face à George Foreman, en passant par sa conversion à l'Islam et à son refus d'incorporation dans l'armée.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Muhammad Ali et Drew Bundini Brown sont les seuls à reprendre leurs rôles respectifs.
  • Pour les combats successifs d'Ali, la production s'est contentée d'insérer des vidéos d'archives. L'équipe a tout de même tourné quelques passages afin d'affiner un peu les séquences.
  • Comme l'indique le générique de fin, le film est dédié à Tom Gries, décédé peu avant la fin du tournage.

Bande originale[modifier | modifier le code]

  1. The Greatest love of all - George Benson (5:30)
  2. I always knew i had it in me - George Benson (7:10)
  3. Ali's Theme (5:15)
  4. Ali Bombaye (Zaire chant) Part I - Mandrill (3:40)
  5. Ali Bombaye (Zaire chant) Part II - Mandrill (3:00)
  6. The Greatest love or all - instrumental (3:11)
  7. Variations on theme (2:31)
  8. I always knew i had it in me - George Benson (5:17)

À noter[modifier | modifier le code]

Le titre The Greatest love of all sera repris par Eddie Murphy incarnant Randy Watson dans Un prince à New York.

Articles connexes[modifier | modifier le code]