The Geysers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
West Ford Flat, une des tours de refroidissement de The Geysers

38° 47′ 26″ N 122° 45′ 21″ O / 38.79056, -122.75583 () The Geysers est un ensemble de centrales géothermiques situé à 116 km au nord de San Francisco en Californie (Drapeau des États-Unis États-Unis). C'est le plus grand centre de géothermie au monde ; il délivre plus de 950 MW[1]. The Geysers est constitué de 21 centrales électriques différentes qui utilisent la vapeur de plus de 350 puits[2]. La Calpine Corporation gère et possède 19 des 21 installations. Les deux autres installations sont gérées par la Northern California Power Agency.

Description[modifier | modifier le code]

Le centre géothermique The Geysers s'étend sur une superficie de 78 km² dans les comtés de Sonoma et de Lake en Californie, situés dans les montagnes Mayacamas. L'énergie produite par The Geysers fournit en électricité les comtés de Sonoma, Lake, Mendocino, Marin et Napa. Il est estimé que ces installations permettent de répondre à 60 % de la demande en énergie de la région côtière du Golden Gate Bride à la frontière de l'Oregon[1]. La vapeur utilisée à The Geysers est produite par un réservoir de sable de grauwacke, qui est surmonté par un mélange hétérogène de roche peu perméable et avec en sous couche une intrusion de felsite[3]. Les études de gravité et sismiques suggèrent que la source de chaleur pour le réservoir de vapeur est une grande chambre de magma à plus de 7 km en dessous du sol, et de plus de 14 km de diamètre[4]. À la différence de la plupart des sources géothermales, The Geysers produit de la vapeur sèche ce qui signifie qu’il produit principalement de la vapeur d’eau en surchauffe. Parce que les turbines des centrales électriques nécessitent de la vapeur sèche en admission, la vapeur d’eau surchauffée est généralement préférée ; sinon un séparateur de phases serait nécessaire entre le puits géothermique et la turbine pour enlever la condensation issue de la vapeur d’eau.

Historique[modifier | modifier le code]

The Geysers fut « découvert » en 1847 lors de l’exploration par John Fremont des montagnes du Sierra et le Grand Bassin de William Bell Elliot. Elliot appela cet endroit « The Geysers » bien que techniquement ses activités géothermiques ne soient pas des geysers mais des fumerolles. Peu de temps après, en 1852, The Geysers furent aménagés en station thermale pour le Geysers Resort Hotel, qui attira des gens comme Ulysses S. Grant, Theodore Roosevelt et Mark Twain[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Calpine Corporation - The Geysers » (consulté le 2007-05-16)
  2. (en) The Geysers (brochure), Calpine Corporation, 2004.
  3. (en) RESERVOIR RESPONSE TO INJECTION IN THE SOUTHEAST GEYSERS, 1991 (pdf) Steve Enedy, Kathy Enedy, John Maney, Sixteenth Workshop on Geothermal Reservoir Engineering 1991. (accessed 2007-05-16)
  4. (en) « Cascades Volcanic Observatory (USGS) - Clear Lake Volcanic Field, California » (consulté le 2007-05-16)
  5. (en) « A History of Geothermal Energy in the United States » (consulté le 2007-05-17)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]