The Fragile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Fragile (Halo 14) est le quatrième album du groupe Nine Inch Nails paru en 1999. Il contient deux disques. Cet album a été reçu de diverses manières par les fans du groupe. Certain lui reprochent d'être « mou » et de perdre en intensité par la présence de deux CD. Pour d'autres, Trent Reznor livre ici une version plus personnelle et aboutie de sa musique.

Les deux disques sont fondés sur l'opposition violence/calme, des riffs de guitare agressifs et saturés en contraste avec la voix fragile et définitivement plus humaine de Trent Reznor que sur les albums précédents. Ce qui contribue à rendre The Fragile plus intimiste. Dans le même sens, Trent Reznor met de côté les machines et les bruitages, pour laisser la place aux instruments à cordes et à leur imperfection.

NIИ revient en 1999 avec le double album The Fragile, plus orienté piano et électronique et beaucoup plus mûr selon certains. L'album est une semi-déception commerciale : il démarra 1er au Billboard, avec 250000 de ventes[Quoi ?]. avant de chuter à la 16e place la semaine suivante. L'album a été en janvier 2000 certifié double platinium[réf. souhaitée] aux USA, avec 2 millions de copies vendues, ce qui représente deux fois moins que pour the Downward Spiral. Plusieurs singles sont sortis pour cet album : Into the void en Australie, The day the world went away aux USA et We're in this together en Europe. Un album de remix, Things Falling Apart est sorti l'année suivante.

On retrouve ces oppositions notamment dans le clip de « The day the whole world went away ».

  • Couleurs chaudes / couleurs froides
  • Diamant / charbon
  • 1re partie faite en studio/ 2e tirée d'un concert

La pochette représente le premier contraste de l'album, un gris froid et un rouge qui cache en partie le nom du groupe.

Une orientation vers la souffrance[modifier | modifier le code]

C'est un album très sombre et difficile à aborder « il faut oublier ce que j'ai pu enregistrer avant, l'écouter d'une traite, très attentivement, et en définitive, je l'espère, peut-être sentir qu'il a quelque chose de spécial » a dit Trent Reznor. Aux yeux de la maison de disques, the Fragile a été un semi échec économique, Trent Reznor a lui été agréablement surpris par les ventes, avant sa sortie il disait « …personne ne l'aimera, au point que ça en sera ridicule, et s'il n'en était pas autrement, je ne le ferais pas ».

Reznor y a dépeint sa douleur, on peut le considérer comme un album concept dont le fil conducteur serait « le mal-être ». « Il n'existait pas de grand disque d'alternative au suicide… jusqu'à aujourd'hui. » Spin magazine. On y retrouve les habituelles interrogations et les tortures mentales, mais légèrement adoucies, comme si cet album avait fait office de thérapie « le processus de création de ce disque m'a aidé à dépasser la crise » Trent Reznor.


Liste des chansons[modifier | modifier le code]

Version CD[modifier | modifier le code]

Left[modifier | modifier le code]

  1. Somewhat Damaged
  2. The Day The World Went Away
  3. The Frail
  4. The Wretched
  5. We're In This Together
  6. The Fragile
  7. Just Like You Imagined
  8. Even Deeper
  9. Pilgrimage
  10. No, You Don't
  11. La Mer
  12. The Great Below

Right[modifier | modifier le code]

  1. The Way Out Is Through
  2. Into The Void
  3. Where Is Everybody?
  4. The Mark Has Been made
  5. Please
  6. Starfuckers, Inc.
  7. Complication
  8. I'm Looking Forward to Joining You, Finally
  9. The Big Come Down
  10. Underneath It All
  11. Ripe (With Decay)


Un double album, une toile musicale[modifier | modifier le code]

Plus encore que sur l'album précédent The Downward Spiral, Trent Reznor fait en sorte de relier certains morceaux entre eux, et crée ainsi une véritable cohérence de l'album, où les chansons se répondent les unes aux autres.

Ainsi, le motif mélodique et cyclique de "La Mer" est repris en légère introduction sur "Into The Void", avec des instruments bien différents. Ce même motif est repris, plus tôt et plus lentement, à la fin du morceau "We're in this together", dans une autre tonalité. La symétrie entre "La Mer" et "Into the Void" est d'autant plus totale que la ligne de basse soutenue d'"Into the Void" est reprise également dans "La Mer".

Par ailleurs, la délicate mélodie au piano de "The Frail" est reprise aux lourdes guitares à la fin de "The Fragile".

Un autre clin d’œil est fait dans la chanson-bonus du CD live "And all that could have been" (chanson éponyme), où est repris un motif mélodique de "The Great Below".

Notes et références[modifier | modifier le code]