The Fall of Troy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Fall of Troy

Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock progressif, post-hardcore, mathcore mélodique
Années actives 2002 - 2010
Labels Equal Vision, Lujo
Site officiel www.thefalloftroy.com
Composition du groupe
Anciens membres Thomas Erak
Andrew Forsman
Frank Ene
Tiw Ward

The Fall of Troy était un groupe de post-hardcore/mathcore mélodique originaire de Mukilteo, à Washington. Il a été influencé par les groupes progressifs Rush et King Crimson et les groupes expérimentaux At the Drive-In et The Blood Brothers.

Biographie[modifier | modifier le code]

The 30 Years War (2002)[modifier | modifier le code]

The Fall of Troy se nommait au départ Thirty Years War (La Guerre de Trente Ans en français), et comportait un quatrième membre : Mike Munro en tant que deuxième guitariste. Thirty Years War sortit deux EP : Martyrs Among the Casualties et Live at the Paradox. Au moment où le groupe allait retourner dans les studios pour un nouvel enregistrement, Munro quitte le groupe pour se concentrer sur ses études. Ils décident alors de changer de nom et comme pour la première fois, ils ouvrirent un livre d'histoire en pointant au hasard des évènements jusqu'à satisfaction.

The Fall of Troy (2003–2004)[modifier | modifier le code]

En mai 2003, le trio rentre dans les studios de Seattle. À cette époque, les trois membres du groupe étaient âgés de 17 ans et tous les morceaux furent enregistrés en moins d'une semaine durant leur vacances. Le 4 novembre 2003 sort leur premier album, éponyme, sur le label Lujo Records. À peine quelques mois plus tard, en 2004, sort un EP auto-produit : Ghostship (le Bateau Fantôme en anglais), prémisse de leur Phantom on the Horizon.

Doppelgänger (2005–2006)[modifier | modifier le code]

Ghostship leur permis de se faire repérer par Equal Vision Records qui leur demande une nouvelle demo. Les morceaux "Tom Waits" et "Laces Out, Dan" décidera la maison de disques à leur offrir un contrat pour un album. En 2005, le groupe sort leur deuxième album, Doppelgänger le 15 août 2005. Le morceau "F.C.P.R.E.M.I.X." leur permis de gagner une certaine célébrité grâce à l'apparition du morceau dans les jeux Saints Row, MLB 2K6 et Guitar Hero III: Legends of Rock.

En 2006, le premier album du groupe, sorti sur Lujo Records, est réédité par Equal Vision Records. Durant une tournée de cette même année, le chanteur et guitarsite Thomas Erak déclara : "This is the last song the Fall of Troy will ever play together." ("C'est le dernier morceau que The Fall of Troy jouera ensemble." en anglais).

Manipulator (2006–2007)[modifier | modifier le code]

Malgré tout, en 2007 sort un troisième album, Manipulator, toujours sur le même label, produit par Matt Bayles, producteur, entre autres, de groupes célèbres tels qu'Isis, Botch ou Mastodon[1]. Le premier single issu de cet album sera "Cut Down All the Trees and Name the Streets After Them" et une vidéo sera publiée le 8 août 2007, tout comme pour "Ex-Creations", deuxième single de l'album.

C'est durant le mois de novembre 2007, en pleine tournée, que Tim décide de quitter le groupe. Le groupe confirmera plus tard qu'il les a quittés à cause du stress. Il est remplacé par Frank Ene, bassiste du groupe … Of Stalward Fads.

Phantom on the Horizon, In the Unlikely Event et la séparation (2008–2010)[modifier | modifier le code]

Le 28 novembre 2008 sort l'EP Phantom on the Horizon regroupant les cinq actes de Ghostship avec des interludes. Thomas Erak le décrit comme un seul et même morceau sur un seul album. Le 26 février 2009, le groupe annonce sur leur Myspace leur retour aux studios au côté du producteur Terry Date. In the Unlikely Event sortira le 30 avril 2009 et une tournée mondiale s'ensuivra.

Le 26 novembre 2010, le groupe annonce qu'à la fin de leur tournée américaine, ils se sépareront définitivement.

Membres[modifier | modifier le code]

Anciens Membres[modifier | modifier le code]

  • Tim Ward : Basse, chant

Discographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]