The Face (magazine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Face.
The Face
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue Anglais
Périodicité Mensuelle
Genre Magazine culturel
Fondateur Nick Logan (1947-)
Date de fondation 1980
Date du dernier numéro 2004

The Face est un magazine culturel britannique fondé en 1980 par Nick Logan (en) et disparu en 2004. Celui-ci aborde le design, la mode ou la musique et renouvelle alors le genre par une maquette innovante. Ce mensuel avait été acquis par Emap en 1999.

Historique[modifier | modifier le code]

Dès sa parution, le magazine est un vecteur important du mouvement des Nouveaux Romantiques ainsi que d'une mode éloignée des podiums et plus proche de la rue[1]. Neville Brody est alors responsable de la typographie innovante du magazine, le magazine développant une nouvelle approche artistique sur l'ensemble de sa maquette[1]. Avec recul, il est considéré comme « le magazine de design le plus influent de l'époque[2]. » Il parait pour la première en Angleterre, la même année que les magazines Blitz (1980-1991) et i-D. De nombreuses personnalités ou photographes de la mode collaborent avec le magazine, comme Amanda Harlech[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Design Museum et Paula Reed, Fifty fashon looks that changed the 1980s, Londres, Conran Octopus, coll. « Fifty Fashion Looks »,‎ 2013, 107 p. (ISBN 978-1-84091-626-3, présentation en ligne), « The style press », p. 24
  2. Marnie Fogg (dir.) et al. (trad. Denis-Armand Canal et al., préf. Valerie Steele), Tout sur la mode : Panorama des chefs-d’œuvre et des techniques, Paris, Flammarion, coll. « Histoire de l'art »,‎ octobre 2013 (1re éd. 2013 Thames & Hudson), 576 p. (ISBN 978-2081309074), « Le stylisme radical », p. 430
  3. (en) Alex Fury, « Lady Amanda Harlech: 'I really like getting my hands dirty' », sur The Independent,‎ 22 janvier 2012 (consulté le 25 février 2015)