The Dinner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Dinner

Titre original Dinner for Schmucks
Réalisation Jay Roach
Scénario David Guion
Michael Handleman
Scénario original
Francis Veber (d'après Le Dîner de cons)
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 2010
Durée 114 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Dinner ou Le dîner de cons au Québec (Dinner for Schmucks) est un film américain réalisé par Jay Roach, sorti en salles le 30 juillet 2010. Il s'agit du remake du film français Le Dîner de cons de Francis Veber (1998), dans lequel Steve Carell reprend le rôle de Jacques Villeret et Paul Rudd celui de Thierry Lhermitte.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Presque tout sourit à Tim ; il lui manque néanmoins une chose pour que sa carrière soit couronnée de succès : il doit trouver qui inviter au dîner mensuel que son patron organise, durant lequel chaque convive est censé venir avec un « idiot », intarissable sur un sujet précis. Ensuite, les organisateurs se moquent de ces « idiots » toute la soirée, à l'insu de ces derniers. À la fin du repas, le champion est désigné...

C'est alors que Tim fait la connaissance de Barry, spécialiste dans la reproduction d'œuvres d'art avec des souris.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteur Personnage Voix française Voix québécoise Personnage original Interprète original
Steve Carell Barry Speck Maurice Decoster[3] François Godin[4] François Pignon Jacques Villeret
Paul Rudd Tim Conrad Cédric Dumond Gilbert Lachance[4] Pierre Brochant Thierry Lhermitte
Zach Galifianakis Therman Munch Philippe Bozo Louis-Philippe Dandenault[4] Lucien Cheval Daniel Prévost
Jemaine Clement Kieran Vollard Nessym Guetat Patrick Chouinard[4] Juste Leblanc Francis Huster
Stephanie Szostak Julie Audrey Sablé[3] Mélanie Laberge[4] Christine Brochant Alexandra Vandernoot
Lucy Punch Darla Barbara Beretta[3] Julie Beauchemin Marlène Catherine Frot
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Réception[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Le film a reçu des critiques mitigées, obtenant un score de 52 % d'avis positifs sur Rotten Tomatoes sur la base de 105 commentaires, avec une note moyenne de 5,9 sur 10[5]. Le site Metacritic lui donne un score moyen de 57 sur 100, basé sur 35 commentaires[6].

En France, le long-métrage n'a pas eu la moindre projection de presse pour les journalistes spécialisés[7]. Les seuls quelques critiques qui ont vu The Dinner le comparent à l'original et ont donné des avis négatifs[8],[9].

Box-office[modifier | modifier le code]

Dès son premier jour d'exploitation aux États-Unis (30 juillet 2010), The Dinner s'est classé directement premier, devant Inception et Salt avec 8 400 000 dollars de recettes[10],[11], avant de se retrouver à la seconde place derrière Inception[12]. durant la première semaine d'exploitation[13].

Au total, le film n'a obtenu qu'un succès commercial relatif, engrangeant seulement 73 026 337 $ au bout de 11 semaines d'exploitation dans les salles pour un budget estimé d'environ 69 millions de dollars.

En France, le film, diffusé dans neuf salles, connaît une sortie discrète et n'a récolté que 852 entrées[14].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]