The Devil Inside

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Devil Inside

Description de cette image, également commentée ci-après

Titre original du film

Titre québécois Le Diable en moi
Titre original The Devil Inside
Réalisation William Brent Bell
Scénario William Brent Bell
Matthew Peterman
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Insurge Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Thriller
Sortie 2012
Durée 83 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Devil Inside ou Le Diable en moi au Québec (The Devil Inside) est un film d'épouvante américain écrit et réalisé par William Brent Bell et produit par Matthew Peterman. Le film est sorti aux États-Unis le et en France le [1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Isabella n'a pas eu une enfance comme les autres. Alors qu'elle était toute jeune, sa mère, Maria Rossi, a sauvagement assassiné 3 personnes au cours d'une séance d'exorcisme. Depuis, elle est internée à Rome, à l'hôpital psychiatrique Centrino. Pour comprendre ce qui lui est réellement arrivé, Isabella décide de lui rendre visite. Elle demande alors l'aide de 2 jeunes exorcistes. Mais, malgré leurs méthodes peu orthodoxes, combinant connaissance de la science et de la religion, leur mission s'avère extrêmement périlleuse et le Mal qui possède Maria bien plus puissant qu'ils ne l'imaginaient. Vont-ils parvenir à la libérer ?

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Box office[modifier | modifier le code]

Avant même sa sortie internationale, Devil Inside est devenu l'un des films les plus rentables de l'année 2012, grâce à son petit budget (un million de dollars) et son succès aux États-Unis. Ce thriller horrifique a ainsi amassé deux millions de dollars pour la seule séance de minuit (devenant rentable avant le lever du jour !), et 34 millions pour son premier week-end, soit le cinquième meilleur démarrage de tous les temps pour un film d'épouvante.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Pendant la préparation de Devil Inside, le réalisateur William Brent Bell a voulu "tâter le terrain", souhaitant discuter avec l'Église catholique. Dans le cadre de cette démarche, le scénario a même été envoyé, mais l'Église ne désirait pas s'impliquer dans ce projet. Le réalisateur a alors relayé ce fait au studio, qui a trouvé dans cette anecdote un slogan parfait, quoiqu'un peu exagéré : "Le Vatican n'approuve pas ce film".
  • Le tournage du film s'est exclusivement déroulé en Europe, plus précisément à Bucarest, à Rome, ainsi qu'au Vatican.
  • Devil Inside s'inscrit dans la liste de films aux allures de "faux documentaire", lesquels usent de fausses images d'archives, afin de rendre l'histoire la plus réaliste possible. Phénomènes paranormaux (2009), porté à l'écran par Milla Jovovich, a également adopté ce procédé.
  • En France, Devil Inside a été projeté pour la première fois et en avant-première dans la chapelle St Augustin dans le 6e arrondissement de Paris.

Une suite, Devil Inside 2 ?[modifier | modifier le code]

Après son incroyable succès au box office, les producteurs de Devil Inside envisagent déjà une suite. Selon le producteur exécutif Steven Schneider, le film offre le "potentiel" pour connaître un nouvel épisode.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]