The Death of Klinghoffer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Death of Klinghoffer
Image décrite ci-après
L'Achille Lauro en 1986.

Genre Opéra
Nbre d'actes 2 actes
Musique John Adams
Livret Alice Goodman
Langue
originale
anglais
Sources
littéraires
Détournement de l'Achille Lauro
Dates de
composition
1990-1991
Partition
autographe
Boosey & Hawkes
Création 19 mars 1991,
orchestre de l'opéra de Lyon dirigé par Kent Nagano
La Monnaie, Bruxelles, Belgique
Création
française
1991
Opéra de Lyon par Kent Nagano
Airs
Night Chorus

The Death of Klinghoffer est un opéra en deux actes de John Adams sur un livret d'Alice Goodman. Il a été créé le 19 mars 1991 à La Monnaie à Bruxelles par l'orchestre de l'opéra de Lyon et le chœur de l'opéra de Londres sous la direction de Kent Nagano.

Historique[modifier | modifier le code]

Composé entre 1990 et 1991, The Death of Klinghoffer est un opéra basé sur l'histoire réelle de la prise d'otage des passagers du navire de croisière l'Achille Lauro en octobre 1985 qui a abouti à l'exécution de Leon Klinghoffer, un retraité juif-américain, par les terroristes du Front de libération de la Palestine le 8 octobre 1985. Le livret de l'œuvre est de la poètesse américaine Alice Goodman qui avait déjà collaboré avec le compositeur pour son précédent opéra Nixon in China (1987).

L'opéra a été commandé par la Brooklyn Academy of Music de New York, La Monnaie de Bruxelles, et l'opéra de Lyon. Il a été créé le 19 mars 1991 à La Monnaie à Bruxelles par l'orchestre de l'opéra de Lyon et le chœur de l'opéra de Londres sous la direction de Kent Nagano dans une mise en scène de Peter Sellars et sur une chorégraphie de Mark Morris.

Sa représentation au Metropolitan de New York à l'automne 2014 a suscité de vives réactions et a provoqué des manifestations pour les prises de positions de l'œuvre considérées comme pro-palestiniennes et pour ce qui a été perçu comme un manque de respect vis-à-vis du personnage central de l'opéra[1]. L'œuvre avait déjà provoqué l'indignation d'une partie de la communauté juive en 1991.

Scènes[modifier | modifier le code]

  1. Prologue : Chorus Of Exiled Palestinians
  2. Prologue : Chorus Of Exiled Jews
Acte I 
  1. Scène 1 : It Was Just After One Fifteen
  2. Scène 1 : My Grandson Didi, Who Was Two
  3. Scène 1 : Give These Orders
  4. Scène 1 : So I Said To My Grandson
  5. Scène 1 : We Are Sorry For You
  6. Scène 1 : Ocean Chorus
  7. Scène 2 : Now It Is Night
  8. Scène 2 : I Think If You Could Talk Like This
  9. Scène 2 : I Have Often Reflected That This Is No Ship
  10. Scène 2 : I Kept My Distance
  11. Scène 2 : Those Birds Flying Above Us
  12. Scène 2 : Night Chorus
Acte II 
  1. Hagar Chorus
  2. Scène 1 : Come Here, Look
  3. Scène 1 : I've Never Been a Violent Man
  4. Scène 1 : You Are Always Complaining of Your Suffering
  5. Scène 1 : I Must Have Been Hysterical
  6. Scène 1 : It Is As If Our Earthly Life Were Spent Miserably
  7. Scène 1 : Desert Chorus
  8. Scène 2 : My One Consolation
  9. Scène 2 : Klinghoffer's Death
  10. Scène 2 : Every Fifteen Minutes, One More Will Be Shot
  11. Scène 2 : Aria of the Falling Body (Gymnopédie)
  12. Scène 2 : Day Chorus
  13. Scène 3 : Mrs Klinghoffer, Please Sit Down
  14. Scène 3 : You Embraced Them!

Distribution à la création[modifier | modifier le code]

Rôles Type de voix Artiste
Le capitaine de l'Achille Lauro Baryton James Maddalena
Le premier officier Baryton basse Thomas Hammons
« Rambo », un terroriste Baryton basse Thomas Hammons
La grand-mère suisse Mezzo-soprano Janice Felty
La femme autrichienne Mezzo-soprano Janice Felty
La jeune danseuse anglaise Mezzo-soprano Janice Felty
Molqi, un terroriste Ténor Thomas Young
Mamoud, un terroriste Baryton Eugene Perry
Leon Klinghoffer Baryton Sanford Sylvan
Omar, un terroriste Mezzo-soprano Stephanie Friedman
Marilyn Klinghoffer Contralto Sheila Nader

Article connexe[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Betrayal in the Metropolitan Opera Production of the Death of Klinghoffer.