The Darkness (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis The Darkness(groupe))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Darkness.

The Darkness

Description de cette image, également commentée ci-après

The Darkness à Londres en 2006

Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Hard rock
Glam metal
Glam rock
Heavy metal
Années actives 2000 - 2006
2011 - aujourd'hui
Labels Atlantic Records
Must Destroy
Site officiel theactualdarkness.com
Composition du groupe
Membres Justin Hawkins
Dan Hawkins
Ed Graham
Frankie Poullain
Anciens membres Richie Edwards

The Darkness est un groupe de hard rock anglais du Suffolk composé de quatre membres, Dan Hawkins (guitare), Justin Hawkins (guitare, chant et clavier), Frankie Poullain (basse) et Ed Graham (batterie). Le bassiste Frankie Poullain quitte le groupe en 2005, et est remplacé par Richie Edwards.

Les influences de The Darkness sont larges : de Queen à AC/DC en passant par Aerosmith, Dire Straits, rock psychédélique et électronique. Sans oublier le groupe Thin Lizzy dont les deux frères sont fans et qui leur a inspiré leurs parties à deux guitares harmonisées lors des solos.

En 2003 sort l'album Permission to Land, imposant ainsi le style du groupe, entre gros son, mélodies suaves, tandis que les textes tournent autour de quelques thèmes, sexe, masturbation (Holding My Own, Growing on Me), drogue (Givin'Up). Cet album s'est vendu à 3,5 millions d'exemplaires[réf. nécessaire].

Le chanteur, Justin Hawkins, sort ensuite un album solo (The British Whale), précédé d'un single, This town ain't big enough for the both of us, reprise du groupe Sparks, dont les membres, les frères Mael, figurent dans le clip.

Le groupe The Darkness s'est également engagé dans l'humanitaire : ils chantent pour les victimes du tsunami (Do they know it's christmas ?).

Après le départ du bassiste et son remplacement, The Darkness font leur introspection, et livrent en 2005 leur tout nouvel album, One way ticket to hell and back. L'influence de Queen se fait nettement ressentir dans certains morceaux comme Blind Man, Knockers ou English country garden. Le glam rock, qui caractérisait leur premier album, est toujours présent sur des morceaux comme One ticket to hell ou Is it just me?.

En octobre 2006, après une cure de désintoxication, Justin Hawkins quitte le groupe, qui se rebaptise alors Stone Gods en 2007 et dont la place de chanteur est dorénavant occupée par le bassiste Richie Edwards.

En mars 2011, le groupe se reforme. Il enregistrera son 3e opus en avril-mai 2011 avec une tournée en été à la clef.

En été 2012 le groupe se produira en première partie de la tournée du Born This Way Ball de Lady Gaga pour ses dates européennes.

La guitare Gibson Les Paul "Black Beauty" de Dan Hawkins lui a été offerte par Jimmy Page. Il s'agit en fait d'une guitare commandée par Jimmy Page auprès du Custom Shop de Gibson. La trouvant trop lourde, ce dernier la refusa et Dan Hawkins put l'acquérir. Par la suite, Dan changea le micro aigu et remplaça le vibrato Bigsby par un Tune-o-matic.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]