The Crow, la cité des anges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Crow.

The Crow, la cité des anges

Titre original The Crow : City of Angels
Réalisation Tim Pope
Scénario David S. Goyer
Acteurs principaux
Sociétés de production Miramax Films
Dimension Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Fantastique
Sortie 1996
Durée 84 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Crow, la cité des anges est un film américain réalisé par Tim Pope, sorti en 1996.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Los Angeles est devenue une annexe de l'enfer, le royaume de Judah Earl. Le bras droit de celui-ci, Curve, assassine un homme dénommé Ashe, et son petit garçon. Comme le fit jadis Eric Draven, Ashe reviendra d'entre les morts aux yeux de la jeune Sarah, accompagné du funeste Corbeau, afin d'assouvir son implacable vengeance…

Production[modifier | modifier le code]

Après le succès du premier volet, The Crow, Miramax commande une suite, et la production du film commence en 1995. En 1991, le réalisateur de clip Tim Pope réalise un court-métrage, « Phone », mettant en vedette Bill Pullman, Linda Blair et Amanda Plummer. Après avoir vu ce court-métrage, les frères Weinstein donnent les rennes de cette suite à Pope, en embarquant également David S. Goyer pour écrire le scénario. Cherchant à se démarquer du premier film et de son acteur principal Brandon Lee, Goyer a l'idée de réintroduire le personnage de Sarah en tant que corbeau femelle ; une autre de ses idées étant de situer l'action dans l'Angleterre du XIXe siècle. Il est finalement décidé une histoire basée à Los Angeles, sur un père (Ashe) et son fils assassiné (Danny). Dans ce nouveau script, Ashe est ramené à la vie pour venger la mort de son petit garçon.

Le script original comprenait Sarah, mais également Grange et Top Dollar, qui auraient été ressuscités pour combattre Ashe. Goyer, ne supportant pas cette idée, décide d'écrire un nouveau script afin d'enlever ces anciens personnages du scénario. Alex McDowell, qui avait déjà travaillé sur le premier film et avec Tim Pope sur des clips, est embauché comme production designer, et ensemble, ils souhaitent donner au film un aspect particulier. Pour construire les décors et l'ambiance, McDowell s'inspira de l'architecture du Los Angeles des années 1920 et 40. À noter qu'il était également chargé de déterminer quelles scènes seraient tournées en studio, sur place, et en miniatures. Jeff Most (en) et Edward R. Pressman, déjà présents sur le premier film, sont de nouveau de la partie. Goyer et Pope souhaitent vraiment faire un film différent et se démarquer du premier, en le faisant plus tragique, mais aussi en insufflant une plus grande profondeur à ses personnages. Goyer, tout en travaillant sur ce film, écrit également le scénario de Dark City, réalisé par Alex Proyas, réalisateur du premier The Crow.

Iggy Pop, à qui on avait proposé le rôle de Funboy dans le premier film, joue ici le rôle de Curve. Thomas Jane, connu aujourd'hui principalement pour avoir joué dans The Punisher, joue le rôle de Nemo, l'un des méchants. Tori Amos refusa de jouer Sarah, et Jon Bon Jovi a auditionné pour obtenir le rôle de Ashe, finalement attribué à Vincent Pérez, en grande partie grâce à sa prestation dans La Reine Margot. Pour le rôle de Ashe, Perez s'est inspiré de Jim Morrison et Hamlet.

Alors que l'idée originale était de s'éloigner le plus possible du premier film, principalement par respect pour Brandon Lee, la durée du film (160 minutes) posa problème. Dans un revirement de situation, Miramax, après avoir vu le film, ordonna un nouveau montage avec comme but de ressembler le plus possible au premier film. Tim Pope refusa cette injonction, et accompagné de David S. Goyer, abandonna ses droits sur le film, en raison de ce désaccord. La scène du combat entre Ashe et Kali dut être retournée, et le film fut finalement remonté, afin de réduire sa durée.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le film fut l'un des premiers long-métrage dans lequel Iggy Pop a un rôle conséquent.
  • Ce fut le seul rôle important de l'actrice Thuy Trang (Kali) au cinéma, elle décèdera en 2001 après un accident de la circulation.
  • Dans le premier montage Kali et Curve meurent d'une manière différente.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Titres et dates de sortie[modifier | modifier le code]

  • Drapeau du Canada Canada : Corbeau: Cité des anges
  • Drapeau du Brésil Brésil : 'Corvo - A Cidade dos Anjos
  • Drapeau du Portugal Portugal : Corvo - Cidade dos Anjos (1er août 1997)
  • Drapeau de l'Italie Italie : Il Corvo 2 (31 octobre 1996)
  • Drapeau de la Finlande Finlande : Crow II - enkelten kaupunki (1997)
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : Cuervo: El ciudad de ángeles (22 octobre 1996)
  • Drapeau de la Grèce Grèce : To Koraki stin poli ton angelon
  • Drapeau de la Turquie Turquie : Sehir melekleri (18 octobre 1996)
  • Drapeau de l'Allemagne Allemagne : The Crow - Die Rache der Krähe (30 janvier 1997)
  • Drapeau de la France France : The Crow, la cité des anges (5 février 1997)
  • Serbie Serbie : Vrana 2 - Grad andjela
Autres dates de sortie

La série[modifier | modifier le code]

Films
Série TV

Lien externe[modifier | modifier le code]