The Contino Sessions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Contino Sessions

Album par Death In Vegas
Sortie 13 septembre 1999
Enregistré The Contino Rooms, Londres
Durée 47:59
Genre Électro-rock
Producteur Richard Fearless, Tim Holmes
Label Concrete
Critique

Allmusic 4/5 étoiles[1]
Allmost cool 3/5 étoiles[2]
dMute positif[3]
NME 4,5/5 étoiles[4]

Albums par Death In Vegas

Singles

  1. Neptune City (seulement en vinyl)
    Sortie : 30 août 1999
  2. Aisha
    Sortie : 31 janvier 2000
  3. Dirge
    Sortie : 24 avril 2000

The Contino Sessions est le second album du groupe britannique Death in Vegas.

Ce disque, fusion entre le rock et la musique électronique et comprenant neuf pistes, est sorti en septembre 1999.

Description[modifier | modifier le code]

Le premier titre Dirge est une douce mélopée à laquelle participe Dot Allison. Sa voix et le rythme entraînant nous berce sereinement jusqu'à ce que les guitares distordues produisent un psychédélisme aliénant.

Dans Soul auctionner c'est au tour de Bob Gillespie, chanteur et fondateur de Primal Scream et premier batteur de The Jesus and Mary Chain, de créer par l'appui des basses abondantes une sorte de Dub morbide.

Death Threat et son ambiance glauque à souhait joue encore sur l'aspect répétitif et sur la perte absolue de repères.

Alors que Flying envoie quelques faisceaux lumineux, Aisha chanté par un Iggy Pop lançant des cris désespéré et des borborygmes relevant là encore de la transe. L'Iguane parle, chante, et tout cela à la manière d'un désaxé qui n'empêche pas de suivre, d'être totalement envahi par ce rythme percutant.

Lever street introduit encore une ambiance plus reposante et qui mêle cependant une certaine mélancolie et de fortes interrogations. Dès lors, on repart, avec Aladdin's Story vers un air plus calme qui trace un chemin vers une certaine paix spirituelle. À noter que ce dernier titre n'est pas vraiment une composition originale puisqu'il s'agit de la reprise d'un titre inédit des Rolling Stones, datant de 1970.

Cependant, Broken Little Sister, où participe Jim Reid de The Jesus and Mary Chain nous rabaisse à un son plus primitif, plus décharné, plus gras.

Enfin, Neptune City se caractérise par son tumulte et la multiplicité de ses sons.

Adaptations[modifier | modifier le code]

On retrouve le titre Dirge dans une publicité pour Levi's, dans la bande annonce du film Le Dahlia Noir mais aussi dans le film Territoires d'Olivier Abbou.

Liste des morceaux[modifier | modifier le code]

  1. Dirge
  2. Soul Auctioneer
  3. Death Threat
  4. Flying
  5. Aisha
  6. Lever Street
  7. Aladdin's Story
  8. Broken Little Sister
  9. Neptune City

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Critique sur Allmusic.com » (consulté le 25 avril 2012)
  2. (en) « Critique sur le site d'Allmost cool music review » (consulté le 25 avril 2012)
  3. « Critique sur le site de dMute » (consulté le 25 avril 2012)
  4. (en) « Critique sur le site de NME » (consulté le 25 avril 2012)