The Clean

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Clean

Pays d'origine Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Genre musical Rock indépendant, pop-rock, post-punk, lo-fi
Années actives Depuis 1978
Labels Flying Nun Records
Merge records
Morr Music
Composition du groupe
Membres Hamish Kilgour
David Kilgour
Robert Scott
Anciens membres Peter Gutteridge
Doug Hood

The Clean est un groupe de rock lo-fi/post-punk/indie formé à Dunedin en Nouvelle-Zélande en 1978. Il est composé des frères Hamish Kilgour et David Kilgour, et du bassiste Robert Scott (aussi membre de The Bats).

The Clean a forgé un style de pop-rock lo-fi reconnaissable fait de rythmes et de sonorités parfois proches du garage-rock, d'orgue et de mélodies pop simples mais accrocheuses. La structure des chansons reste cependant classique, très pop. Les albums alternent entre ballades pop, chansons rock et instrumentaux. Malgré sa confidentialité médiatique et commerciale en dehors de la Nouvelle-Zélande (où le groupe est considéré comme culte), The Clean a influencé une partie importante de la scène du rock alternatif des années 90[1]. Des groupes tels que Yo La Tengo ou Pavement[2], dont le leader Stephen Malkmus citent The Clean comme l'une de leur influence majeure. Leur dernier album en date Mister Pop est sorti en 2009[3].

En dehors de The Clean, David Kilgour et Robert Scott ont sorti chacun plusieurs disques en solo chez le label néo-zélandais Flying Nun Records.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Oddities (Flying Nun Records, 1982)
  • Compilation (Flying Nun Records, 1987)
  • Vehicle (Flying Nun Records, 1982)
  • Modern Rock (Flying Nun Records, 1994)
  • Unknown Country (Flying Nun Records, 1996)
  • Getaway (Flying Nun Records/Merge Records, 2001)
  • Slush Fund (Arc, 2001)
  • Anthology (Flying Nun Records/Merge Records, 2002)
  • Syd's Pink Wiring System: Live in New Zealand 2000 (Cleano, 2003)
  • Mashed (live in New Zealand 2007) (Arch Hill, 2008)
  • Compilation (Mississippi Records/ Little Axe Records, 2008)
  • Mister Pop (Merge/Arch Hill, 2009)

EP[modifier | modifier le code]

  • Boodle Boodle Boodle (Flying Nun Records, 1981)
  • Great Sounds Great, Good Sounds Good, So-so Sounds So-so, Bad Sounds Bad, Rotten Sounds Rotten (Flying Nun Records, 1982)
  • Live Dead Clean (Flying Nun Records, 1986)
  • In a Live (Flying Nun Records, 1990)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Matthieu Grunfeld, « The Clean chronique de l'album Getaway », sur http://www.magicrpm.com,‎ Septembre 2001 (consulté le 22 février 2012)
  2. Etienne Greib, « The Clean chronique de l'album Mister Pop », sur http://www.magicrpm.com,‎ Septembre 2009 (consulté le 22 février 2012)
  3. JD Beauvallet, « Mister Pop - VLe retour des glorieux pionniers de la pop néo-zélandaise : intacts. », sur http://www.lesinrocks.com,‎ 28 septembre 2009 (consulté le 22 février 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]