The Civilization Blaster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

The Civilization Blaster

絶園のテンペスト
(Zetsuen no Tenpesuto)
Type Shōnen
Thèmes Action, fantastique, drame
Manga
Scénariste Kyo Shirodaira
Dessinateur Arihide Sano
Ren Saizaki
Éditeur Drapeau du Japon Square Enix
Drapeau de la France Kurokawa
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Shōnen Gangan
Sortie initiale 11 juillet 200912 mars 2013
Volumes 10
Anime japonais : Blast of Tempest
Réalisateur
Masahiro Ando
Studio d’animation Bones
Compositeur
Michiru Oshima
Chaîne Drapeau du Japon MBS, TBS, CBC
1re diffusion 4 octobre 201229 mars 2013
Épisodes 24

The Civilization Blaster (絶園のテンペスト, Zetsuen no Tempest?) est un manga scénarisé par Kyo Shirodaira et illustré par Arihide Sano et Ren Saizaki. Il a été prépublié dans le magazine Monthly Shōnen Gangan de l'éditeur Square Enix entre juillet 2009 et mars 2013, et a été compilé en un total de dix tomes. Une série dérivée de cinq chapitres a également vu le jour et est disponible dans le dixième volume. La version française a été éditée par Kurokawa entre septembre 2011 et mai 2014.

Une adaptation en anime de 24 épisodes a été réalisée par le studio Bones entre octobre 2012 et mars 2013.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Yoshino Takigawa et Mahiro Fuwa, amis malgré leur différence de caractère et leur tempérament solitaire, voient leur vie bouleversée le jour où la sœur adoptive de Mahiro, Aika Fuwa, est retrouvée assassinée dans des circonstances mystérieuses. Après avoir disparu sans laisser de traces, Mahiro réapparaît doté de pouvoirs magiques, sauvant Yoshino d'une obscure organisation para-gouvernementale enquêtant sur la « maladie du fer » qui transforme en métal les êtres vivants inspirant les particules émises par de gigantesques fruits. Les deux lycéens parviennent à communiquer à distance avec une puissante sorcière, Hakaze Kusaribe, privée de ses pouvoirs sur une île déserte à la suite d'un complot fomenté par son propre clan qui tente de faire revenir à la vie « l'Arbre de la Destruction », trahissant ainsi « l'Arbre des Origines », le protecteur d'Hakaze, qu'ils sont censés servir. Lorsque cette dernière leur révèle que le crime est peut-être lié à ce rituel de résurrection, Mahiro et Yoshino partent à la recherche de « l'Arbre de la Destruction » afin de sauver le monde, dans le seul but de découvrir l'identité du meurtrier d'Aika.

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Yoshino Takigawa (滝川 吉野, Takigawa Yoshino?)
Mahiro Fuwa (不破 真広, Fuwa Mahiro?)
Hakaze Kusaribe (鎖部 葉風, Kusaribe Hakaze?)
Aika Fuwa (不破 愛花, Fuwa Aika?)

Clan Kusaribe[modifier | modifier le code]

Samon Kusaribe (鎖部 左門, Kusaribe Samon?)
Natsumura Kusaribe (鎖部 夏村, Kusaribe Natsumura?)
Tetsuma Kusaribe (鎖部 哲馬, Kusaribe Tetsuma?)

Autres personnages[modifier | modifier le code]

Megumu Hanemura (羽村 めぐむ, Hanemura Megumu?)
Evangeline Yamamoto (エヴァンジェリン·山本, Evanjerin Yamamoto?)
Junichirou Hoshimura (星村 潤一郎, Hoshimura Junichirō?)
Takumi Hayakawa (早河 巧, Hayakawa Takumi?)

Parallèles avec l'œuvre de William Shakespeare[modifier | modifier le code]

L'auteur évoque à plusieurs reprises le théâtre de William Shakespeare ; les personnages, notamment Aika Fuwa, Mahiro Fuwa et Yoshino Takigawa, sont présentés comme de grands amateurs de sa littérature et illustrent régulièrement leurs propos de citations littérales des passages les plus célèbres, répétés comme un leitmotiv tout au long de l'histoire pour constituer une sorte de métaphore filée entre les intrigues Shakespeariennes et leurs propres péripéties.

Il est possible de relever de nombreuses allusions à La Tempête, une des dernières pièce du dramaturge anglais, dont le titre est repris textuellement par celui du manga ainsi que certains éléments de l'intrigue qui y font explicitement référence. Hakaze, par exemple, est une sorcière enfermée dans un tonneau sur une île déserte, situation pouvant évoquer une combinaison de différents personnages de La Tempête, principalement d'Ariel, un esprit emprisonné sur une île déserte et de Prospero, le mage qui le délivre.

Cette pièce, considérée comme une comédie car elle offre l'apparence d'un dénouement heureux[Note 1] est présentée comme l'antithèse d'une autre œuvre célèbre de Shakespeare, Hamlet, dont les personnages cherchent à éviter le dénouement tragique. Des passages de cette dernière pièce sont cités explicitement à de nombreuses reprises.

« Le temps est disloqué. Ô destin maudit,
Pourquoi suis-je né pour le remettre en place[1] ! »

Il est également possible d'opérer des rapprochements entre les personnages de différentes pièces de Shakespeare et les personnages principaux du manga de Kyō Shirodaira : Yoshino Takigawa symboliserait Roméo de la pièce Roméo et Juliette du fait de son amour secret au destin tragique, Mahiro Fuwa représenterait Hamlet dans sa quête assoiffée de vengeance, et Aika Fuwa un personnage situé entre Ophélie et Juliette pour leur destin tragique ainsi que leurs rapports familiaux et amoureux dans les pièces Roméo et Juliette et Hamlet.

Manga[modifier | modifier le code]

La série écrite par Kyo Shirodaira et dessinée par Arihide Sano et Ren Saizaki a été publiée entre le 11 juillet 2009 et le 12 mars 2013 dans le magazine Monthly Shōnen Gangan de l'éditeur Square Enix[2]. Une série dérivée de cinq chapitres a également vu le jour en 2013[3],[4].

La version française est éditée par Kurokawa depuis septembre 2011[5]

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 22 février 2010[ja 1] ISBN 978-4-7575-2795-9[ja 1] 8 septembre 2011[fr 1] ISBN 978-2-351-42672-2[fr 1]
2 22 juillet 2010[ja 2] ISBN 978-4-7575-2935-9[ja 2] 13 octobre 2011[fr 2] ISBN 978-2-351-42673-9[fr 2]
3 22 décembre 2010[ja 3] ISBN 978-4-7575-3087-4[ja 3] 12 janvier 2012[fr 3] ISBN 978-2-351-42674-6[fr 3]
4 22 août 2011[ja 4] ISBN 978-4-7575-3253-3[ja 4] 14 juin 2012[fr 4] ISBN 978-2-351-42772-9[fr 4]
5 22 novembre 2011[ja 5] ISBN 978-4-7575-3409-4[ja 5] 11 octobre 2012[fr 5] ISBN 978-2-351-42802-3[fr 5]
6 12 mai 2012[ja 6] ISBN 978-4-7575-3589-3[ja 6] 14 février 2013[fr 6] ISBN 978-2-351-42861-0[fr 6]
7 22 septembre 2012[ja 7] ISBN 978-4-7575-3724-8[ja 7] 13 juin 2013[fr 7] ISBN 978-2-351-42880-1[fr 7]
8 22 janvier 2013[ja 8] ISBN 978-4-7575-3852-8[ja 8] 14 novembre 2013[fr 8] ISBN 978-2-351-42931-0[fr 8]
9 22 mai 2013[ja 9] ISBN 978-4-7575-3961-7[ja 9] 13 février 2014[fr 9] ISBN 978-2-351-42956-3[fr 9]
10 22 novembre 2013[ja 10] ISBN 978-4-7575-4127-6[ja 10] 15 mai 2014[fr 10] ISBN 978-2-368-52011-6[fr 10]

Anime[modifier | modifier le code]

L'anime compte 24 épisodes au total. Il a été produit par le studio Bones[6] entre octobre 2012 et mars 2013 et diffusé sur les chaînes télévisées MBS, TBS et CBC. Il a été diffusé en version anglophone en streaming par Crunchyroll[7]. Il est licencié en Amérique du Nord par Aniplex USA[8], par Madman Entertainment en Australie[9], et par Docomo d animestore en France[10].

Les épisodes 1 à 12 ont pour opening Spirit Inspiration de Nothing's Carved in Stone et pour ending happy endings de Kana Hanazawa ; les épisodes 14 à 24 ont pour opening Daisuki na no ni de Kylee et pour ending Boku-tachi no Uta de Tomohisa Sakō[11].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
01 Le mage dans le tonneau 魔法使いは、樽の中 Mahoutsukai ha, Taru no Naka 4 octobre 2012
02 Elle a dit qu’elle était très belle 彼女はとてもきれいだった、と少年は言った Kanojo wa Totemo Kireidatta, to Shounen wa Itta 11 octobre 2012
03 Il y a des choses dont même la magie est incapable できないことは、魔法にもある Dekinai Koto Wa, Mahou Ni Mo Aru 18 octobre 2012
04 Le duo maudit 罰あたり、ふたり Batsu-atari, Futari 25 octobre 2012
05 Tout arrive pour une bonne raison 全てのことには、わけがある Subete no Koto ni wa, Wake ga Aru 1er novembre 2012
06 L’incohérence du squelette 矛盾する、頭蓋 Mujun Suru, Tōgai 8 novembre 2012
07 Premier baiser ファースト • キス Fasuto Kisu 15 novembre 2012
08 Le moment de supprimer la princesse 魔女を断つ、時間 Majo wo Tatsu, Jikan 22 novembre 2012
09 Petit ami 彼氏 Kareshi 29 novembre 2012
10 Comment faire une machine à voyager dans le temps タイムマシンのつくり方 Taimu Mashin no Tsukurikata 6 décembre 2012
11 La fille du temps 時の娘 Toki no Musume 13 décembre 2012
12 L’absence lors d'un moment de bonheur しばし天の祝福より遠ざかり・・・・・・ Shibashi ten no Shukufuku yori Toozakari...... 20 décembre 2012
13 Le sens des rêves 夢の理 Yume no Kotowari 10 janvier 2013
14 Joyeuse nouvelle année あけましておめでとう Akemashite Omedetou 17 janvier 2013
15 On dirait que tu prépares quelque chose 何やら企んでいるようであり Naniyara Takurande iru Yōdeari 24 janvier 2013
16 L’apparition errante 徘徊する亡霊 Haikai suru Bōrei 31 janvier 2013
17 La neige marine マリンスノー Marinsunō 7 février 2013
18 La princesse dansante 舞姫 Maihime 14 février 2013
19 L’objet du désir 願ったものは Negatta Mono wa 21 février 2013
20 Une tragédie (À cause de qui ?) フーダニット (誰がやったか) Fūdanitto (Dare ga Yatta ka) 28 février 2013
21 Femme fatale ファム•ファタール (運命の女) Famu Fatāru (Unmei no Onna) 7 mars 2013
22 Aïka Fuwa 不破愛花 Fuwa Aika 14 mars 2013
23 La bataille de la Genèse はじまりの戦い Hajimari no Tatakai 21 mars 2013
24 À chacun sa propre histoire それぞれの物語 Sorezore no Monogatari 28 mars 2013

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises[12]
Yoshino Takigawa Kouki Uchiyama
Mahiro Fuwa Toshiyuki Toyonaga
Hakaze Kusaribe Miyuki Sawashiro
Aika Fuwa Kana Hanazawa

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Deux guidebook sont sortis au Japon : le premier nommé 8.5 est sorti le 22 janvier 2013 au Japon[13] et le second nommé 9.5 le 22 novembre 2013[14]. Un artbook basé sur la série télévisée est également sorti à cette date[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En réalité, le critique Yves Bonnefoy relève de nombreux indices suggérant que la situation finale est plus équivoque qu'il n'y paraît, comme dans de nombreuses pièces de théâtre qui semblent finir bien. Voir préface de La Tempête de William Shakespeare, édition bilingue d'Yves Bonnefoy, Folio théâtre no 43, 1997.

Références[modifier | modifier le code]

Édition japonaise[modifier | modifier le code]

Square Enix

  1. a et b (ja) « Tome 1 »
  2. a et b (ja) « Tome 2 »
  3. a et b (ja) « Tome 3 »
  4. a et b (ja) « Tome 4 »
  5. a et b (ja) « Tome 5 »
  6. a et b (ja) « Tome 6 »
  7. a et b (ja) « Tome 7 »
  8. a et b (ja) « Tome 8 »
  9. a et b (ja) « Tome 9 »
  10. a et b (ja) « Tome 10 »

Édition française[modifier | modifier le code]

Kurokawa

  1. a et b (fr) « Tome 1 »
  2. a et b (fr) « Tome 2 »
  3. a et b (fr) « Tome 3 »
  4. a et b (fr) « Tome 4 »
  5. a et b (fr) « Tome 5 »
  6. a et b (fr) « Tome 6 »
  7. a et b (fr) « Tome 7 »
  8. a et b (fr) « Tome 8 »
  9. a et b (fr) « Tome 9 »
  10. a et b (fr) « Tome 10 »

Liens externes[modifier | modifier le code]