The Chronic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Chronic est le premier album studio solo du rappeur Dr. Dre sorti en décembre 1992. Cet album lança le style gangsta funk ainsi que la carrière de Snoop Doggy Dogg, qui apparaît sur presque tous les morceaux, notamment Nuthin' but a G Thang, Fuck Wit Dre Day (and Everybody's Celebratin'), Rat-Tat-Tat-Tat et The Day the Nigaaz Took Over.

Album majeur du rap américain[modifier | modifier le code]

Vendu à plus de 4 millions de copies, The Chronic de Dr. Dre est un album incontournable du rap américain. En 2003, l'album est classé 138e par le magazine Rolling Stone sur la liste des 500 plus grands albums de tous les temps.

Production musicale[modifier | modifier le code]

Cet album lança le style gangsta funk. Basés sur de nombreux samples funk des années 70, les morceaux se caractérisent par un tempo plus lent où les lignes de basses sont prépondérantes et où les mélodies, jouées au synthétiseur, viennent par dessus les basses.

Lyrics et ambiance[modifier | modifier le code]

La marque de fabrique de l'album est surtout l'éloge fait au cannabis (la chronic est une variété de cannabis de Los Angeles et la pochette est un hommage aux paquets de feuilles à rouler de la marque Zig-Zag). Les paroles de l'album ne sont pas l'attraction majeure de The Chronic. Elles relatent le plus souvent la vie des ghettos californiens, à savoir drogue, meurtres, rivalités sanglantes entre gangs et sexe cru. Malgré tout un titre fait exception aux paroles : Fuck Wit Dre Day (And Everybody's Celebratin').

Fuck Wit Dre Day (And Everybody's Celebratin') et la rivalité entre Dr. Dre et Eazy-E[modifier | modifier le code]

Ce titre est une diss track, à savoir un morceau où un ou plusieurs rappeurs sont violemment pris à partie. Dans Fuck Wit Dre Day (And Everybody's Celebratin') c'est Eazy-E, Tim Dog, et Luke (des 2 Live Crew) qui sont les cibles de Dre et Snoop Dogg. Dre est l'ancien partenaire d'Eazy-E avec qui il a fondé NWA et a lancé sa carrière. Après le dernier album de NWA en 1991, Dre quitte le groupe en raison d'un désaccord financier. Nait la rivalité entre les deux hommes. Tout au long du premier couplet Dr Dre attaque violemment Eazy et son label Ruthless Records afin de les discréditer totalement. La réponse d'Eazy-E sera un mini album de huit titres, intitulé It's On (Dr. Dre) 187um Killa, tous à destination de Dre, Snoop et Death Row Records. Le second couplet (interprété par Snoop Dogg) est une attaque contre le rappeur du Bronx Tim Dog qui avait insulté les rappeurs de Los Angeles auparavant.

Impact[modifier | modifier le code]

Cet album servira de tremplin à Snoop Dogg pour son futur album Doggystyle qui sortira en 1993. Grâce à The Chronic Dre atteindra la consécration et son label Death Row devint un des plus importants labels de rap.

Ré-édition[modifier | modifier le code]

Death Row, l'ancienne maison de disques de Dr. Dre prévoit de ré-éditer et de remixer l'ancien album, considéré comme classique, The Chronic. Cette réédition intitulée The Chronic Re-lit & From the Vault est prévue pour le 29 septembre 2009. Il contiendra notamment sept nouvelles pistes et une interview de 30 minutes (2 CD et 1 DVD).

Dr Dre a laissé en réserve une grosse quantité de sons qui n'ont pas été enregistrés dans l'album The Chronic chez Death Row. Ce sont ces morceaux que son ancien label compte sortir lors de cette ré-édition, des morceaux toujours frais et originaux. Selon le vice-président de Death Row/WIDEawake Entertainment, John Payne, ils comptent faire de cet album classique un album avec un style new generation. Cet album sera remixé avec des titres qui ont été réalisés en même temps que des images et des graphiques. Il sera remixé avec des technologies modernes sans changer les mixes. Cependant sur deux morceaux des pistes rajoutées il manquerait un troisième paragraphe et peut être qu'une recherche sera effectuée afin de les compléter.

Liste des morceaux[modifier | modifier le code]

# Titre Durée Interprète(s) Samples
1 The Chronic (Intro) 1:57 Dr. Dre & Snoop Doggy Dogg
2 Fuck Wit Dre Day (And Everybody's Celebratin') 4:52 Dr. Dre, Snoop Doggy Dogg, Jewell et RBX
  • Atomic Dog interprétée par George Clinton
  • (Not Just) Knee Deep interprétée par Funkadelic
  • Funkentelechy, The Big Bang Theory & Aquaboogie (A Psychoalphadiscobetabioaquadoloop) interprétées par Parliament
3 Let Me Ride 4:21 Dr. Dre, Jewell, Ruben et Snoop Doggy Dogg
  • Mothership Connection & Swing Down, Sweet Chariot (Live) interprétées par Parliament
  • Kissin' My Love interprétée par Bill Withers
  • Funky Drummer interprétée par James Brown
4 The Day the Niggaz Took Over 4:33 Dr. Dre, Dat Nigga Daz, RBX et Snoop Doggy Dogg
5 Nuthin' But a G Thang 3:58 Dr. Dre et Snoop Doggy Dogg
6 Deeez Nuuuts 5:06 Dr. Dre, Dat Nigga Daz, Nate Dogg, Snoop Doggy Dogg et Warren G
7 Lil' Ghetto Boy 5:29 Dr. Dre, Dat Nigga Daz, Snoop Doggy Dogg et The Doc
8 A Nigga Witta Gun 3:52 Dr. Dre et The Doc
9 Rat-Tat-Tat-Tat 3:48 Dr. Dre, RBX et Snoop Doggy Dogg
10 The $20 Sack Pyramid (Skit) 2:53 Dr. Dre, Big Tittie Nickie, The D.O.C., Samara et Snoop Doggy Dogg
  • Papa Was Too (Live) interprétée par Joe Tex
11 Lyrical Gangbang 4:04 Kurupt, Lady of Rage et RBX
12 High Powered 2:44 Dr. Dre, Dat Nigga Daz, Lady of Rage et RBX
13 The Doctor's Office (Skit) 1:04 Dr. Dre, Jewell et Lady of Rage
14 Stranded on Death Row 4:47 Bushwick Bill, Kurupt, Lady of Rage, RBX et Snoop Doggy Dogg
  • Samples Do Your Thing (Live) interprété par Isaac Hayes
  • Samples If it Don't Turn You On (You Outta Leave it Alone) interprétée par B.T. Express
15 The Roach (Outro) 4:36 Dat Nigga Daz, Emmage, Jewell, Lady of Rage et RBX
  • P-Funk (Wants to Get Funked Up) interprétée par Parliament
16 Bitches Ain't Shit 4:48 Dr. Dre, Dat Nigga Daz, Kurupt, Snoop Doggy Dogg et Jewell