The Broken Coin (film, 1915)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Broken Coin.

The Broken Coin

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

L'équipe du tournage : assis au centre, Francis Ford et Grace Cunard (en robe de mariée). John Ford est en troisième position en partant de la gauche.

Titre original The Broken Coin
Réalisation Francis Ford
Scénario Grace Cunard
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal Film Manufacturing Company
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre aventure
Sortie 1915
Durée 440 minutes (22 épisodes)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Broken Coin est un serial américain muet réalisé par Francis Ford, sorti en 1915.

La série comprend 22 épisodes : 1 : The Broken Coin ; 2 : The Satan of the Sands : 3 : When the Throne Rocked ; 4 : The Face at the Windows ; 5 : The Underground Foe ; 6 : A Startling Discovery ; 7 : Between Two Fires ; 8 : The Prison in the Palace ; 9 : Room 22 ; 10 : Cornered ; 11 : The Clash of Arms ; 12 : A Cry in the Dark ; 13 : War ; 14 : On the Butterfield ; 15 : The Deluge ou The Meanest of Them All ; 16 : Kitty in Danger ; 17 : The Castaways ; 18 : The Underground City ; 19 : The Sacred Fire ; 20 : Between Two Fires ; 21 : A Timely Rescue ; 22 : An American Queen[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Illustration d'un article de journal paru en 1915.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le film est considéré comme perdu selon SilentEra.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en)Fiche sur SilentEra
  2. John Ford (crédité Jack Ford) a été, de 1914 à 1917, employé par son frère ainé Francis Ford comme assistant à la réalisation, acteur et parfois cascadeur (source : Joseph McBride, A la recherche de John Ford, traduction de Jean-Pierre Coursodon, Institut Lumière/Actes Sud, 2007)

Liens externes[modifier | modifier le code]