The Boatman's Call

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Boatman's Call

Album de
Nick Cave and the Bad Seeds
Sortie 3 mars 1997
Enregistré Juillet 1996
Durée 52:07
Genre Post-punk
Producteur Nick Cave and the Bad Seeds, Flood
Label Mute Records

Albums de
Nick Cave and the Bad Seeds

The Boatman’s Call est le dixième album studio de Nick Cave and the Bad Seeds, paru en 1997. Il demeure à ce jour l’album de Nick Cave le plus encensé par les critiques. On le compare souvent à l’album réalisé par Bob Dylan suite à son troisième divorce, Blood on the Tracks, considéré comme un classique.

Cet album est d’un ton sombre et minimaliste, d’un bout à l’autre. Il constitue un tournant important dans la carrière de Nick Cave, tant sur le plan du style musical qu’au niveau des choix d'écriture : il rompt avec le style des albums précédents qui, musicalement, regorgeaient d’arrangements conçus pour le groupe dans son ensemble, et dont les histoires des textes racontaient majoritairement des basées sur des personnages. The Boatman’s Call, a contrario, baigne dans un climat d’intimité centré sur la voix et le piano de Nick Cave, en même temps qu’il dévoile les pensées de l’auteur sur ses propres relations, et ses aspirations spirituelles. Certains morceaux s’adressent soit à l’ex-compagne de Nick Cave, la styliste Brésilienne Viviane Carneiro - le titre 7 est un exemple - soit à celle avec qui il venait de terminer une brève histoire d’amour, PJ Harvey, Fille de l’ouest (West Country Girl) aux Cheveux noirs (Black Hair) et aux Yeux verts (Green Eyes).

Tracklisting[modifier | modifier le code]

  1. Into My Arms (4:15)
  2. Lime Tree Arbour (2:56)
  3. People Ain't No Good (5:42)
  4. Brompton Oratory (4:06)
  5. There Is a Kingdom (4:52)
  6. (Are You) the One That I've Been Waiting For? (4:05)
  7. Where Do We Go Now but Nowhere? (5:46)
  8. West Country Girl (2:45)
  9. Black Hair (4:14)
  10. Idiot Prayer (4:21)
  11. Far From Me (5:33)
  12. Green Eyes (3:32)

Les chansons[modifier | modifier le code]

  • Nick Cave a chanté Into My Arms lors des funérailles du chanteur Michael Hutchence, et a demandé que les caméras présentes sur le lieu soient éteintes en signe de respect pour le défunt.
  • People Ain't No Good figure sur la bande originale du film Shrek 2. En octobre 2010, l’album est classé dans le top 30 du livre 100 Best Australian Albums[1].
  • Le titre Where Do We Go Now but Nowhere est basé sur la chanson Sara de Bob Dylan, qui figure sur la compilation Original Seeds.

Formation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 100 Best Australian Albums, John O'Donnell, journaliste musical, Toby Creswell & Craig Mathieson (Hardie Grant Books, Octobre 2010, Prahran, Victoria, Australie) (ISBN 978-1-74066-955-9)