Thatta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monuments historiques à Makli, Thatta *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
L'une des tombes à Thatta
L'une des tombes à Thatta
Coordonnées 24° 46′ 00″ N 67° 54′ 00″ E / 24.76667, 67.924° 46′ 00″ Nord 67° 54′ 00″ Est / 24.76667, 67.9  
Pays Drapeau du Pakistan Pakistan
Subdivision Province de Sind
Type Culturel
Critères (iii)
Numéro
d’identification
143
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 1981 (5e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Thatta (en ourdou : ٹھٹہ ; en sindhi : ٺٽو) est une ville historique de 220 000 habitants dans la province de Sind, au Pakistan. Elle est située près du lac Keenjhar, le plus grand lac d'eau douce du pays. Les monuments de Thatta sont sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1981. La ville est souvent visitée par des touristes dû à sa proximité de la grande ville de Karachi.

Elle fut la capitale du Bas Sind au XIVe siècle, puis gouvernée par les empereurs moghols de Delhi à partir de 1592. Elle est peu à peu oubliée après la cession de la province de Sind à Nâdir Shâh de Perse en 1739.

On y trouve plusieurs monuments importants : la mosquée Jama (ainsi que les mosquées Shahjehani et Badshahi), construite par Shâh Jahân de 1647 à 1649, les tombes de Jam Nizamuddin et les sept sœurs Soomro (régnant de 1461 à 1509), plusieurs rois Tarkhan et des Moghols, ainsi qu'une nécropole avec des milliers de tombes, dans les collines Makli près de la ville.

Références[modifier | modifier le code]