Thamos, König in Ägypten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Thamos, roi d'Égypte Thamos, König in Ägypten, K. 345/336a (Thamos, roi d'Égypte) est un drame du baron Tobias Philipp von Gebler, pour lequel Wolfgang Amadeus Mozart composa une musique de scène dans le style de l'opéra, entre 1773 et 1780.

Argument[modifier | modifier le code]

Thamos va succéder au trône d'Égypte à son père, Ramsès qui l'a usurpé au roi légitime, Ménès. Celui-ci est revenu pour se venger sous le déguisement du grand-prêtre Sethos. Thamos aime la prêtresse Saïs, qui est en réalité Tharsis, la fille de Ménès que celui-ci destine à Phéron, un général traître. Quand Ménès révèle sa vraie identité, Phéron est frappé par la foudre. Vaincu, Ménès cède sa couronne à Thamos et Tharsis.

Premières représentations[modifier | modifier le code]

La pièce, pour laquelle deux chœurs furent composés, fut créée au Kärntnertortheater à Vienne, probablement le 4 avril 1774. Il n'est pas certain que la totalité de la musique de Mozart fut jouée avec la pièce de son vivant. Des représentations à Salzbourg en 1776 et 1779-80 ont pu contenir les interludes orchestraux et les trois chœurs dans leur version finale. La musique fut réutilisée en 1783 pour une autre pièce (située en Inde au lieu de l'Égypte) : Lanassa de Karl Martin Plümicke.

Rôles[modifier | modifier le code]

Le seul rôle nommé dans la musique de Mozart est celui de Sethos, le grand-prêtre (baryton). Il y a des parties pour quatre autres solistes (soprano, alto, ténor et basse) et pour un chœur de prêtres et de prêtresses.

Numéros musicaux[modifier | modifier le code]

  • 1. Chœur « Schon Weichet Dir, Sonne » (acte I)
  • 2. Interlude actes I-II (Maestoso - Allegro)
  • 3. Interlude actes II-III (Andante)
  • 4. Interlude actes III-IV (Allegro)
  • 5. Interlude actes IV-V (Allegro vivace assai)
  • 6. Soli et Chœur « Gottheit, Uber Alle Machtig! » (acte V)
  • 7. Solo de Sethos et Chœur « Ihr Kinder Des Staubes, Erzittert » (acte V)

Analyse[modifier | modifier le code]

L'auteur de la pièce, Tobias Philipp von Gebler, était franc-maçon, ce qui explique certaines similitudes avec La Flûte enchantée, autre opéra maçonnique du compositeur composé en 1791. L'action se déroule dans l'ancienne Égypte, la reine Mirza ressemble à la Reine de la nuit, le grand prêtre Sethos a des points communs avec Sarastro, Saïs annonce Pamina et épouse le jeune prince initié Thamos-Tamino. La pièce ne comporte cependant aucun contrepoint comique, contrairement au couple Papageno-Papapgena dans La Flûte.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Theo Adam, Eberhard Buchner, Karin Eickstaedt, Dietrich Knothe, Gisela Pohl, Hermann-Christian Polster, Staatskapelle Berlin, Rundfunk-Solistenvereiningung Berlin, direction Bernhard Klee. Philips CD, 422 525.
  • Alastair Miles, Angela Kazimierczuk, Paul Tindall, Julian Clarkson, English Baroque Soloists, Monteverdi Choir, direction: John Eliot Gardiner. Polygram CD, EAN: 0028943755627. Contient aussi des versions précédentes des numéros 1, 6 et 7.
  • Charlotte Lehmann, Oly Pfaff, Rose Scheible, Bruce Abel, Chœur & Orchestre de la Radio du Wurtemberg, direction Jörg Faerber, dans l'Intégrale Mozart, Brilliant Classics.
  • Thomas Thomaschke, Janet Perry, Anne-Marie Mühle, Marius van Altena, Harry van der Kamp, Collegium Vocale, Netherlands Chamber Choir, Royal Concertgebouw Orchestra Amsterdam, Nikolaus Harnoncourt Teldec CD LC6019

Références[modifier | modifier le code]

  • Bertrand Dermoncourt (dir.), Dictionnaire Mozart, Robert Laffont, coll. Bouquins, Paris, 2005 (ISBN 2-221-10437-4) ;
  • Jean et Brigitte Massin, Mozart, Fayard, coll. Les Indispensables de la musique, Paris, 1990 ;

Liens externes[modifier | modifier le code]