Couleuvre rayée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Thamnophis sirtalis)
Aller à : navigation, rechercher

Thamnophis sirtalis

Description de cette image, également commentée ci-après

Thamnophis sirtalis sirtalis

Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Natricidae
Genre Thamnophis

Nom binominal

Thamnophis sirtalis
(Linnaeus, 1758)

Synonymes

  • Coluber sirtalis Linnaeus, 1758
  • Coluber parietalis Say, 1823
  • Coluber infernalis Blainville, 1835
  • Tropidonotus concinnus Hallowell, 1852
  • Eutainia dorsalis Baird & Girard, 1853
  • Eutainia pickeringii Baird & Girard, 1853
  • Eutainia sirtalis tetrataenia Cope, 1875
  • Eutaenia sirtalis semifasciata Cope, 1892
  • Thamnophis sirtalis pallidula Allen, 1899

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

La Couleuvre rayée ou Serpent-jarretière, Thamnophis sirtalis, est une espèce de serpents de la famille des Natricidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre en Amérique du Nord[1].

Description[modifier | modifier le code]

Couleuvre rayee.jpg
Couleuvre rayee 2009.jpg
Oregon Garter Snake with Orange Stripe.JPG

Elle est d'un brun sombre avec trois raies jaunes ou rouges; l'une sur le dos et les deux autres sur les côtés. Sa longueur moyenne est d'environ 60 cm.

Plus grosse que le mâle, la femelle est facilement repérable aux yeux des humains ; les serpents, eux, ne l'identifient qu'à son odeur.

Sa nourriture se compose de petits poissons d'eau douce (vivants) ou bouts de saumons frais, de vers de terre, et parfois de souriceaux.

La couleuvre rayée possède des écailles carénées et une plaque anale non-divisée. Cette espèce est ovovivipare et donne naissance à une cinquantaine de petits.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (6 septembre 2013)[2] :

  • Thamnophis sirtalis annectens Brown, 1950
  • Thamnophis sirtalis concinnus (Hallowell, 1852)
  • Thamnophis sirtalis dorsalis (Baird & Girard, 1853)
  • Thamnophis sirtalis fitchi Fox, 1951
  • Thamnophis sirtalis infernalis (Blainville, 1835)
  • Thamnophis sirtalis lowei Tanner, 1988
  • Thamnophis sirtalis pallidulus Allen, 1899
  • Thamnophis sirtalis parietalis (Say, 1823)
  • Thamnophis sirtalis pickeringii (Baird & Girard, 1853)
  • Thamnophis sirtalis semifasciatus (Cope, 1892)
  • Thamnophis sirtalis similis Rossman, 1965
  • Thamnophis sirtalis sirtalis (Linnaeus, 1758)
  • Thamnophis sirtalis tetrataenia (Cope, 1875)

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Allen, 1899 : Notes on the reptiles and amphibians of Intervale, New Hampshire. Proceedings of the Boston Society of Natural History, vol. 29, p. 63-75 (texte intégral).
  • Baird & Girard, 1853 : Catalogue of North American Reptiles in the Museum of the Smithsonian Institution. Part 1.-Serpents. Smithsonian Institution, Washington, p. 1-172 (texte intégral).
  • Blainville, 1835 : Description de quelques espèces de reptiles de la Californie précédée de l’analyse d’un système général d’herpétologie et amphibologie. Nouvelles Annales du Museum d'Histoire Naturelle, vol. 4, p. 232-296 (texte intégral).
  • Brown, 1950 : An annotated list of the reptiles and amphibians of Texas. Baylor University Press, p. 1-838.
  • Cope, 1875 in Yarrow, 1875 : Report upon the collections of batrachians and reptiles made in portions of Nevada, Utah, California, Colorado, New Mexico, and Arizona during the years 1871, 1872, 1872, and 1874 in Report upon Geographical and Geological Explorations and Surveys West of the One Hundredth Meridian in Charge of First Lieut. Geo. M. Wheeler, Corps of Engineers, U.S. Army, Under the Direction of Brig. Gen. A. A. Humphryes, Chief of Engineers, U.S. Army, vol. 5, no 4, Washington, D.C., p. 511-584 (texte intégral).
  • Cope, 1892 : A critical review of the characters and variations of the snakes of North America. Proceedings of the United States National Museum, vol. 14, p. 589-694 (texte intégral).
  • Fox, 1951 : The status of the gartersnake Thamnophis sirtalis tetrataenia. Copeia, vol. 1951, no 4, p. 257-267
  • Hallowell, 1852 : Descriptions of new species from Oregon. Proceedings of the Academy of Natural Sciences of Philadelphia, vol. 6, p. 182-183 (texte intégral).
  • Linnaeus, 1758 : Systema naturae per regna tria naturae, secundum classes, ordines, genera, species, cum characteribus, differentiis, synonymis, locis, ed. 10 (texte intégral).
  • Rossmann, 1965 : A new subspecies of the common garter snake. Proceedings of the Louisiana Academy of Sciences, vol. 27, p. 67-73.
  • Say in James, 1823 : Account of an expedition from Pittsburgh to the Rocky Mountains, performed in the years 1819 and '20 : by order of the Hon. J.C. Calhoun, sec'y of war: under the command of Major Stephen H. Long. From the notes of Major Long, Mr. T. Say, and other gentlemen of the exploring party, vol. 1, p. 1-344 (texte intégral).
  • Tanner, 1988 : Status of Thamnophis sirtalis in Chihuahua, Mexico (Reptilia: Colubridae). Great Basin Naturalist, vol. 48, no 4, p. 499-507 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]