Thales Australia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un bushmaster australien.

Thales Australia (anciennement ADI Limited) est le principal fournisseur de l'armée australienne. Il lui a fourni la plupart du matériel standard depuis le fusil d'assaut F88 Austeyr (dérivé du Steyr AUG autrichien) jusqu'à la conception de navires pour la marine australienne. ADI a produit une variété de poudres sans fumée pour les cartouches des fusils et pistolets, mais elle était surtout connue pour la production des véhicules blindés australiens, tels que le véhicule de transport de troupes Bushmaster, l'adaptation spécifique à l'armée australienne de véhicules militaires d'importation et la construction de frégates de la classe Anzac à Williamstown en Australie.

Les années précédentes, ADI était le seul fournisseur de matériel militaire en Australie, mais cela a changé avec la création de la société du groupe Tenix, Tenix Defence. Tenix était elle-même une petite filiale de la société Transfield Holdings, actionnaire à 50 % d'ADI, qui éclata après le départ à la retraite du propriétaire de Transfield, Belgiorno Franco-Nettis. La société étant passée dans les mains de ses fils, Luca, Guido et Marco, elle fut éclatée en trois parties: Transfield Services, Transfield Holdings et Tenix.

ADI était installée sur la base navale de Kuttabul à Sydney en Nouvelle-Galles du Sud mais elle avait également une installation de production à Brisbane au Queensland. En 2004, elle a demandé à l'Australian Equal Opportunities Commission d'exclure des travailleurs de certaines nationalités pour des raisons de sécurité.

En octobre 2006, le gouvernement fédéral australien a autorisé Transfield Holdings à vendre sa participation de 50 % dans ADI à Thales Australie Holdings, la filiale australienne de la société française d'ingénierie militaire. Tous les actifs d'ADI ont été repris en charge par la filiale de Thales, qui est maintenant connue sous le nom de Thales Australia.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]