Thain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans l'œuvre de J. R. R. Tolkien, le Thain est l'un des personnages les plus importants des Hobbits de la Comté, avec le Maire de Grand'Cave. Il était le dirigeant de la Comté à partir de la fin du Royaume du Nord, jusqu'au retour du Roi. Le Thain est le maître de l'Assemblée de la Comté et Capitaine de la Hobbiterie sous les Armes. Comme les lois étaient toujours respectées et que rares furent les évènements exceptionnels, le titre était surtout honorifique.

Bucca du Maresque, le premier Thain, est choisi par les chefs de la Comté en 1979 T.A. pour suppléer à la disparition du royaume d'Arthedain, survenue cinq ans plus tôt. La Thanerie se transmet dans la famille Vieilbouc jusqu'en 2340 T.A., année durant laquelle Gorhendad Vieilbouc s'expatrie à l'est du Baranduin, fondant Château-Brande et le Pays de Bouc. La Thanerie passe alors à la famille Touque. En 14 Q.A., lors de l'accession de Peregrin Touque, le Thain devient Conseiller du roi d'Arnor.

Liste des Thains de la Comté[modifier | modifier le code]

Famille Vieilbouc[modifier | modifier le code]

Bucca du Maresque[modifier | modifier le code]

Premier Thain, élu en l'an 379 du Comput de la Comté (C.C.).

Gorhendad Vieilbouc[modifier | modifier le code]

Douzième et dernier Thain de la famille Vieilbouc. En 740, il franchit le Brandevin et fonde Château-Brande, premier établissement du Pays de Bouc. Il renomme également sa famille Brandebouc.

Famille Touque[modifier | modifier le code]

Isumbras Ier[modifier | modifier le code]

Treizième Thain, et premier de la famille Touque, il succède à Gorhendad Vieilbouc.

Isengrim II[modifier | modifier le code]

Dixième Thain de la famille Touque (1020 - 1122 C.C.).

Isumbras III[modifier | modifier le code]

Onzième Thain de la famille Touque (1066 - 1159 C.C.). Il est le père du fameux Bandobras Touque, dit « le Taureau Mugissant ».

Ferumbras II[modifier | modifier le code]

Douzième Thain de la famille Touque (1101 - 1201 C.C.).

Fortinbras Ier[modifier | modifier le code]

Treizième Thain de la famille Touque (1145 - 1248 C.C.).

Gerontius[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Gerontius Touque.

Quatorzième Thain de la famille Touque (1190 - 1320 C.C.), resté célèbre pour son impressionnante longévité, qui lui valut son surnom de Vieux Touque, et ses douze enfants.

Isengrim III[modifier | modifier le code]

Quinzième Thain de la famille Touque (1232 - 1330 C.C.). Mort sans enfants.

Isumbras IV[modifier | modifier le code]

Seizième Thain de la famille Touque (1238 - 1339 C.C.). Frère d'Isengrim III.

Fortinbras II[modifier | modifier le code]

Dix-septième Thain de la famille Touque (1278 - 1380 C.C.). Époux de Lalia Suspargile (1283 - 1402 C.C.).

Ferumbras III[modifier | modifier le code]

Dix-huitième Thain de la famille Touque (1316 - 1415 C.C.). Non marié à cause du caractère difficile de sa mère, qui est la véritable maîtresse de la famille jusqu'à sa mort, en 1402 C.C. En conséquence, mort sans enfants.

Paladin II[modifier | modifier le code]

Dix-neuvième Thain de la famille Touque (1333 - 1434 C.C.). Petit-fils d'Hildigrim Touque, frère cadet d'Isumbras IV.

Peregrin Ier[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Peregrin Touque.

Vingtième Thain de la famille Touque (1390 - ap. 1484 C.C.), célèbre pour sa participation à la guerre de l'Anneau et ses liens avec le Gondor et son roi, Aragorn II.

Faramir Ier[modifier | modifier le code]

Vingt-et-unième Thain de la famille Touque (1430 - ? C.C.). Fils de Peregrin et de Diamond de Long Cleeve. En 1463, épouse Boucles-d'Or, fille de Samsagace Gamegie.