Théorie des cordes hétérotique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Théorie des cordes.

En physique théorique, la théorie des cordes hétérotique est l'un des trois types de cordes. C'est une théorie hybride car elle est l'union de la théorie des cordes bosoniques et de la théorie des supercordes. Il en existe deux: la théorie des cordes hétérotique E et O. Ces deux théories furent découvertes en 1985 par David J. Gross, Jeffrey Harvey, Emil Martinec, et Ryan Rohm.

La théorie des cordes hétérotique E est constituée de cordes fermées vibrant dans le sens négatif. Elle fonctionne en dix dimensions. Elle a été appelée ainsi car elle appartient au groupe E_8 \times E_8\,

La théorie des cordes hétérotique O est constituée de cordes fermées vibrant dans le sens négatif, tout comme la E et les cordes qui la composent évoluent aussi en dix dimensions. En revanche, cette théorie appartient au groupe de symétrie SO(32)\,.

Voir aussi[modifier | modifier le code]