Théorie de l'action

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Théorie de l'action (Norman) pour la théorie de l'action développée par Donald Norman

La théorie de l'action est l'étude de la nature de l'action humaine, qu'elle soit individuelle ou collective. Les différentes disciplines qui s'intéressent à la théorie de l'action sont la philosophie de l'action, la sociologie de l'action ainsi que l'économie (par exemple dans le cadre de théorie de la décision ou de la théorie du choix rationnel).

Les différentes branches de la théorie de l'action sont:

  • la méta-théorie de la théorie de l'action objet avant tout de la philosophie et plus particulièrement de la philosophie analytique ;
  • la théorie de l'action rationnelle (comme la théorie du jeu ou la théorie du choix rationnel par exemple) ;
  • la théorie empirique de l'action qui décrit les comportements des individus ou groupes sociaux (comme la sociologie de l'action par exemple) ;
  • la théorie de l'action normative dont l'éthique représente le type le plus riche et le plus ancien.

La philosophie de l'action[modifier | modifier le code]

Article détaillé : philosophie de l'action.

La sociologie de l'action[modifier | modifier le code]

L'agir social (activement ou par omission), c'est la manifestation de l'implication des individus dans la société. Les individus sont des êtres historiquement et socialement contraints notamment par l'ordre social (institutions, traditions, organisations, routines) mais ces individus changent par leur action leur rapport à cette contrainte. Par les actions que les individus mènent, ceux-ci se (re)placent comme acteur social dans la société.

Sous le concept de théorie de l'action on pourra ranger différentes approches sociologiques.

Des approches d'auteurs classiques :

Des courants de pensée :

La théorie de l'action en économie[modifier | modifier le code]