Théorie (échecs)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La théorie aux échecs est l'ensemble du corpus technique écrit relatif à la « bonne façon » de jouer aux échecs. Théorie a ici un sens différent et moins rigoureux que, par exemple, en mathématiques ou en science physique. La théorie des finales comporte néanmoins des règles infaillibles pour certaines positions[1], alors que la théorie des ouvertures reflète un simple consensus[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Le Lionnais et Ernst Maget, Dictionnaire des échecs, Presses universitaires de France, 1974, p. 390
  2. David Hooper et Kenneth Whyld, The Oxford companion to chess, Oxford University Press, ISBN 978-019280-049-7, 1996, p. 418.