Théorème CAP

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le théorème CAP ou CDP, aussi connu sous le nom de théorème de Brewer dit qu'il est impossible sur un système informatique de calcul distribué de garantir en même temps les trois contraintes suivantes[1],[2] :

  • Cohérence : tous les nœuds du système voient exactement les mêmes données au même moment ;
  • Disponibilité (Availability en anglais) : garantie que toutes les requêtes reçoivent une réponse;
  • Résistance au morcellement (Partition Tolerance en anglais) : aucune panne moins importante qu'une coupure totale du réseau ne doit empêcher le système de répondre correctement (ou encore : en cas de morcellement en sous-réseaux, chacun doit pouvoir fonctionner de manière autonome).

D'après ce théorème, un système de calcul distribué ne peut garantir à un instant T que deux de ces contraintes mais pas les trois[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Le théorème part d'une conjecture énoncée par le chercheur en informatique Eric Brewer de l'université de Californie à Berkeley lors du Symposium on Principles of Distributed Computing (PODC, « Symposium sur les principes d'informatique distribuée »)[4]. En 2002, Seth Gilbert et Nancy Lynch du MIT publient une preuve formelle de la vérifiabilité de la conjecture de Brewer, et en font un théorème établi[1].

Illustration[modifier | modifier le code]

Soit A et B deux utilisateurs du système, soit N1 et N2 deux nœuds du système. Si A modifie une valeur sur N1, alors pour que B voie cette valeur sur N2 il faut attendre que N1 et N2 soient synchronisés.

Si N1 et N2 doivent toujours servir des valeurs cohérentes, alors il y a un temps incompressible entre le début de l'écriture, la synchronisation et la lecture suivante. Sur un système très chargé et très vaste, ce temps incompressible va considérablement influencer la disponibilité et la résistance au morcellement. Il existe bien évidemment des techniques pour optimiser ce temps mais plus le système est vaste, plus il est difficile à réduire.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]