Théophylacte de Nicomédie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Théophylacte.

Theophylacte (en grec Theophylaktos; † 845) devint évêque de Nicomédie (Asie Mineure) à la suite de la Controverse iconoclaste du VIIIe siècle.

Biographie sommaire[modifier | modifier le code]

Il était connu comme bâtisseur d'église, d’hospices et d'auberges pour les voyageurs. Il dispensa de multiples aumônes, prenant soin des veuves, des orphelins et des malades. Il n'hésitait pas à soigner lui-même les lépreux. Sous le règne de l'empereur iconoclaste Léon V l'Arménien (813 † 820), Théophylacte affirma contre l'empereur la légitimité des œuvres d’art dans les églises, ce qui lui valut l'exil.

L’Église orthodoxe le vénère comme un saint en raison de son zèle inlassable pour la doctrine, des multiples miracles que la tradition lui attribue et de sa foi chrétienne. Il est commémoré le 8 mars.

Source[modifier | modifier le code]