Théophile Hufeland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Théophile Hufeland

Théophile Hufeland (ou Gottlieb Hufeland) est un jurisconsulte allemand, né à Dantzig en 1760, mort à Halle, en 1817.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il professa successivement le droit naturel et positif, l'histoire du droit à Iéna (1788), à Wurtzbourg (1803), à Landshut et à Halle (1810).

Parmi ses ouvrages :

  • Du principe du droit naturel (Leipzig)
  • De quelques droits des princes protestants (léna, 1788) ;
  • Traité du droit naturel, léna, 1790) ;
  • Introduction à la science du droit privé allemand (léna, 1796) ;
  • Éléments de la science et de la méthodologie de la jurisprudence (léna, 1797) ;
  • Institution du droit positif entier (léna, 1798) ;
  • De l'esprit particulier du droit romain en général (G-iessen 1815-1817, vol.)

Hufeland commença avec Johann Samuel Ersch la publication de l'Encyclopédie universelle, et fut remplacé par Johann Gottfried Gruber.

Source[modifier | modifier le code]

Grand Larousse du XIXe siècle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]