Théodore de Trivulce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Theodore Trivulzio

Teodoro Trivulzio, connu en France sous le nom de Théodore de Trivulce (né en 1458 à Milan, et mort en 1532 à Lyon), marquis de Pizzighettone[1], était un militaire italien de la Renaissance, issu d’une noble famille milanaise, qui prit part aux guerres d'Italie pour le compte de la France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Neveu du maréchal Jean-Jacques de Trivulce (Gian Giacomo Trivulzio), Théodore de Trivulce prit part à la guerre d'Italie sous le roi Louis XII.

Il combattit l’avant-garde de l’armée française à la journée d’Agnadel le 14 mai 1509 avec trente hommes d’armes lombards et soixante archers, et à la bataille de Ravenne en 1512.

Il assista le maréchal de Lautrec au siège de Parme en 1526, fut nommé 8e et dernier gouverneur du Milanais en 1525 et l’abandonna après la bataille de Pavie le 24 février 1525. François Ier l’éleve à la dignité de maréchal de France le 23 mars 1526 et le nomme 13e Gouverneur de Gênes en 1527. Il ne peut maîtriser la révolte des Génois et fut obligé de se rendre en 1528, faute de vivres. Nommé 7e Gouverneur de Lyon en décembre 1526[2] , il mourut en septembre 1532 à Lyon et fut inhumé en l’église des Jacobins de cette ville[a 1].

Armoiries[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
French heraldic crowns - marquis v2.svg
Blason fam it Trivulzio.svg

Pâlé d'or et de sinople.[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. roglo.eu
  2. Jean Duquesne Dictionnaire des gouverneurs de provinces éditions Christian Paris 2002 (ISBN 2864960990) p. 154 p. 256 et p. 257
  3. Johannes Baptist Rietstap, Armorial général : contenant la description des armoiries des familles nobles et patriciennes de l'Europe : précédé d'un dictionnaire des termes du blason, G.B. van Goor,‎ 1861, 1171 p. (lire en ligne), et ses Compléments sur www.euraldic.com
  • Bernard Demotz, Henri Jeanblanc, Claude Sommervogel, Jean-Pierre Chevrier, Les gouverneurs à Lyon 1310 - 2010 : le gouvernement militaire territorial, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire, 2011, 255 p. (ISBN 978-2-84147-226-0)
  1. page 59

Article connexe[modifier | modifier le code]