Théo Mercier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Théo Mercier, né en 1984, est un plasticien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'école nationale supérieure de création industrielle, Théo Mercier rejoint en 2008 l'atelier de Matthew Barney et obtient, un an plus tard, le prix coup de cœur du Jury du prix HSBC pour la photographie[1]. Il a exposé, entre autres, au Lieu unique[2],[3],[4], au musée de la chasse et de la nature, au musée d'art moderne de la ville de Paris, au palais de Tokyo, et a collaboré au programme culturel Lille 3000[5]. Jusqu'en avril 2014, il est résident à la Villa Médicis[6]. Il est représenté par la Galerie Gabrielle Maubrie, Paris

Son travail mêle bizarrerie et humour noir et prend la forme de collages, cadavres exquis, installations et sculptures[7].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Théo Mercier, All you can eat, éditions Dilecta, 2012[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Théo Mercier, Evene.fr, consulté le 13 mai 2013.
  2. Théo Mercier dans Entrée libre, France 5, 18 mars 2013.
  3. Théo Mercier, France Culture, 1er avril 2013.
  4. Nantes. Insolite : « Attention à la marche », une œuvre de Théo Mercier, Presse-Océan, 24 mars 2013.
  5. Stéphanie Estournet, « Théo Mercier, kit power », Next, supplément du journal Libération, 14 avril 2013.
  6. Magali Aubert, « Théo Mercier : "les sacrifices humains me fascinent" », Standard, 11 octobre 2012.
  7. Théo Mercier, slash.fr, consulté le 13 mai 2013.
  8. All you can eat, paris-art.com, consulté le 13 mai 2013.

Lien externe[modifier | modifier le code]