Thémisto (lune)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thémisto.
Thémisto
Jupiter XVIII
Image illustrative de l'article Thémisto (lune)
illustration d'artiste
Type Satellite naturel de Jupiter
Caractéristiques orbitales
(Époque 06/03/2006, JJ 2453800.5[1])
Demi-grand axe 7 393 220 km[1]
Périapside 5 828 970 km[2]
Apoapside 8 957 470 km[2]
Excentricité 0,2115788[1]
Période de révolution 129,87 d[1]
(0,36 a)
Inclinaison 45,76220°[1] (par rapport à l'écliptique)
Caractéristiques physiques
Dimensions 8 km[3]
Masse ~ 7×1014 kg[2]
Masse volumique moyenne 2,6 x103 kg/m³[4] (présumée)
Gravité à la surface 0,002 9 m/s2[2]
Albédo moyen 0,04[3]
Température de surface ~ 124 K
Caractéristiques de l'atmosphère
Pression atmosphérique Aucune
Découverte
Découvert par C. Kowal, E. Roemer (1975)
S. Sheppard, D. Jewitt, Y. Fernández, E. Magnier (2000)[5],[6]
Découverte 30/09/1975[7]
21/11/2000[8],[9]
Désignation(s) provisoire(s) S/1975 J 1 = S/2000 J 1[10]

Thémisto est un satellite naturel de Jupiter.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Thémisto porte le nom de Thémisto, personnage de la mythologie grecque ; Thémisto était l'une des cinquante Néréides (bien que certains auteurs en fassent plutôt la fille du fleuve arcadien Inachos), conquête amoureuse de Zeus (équivalent grec de Jupiter), duquel elle eut Ister (le Danube)[11].

Ce nom fut adopté formellement par l'Union astronomique internationale le 22 octobre 2002[10]. Avant cela, Thémisto portait la désignation provisoire /1975 J 1 et, après avoir été redécouverte en 2000 après avoir été perdue, S/2000 J 1.

Caractéristiques physiques[modifier | modifier le code]

Thémisto est un petit satellite. En supposant qu'il possède une albédo de 0,04, similaire à d'autres satellites de Jupiter (comme les membres du groupe d'Himalia, le groupe de petits satellites irréguliers le plus proche de Thémisto)[3], sa magnitude visuelle de 21,0[3] conduit à un diamètre de 8 km[3].

Par calcul, la masse de Thémisto est estimée à environ 7×1014 kg.

Orbite[modifier | modifier le code]

Diagramme illustrant l'orbite de Thémisto (centre gauche) parmi les autres satellites irréguliers de Jupiter.

L'orbite de Thémisto est inhabituelle. À la différence de la plupart des satellites de Jupiter, qui orbitent en groupes, Thémisto orbite seul, à mi-chemin entre les lunes galiléennes, qui regroupent les plus grands satellites de la géante gazeuse, et le groupe d'Himalia, le premier groupe de satellites irréguliers progrades : Thémisto orbite sur un demi-grand axe de 7 393 220 km ; Callisto, 1 882 700 km ; Léda, 11 160 000 km.

L'orbite de Thémisto est également fortement inclinée (47,48° par rapport à l'équateur de Jupiter) et excentrique (0,2115788).

Historique[modifier | modifier le code]

Thémisto fut découvert le 30 septembre 1975 par Charles T. Kowal et Elizabeth Roemer et signalée le 3 octobre, conduisant à sa désignation provisoire S/1975 J 1[7]. Cependant, son orbite ne put être déterminée, faute d'observations suffisantes, et le satellite fut perdu par la suite.

Pendant les vingt années suivantes, Thémisto ne fut mentionné que par une note dans les manuels d'astronomie. En 2000, un corps correspondant à Thémisto fut observé par Scott S. Sheppard, David Jewitt, Yanga R. Fernández et Eugene A. Magnier, et fut temporairement désigné S/2000 J 1. Il fut rapidement confirmé qu'il s'agissait du même objet qui avait été observé en 1975. L'annonce de la redécouverte le 25 novembre 2000[8] fut immédiatement corrélée avec une observation réalisée le 6 août 2000 par Brett J. Gladman, John J. Kavelaars, Jean-Marc Petit, Hans Scholl, Matthew J. Holman, Brian G. Marsden, Philip D. Nicholson et Joseph A. Burns, observation signalée par le Minor Planet Center, mais pas publiée dans une circulaire de l'Union astronomique internationale[9].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Natural Satellites Ephemeris Service », Minor Planet Center (consulté le 24 novembre 2007)
  2. a, b, c et d Donnée calculée sur la base d'autres paramètres
  3. a, b, c, d et e (en) Sheppard, Scott S.; Jewitt, David C., « An abundant population of small irregular satellites around Jupiter », Nature, vol. 423, no 6937,‎ 05/2003, p. 261-263 (DOI 10.1038/nature01584, résumé)
  4. « Planetary Satellite Physical Parameters - Jovian System », Jet Propulsion Laboratory (consulté le 24 novembre 2007)
  5. (en) Synnott, S. P., « 1979J2 - Discovery of a previously unknown Jovian satellite », Science, vol. 210, no 4471,‎ 1980, p. 786-788 (résumé)
  6. « IAUC 3470: Satellites of Jupiter », Union astronomique internationale,‎ 28/04/1980 (consulté le 23 novembre 2007)
  7. a et b « IAUC 2845: Probable new satellite of Jupiter », Union astronomique internationale,‎ 03/10/1975 (consulté le 24 novembre 2007)
  8. a et b « IAUC 7525: S/1975 J 1 = S/2000 J 1 », Union astronomique internationale,‎ 25/11/2000 (consulté le 24 novembre 2007)
  9. a et b « MPEC 2000-Y16: S/1975 J 1 = S/2000 J 1 », Minor Planet Center,‎ 19/12/2000 (consulté le 24 novembre 2007)
  10. a et b « IAUC 7998: Satellites of Jupiter », Union astronomique internationale,‎ 22/10/2000 (consulté le 24 novembre 2007)
  11. « Planet and Satellite Names and Discoverers », USGS Astrogeology Research Program - Gazetteer of Planetary Nomenclature (consulté le 23 novembre 2007)