Théâtre colombien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le théâtre colombien trouve ses origines lors de la colonisation espagnole avant de réellement évoluer au XIXe siècle et de connaître une identité plus marquée au XXe siècle. Il est soutenu par différentes entités étatiques et privées.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le théâtre est introduit en Colombie durant l'époque de la colonisation espagnole en 1560 par des compagnies de zarzuela[1].

Soutiens[modifier | modifier le code]

Le théâtre en Colombie est notamment soutenu par le ministère de la Culture ainsi que différentes entités étatiques et privées.

Festivals de théâtre[modifier | modifier le code]

En Colombie, il existe plusieurs festivals de théâtre. Ainsi, le festival ibéroaméricain de théâtre (es) est un évènement culturel de caractère international qui se tient tous les deux ans à Bogota. Il a été dirigé et produit, jusqu'à sa mort en août 2008, par Fanny Mikey, actrice et entrepreneur culturelle d'origine argentine naturalisée colombienne.

Les autres événements théâtraux importants sont le Festival international de marionnettes la Fanfarria à Medellín, le Festival latinoamericain de théâtre de Manizales (es) à Manizales, le Festival international de théâtre de la Caraïbe (es) à Santa Marta et le Festival artistique national et international de culture populaire « Invasión Cultural » à Bogota.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M. Watson Espencer y C. J. Reyes, Materiales para una Historia del Teatro en Colombia; Bogotá, 1978.
  • J. V. Ortega y Ricaurte, Historia crítica del teatro en Bogotá; Bogotá, 1927.
  • L. F. Lyday, The Colombian Theater Before 1800; "Latin American Review, n° 4 (1970); pp: 35 - 50