Théâtre anatomique de Leyde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gravure de 1612 représentant le théâtre anatomique de Leyde avec des squelettes humains et animaux dans les gradins prévus pour le public.

Le théâtre anatomique de Leyde est un théâtre anatomique que l'on trouvait à Leyde, aux Pays-Bas. Construit en 1593 à l'initiative de Pieter Pauw, ancien disciple de l'Italien Girolamo Fabrizi d'Acquapendente[1], il s'agissait de l'un des plus fameux édifices parmi tous ceux que l'on utilisait alors pour procéder à des dissections anatomiques en public durant les Temps modernes et au début de l'Époque contemporaine en Occident. Une reconstitution est visible au Musée Boerhaave.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le Regard de l'anatomiste. Dissection et invention du corps en Occident, Rafael Mandressi, Éditions du Seuil, ISBN 978-2020540995.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie complémentaire[modifier | modifier le code]

  • « Un amphithéâtre d'anatomie moralisée », in Leiden University in the Seventeenth Century, Leyde, 1975.
  • (en) « The Leiden Anatomy Theatre as a Source for Davenant's "Cabinet of Death" in "Gondibert" », Jonathan Sawday, Notes and Queries, n°30, 1983.
  • « Un théâtre de la science et de la mort à l'époque baroque: l'amphithéâtre d'anatomie de Leiden », Jean-Pierre Cavaille, in Working Papers of the European University Institute, 1990.