Théâtre 140

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Théâtre 140

alt=Description de l'image Theatre140-doors02-w.jpg.
Type Théâtre
Musique
Danse
Lieu Bruxelles
Coordonnées 50° 51′ 05.9″ Nord 4° 23′ 47.5″ Est / 50.851639, 4.396528
Inauguration 1963
Direction Jo Dekmine
Site web theatre140.be

Résidence

140, Avenue Eugène Plasky
B-1030 Schaerbeek
Logotype du théâtre 140

Le Théâtre 140 est une salle de spectacle bruxelloise fondée en 1963 par Jo Dekmine, qui en est encore l'actuel directeur. Il est situé au no 140 de l'avenue Eugène Plasky à Schaerbeek.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après avoir créé et géré plusieurs cabarets bruxellois durant les années 1950, dont "La Poubelle" et "La Tour de Babel", Jo Dekmine se voit confier en 1962 la destinée d'une grande salle de spectacle en cours de construction, et prévue au départ pour n'être utilisée par la paroisse voisine que quelques jours par an. Avec l'aide de son frère, d'amis et de collaborateurs très éclectiques il fonde l'association "Spectacles d'Aujourd'hui", préférant ce terme plus concret à celui de "contemporain". Cette association couvrira durant 50 ans les saisons d'un théâtre réputé pour son caractère progressiste, ses choix décalés, son éclectisme culturel[1].
Au cours des années 1970, Jo Dekmine aimait à dire « le Théâtre 140 est une baraque de foire ! » [2], en référence à cette volonté d'ouverture et de différence du paysage théâtral classique, alors encore majoritaire. Opposant une volonté d'être un lieu d'accueil de troupes et d'artistes étrangers, ou en tous cas non spécifiques à la francophonie belge, le "140" accueille dès sa première saison un mélange - osé pour l'époque - de Cool jazz et Free jazz, de chanteurs, de théâtre et de danse dite contemporaine. C'est au travers de sa programmation qu'il a développé un message particulier axé sur la défense des libertés et le droit à la différence.

Illustrant cette programmation au cours des années (liste non exhaustive et non chronologique) :

... et des centaines d'autres artistes de 1963 à nos jours.
L'intégralité de la programmation de 1963 à 1983 est listée, illustrée et racontée dans le livre qui a marqué l'anniversaire des 20 ans du théâtre: "Le Décalage Horaire" (ed. Atelier Vokaer, 1983). La plupart des saisons sont détaillées sur le site internet officiel du lieu [13], et une collection d'archives et d'extraits de presse (avec photos) est disponible sur un secteur du site de l'Université d'Anvers [14].

Depuis l'année de création du "140", Jo Dekmine a composé la programmation de chacune des saisons, dès 1976 en collaboration avec Renée Paduwat (codirectrice du théâtre durant 25 ans), et depuis 2010 avec la participation d'Astrid Van Impe.

Le lieu, concrètement[modifier | modifier le code]

Théâtre 140 - le grand hall d'entrée

Le théâtre 140 est - encore aujourd'hui - un bâtiment très caractéristique de l'architecture du début des années 1960[15], n'émergeant du sol que d'un étage. Cachée derrière une rangée de buildings d'appartements, une large baie vitrée accueille le public sur un premier hall au sol décoré d'une peinture abstraite de Jean-Marie De Busscher. La salle de presque 600 places assises se prolonge derrière ce hall, jusqu'à jouxter une petite maison bourgeoise de la fin du XIXe siècle où se logent le bar d'après-spectacle et les bureaux d'administration du théâtre.
À l'origine, occupant le rez-de-chaussée de cette maison en 1963 et 64, un petit restaurant tenu par le directeur du lieu pouvait accueillir quelques clients après le spectacle. Même si cette expérience ne se sera pas prolongée plus d'un ou deux ans sous le nom de "L'échalote", l'aspect gastronomique n'a jamais été oublié, et Jo Dekmine continue en 2014 à servir des toasts, des soupes, fromages et viandes au bar du théâtre lors des fins de séances.

Dans le parking privé du théâtre, une minuscule écurie blanche complète l'ancienne maison, et abrite le bureau de réservation de l'établissement.

En régie technique[modifier | modifier le code]

Le premier directeur technique du Théâtre 140 fut Hubert Dombrecht (aussi très impliqué dans la création des Halles de Schaerbeek[16],[17], du bar-club "Thalamus" à Bruxelles, du festival du "Temps des Cerises" en 1976, 77 et 79 à Floreffe[18], et de la Zinneke Parade).
L'actuel directeur technique (depuis plusieurs décennies) en est Xavier Lauwers (Prix du Théâtre 2004 en Création artistique et technique, concepteur lumières de 1789 : Les Amants de la Bastille) [19],[20], assisté de Marc Demey.

Accessibilité[modifier | modifier le code]

Métro de Bruxelles
Ce site est desservi par la station de prémétro : Diamant.

Tram : 7 25 62 arrêt Meiser

Bus : 21 29 63 N05 arrêt Plasky

Villo! : station no 154

Parking partenaire (saison 2014-15) de 20h à minuit: Colruyt, 17 avenue de Roodebeek - 1030 Bruxelles. Trajet piéton jusqu'au Théâtre 140: 500 m. 50° 50′ 52″ N 4° 23′ 50″ E / 50.847732, 4.397286.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Livre "Le Décalage Horaire, Vingt années d'aventures au Théâtre 140" de Jo Dekmine, éditions de l'Atelier Vokaer 1983.
  2. Phrase répétée pour chaque épisode de "Jo Dekmine, le découvreur", portrait très complet en 10 parties par la Radio Télévision Belge francophone (RTBF). Ces 10 épisodes étaient disponibles en archive audio sur le site des radios de la RTBf de 2010 à 2011.
  3. Barbara cite le rôle que Jo Dekmine a joué pour le début de sa carrière dans son livre de mémoires « Il était un piano noir… Mémoires interrompus ».
  4. Un film officiel et de haute qualité du concert du 3 octobre 1970 circule en de nombreux exemplaires sur les sites de vidéo, identifié comme « Black Sabbath in Paris, 20 décembre 1970 ». Citation: "The alleged 'Paris '70' pro-shot video was actually done at this theatre in Brussels." http://www.black-sabbath.com/tourdates/1971tour/
  5. En 2013, un enregistrement non officiel et de très basse qualité de l'intégralité du concert du 5 mai 1968 circule sur les programmes populaires de partage de musique.
  6. Un enregistrement non officiel et de basse qualité du concert du 10 décembre 1974 circule sur les sites de vidéo, et sur les programmes populaires de partage de musique. Voir: http://www.queenconcerts.com/detail/live/137/queen-live-10-12-1974-theatre-140-brussels-belgium.html
  7. Ridiculous Theatrical Company: http://en.wikipedia.org/wiki/Theatre_of_the_Ridiculous
  8. Michel Dussarat faisait partie du Grand Magic Circus de Jérôme Savary. Également créateur de costumes, il a reçu en 1995 un Molière pour cette activité.
  9. Page Wikipedia anglophone du film sorti en 2009 racontant l'histoire de la compagnie des Dzi Croquettes: http://en.wikipedia.org/wiki/Dzi_Croquettes
  10. Radeis: troupe de théâtre en réaction, au cours des années 1980. Vidéo-reportage sur Youtube: http://www.youtube.com/watch?v=zrWJU5sijKU
  11. Compagnie Grand Magasin, depuis 1982 http://www.grandmagasin.net
  12. Les Fratelli Colombaioni proposent depuis le début des années 1970 des spectacles de clowns totalement hors-normes: http://www.colombaioniclowns.it
  13. Archives du 140: http://theatre140.be/index.php?theatre=archive
  14. A consulter, une mine d'articles scannés: http://theater.ua.ac.be/theatre140/
  15. Voir aussi 1963 en architecture
  16. Article sur Hubert Dombrecht dans Brusselnieuws.be: http://www.brusselnieuws.be/artikel/chou-de-bruxelles-hubert-dombrecht
  17. Article mentionnant les créateurs des Halles de Schaerbeek en 1974, dans la Libre Belgique: http://www.lalibre.be/culture/divers/article/183858/le-festiv-halles-des-30-ans.html
  18. Récit et documents relatant les trois festivals du "Temps des Cerises" à l'Abbaye de Floreffe en 1976, 77 et 79, par Jean-Louis Sbille: http://www.sbille.net/cerises.htm
  19. http://www.1789lesamantsdelabastille.fr/article/lumires-37.html
  20. Xavier Lauwers est également le metteur en lumières de nombreuses autres productions, ainsi que d'espaces comme le Musée du Jazz à Bruxelles.