Texas Motor Speedway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Texas Motor Speedway
The Great American Speedway
Texas Motor Speedway
Anciens noms Texas International Raceway (1996)
Caractéristiques générales
Lieu 3601 Highway 114
Fort Worth, TX 76177
Drapeau des États-Unis États-Unis
Coordonnées 33° 02′ 13″ N 97° 16′ 59″ O / 33.0369, -97.283133° 02′ 13″ Nord 97° 16′ 59″ Ouest / 33.0369, -97.2831  

Géolocalisation sur la carte : Texas

(Voir situation sur carte : Texas)
Texas Motor Speedway

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Texas Motor Speedway
Construction 11 avril 1995
Ouverture 29 février 1996
Propriétaire Speedway Motorsports, Inc.
Exploitant Speedway Motorsports, Inc.
Coût de construction 250 million USD
Forme Quad-oval
Capacité Sièges permanents: 159 470
Capacité totale: 212 470
Événements
NASCAR Sprint Cup
Samsung 500
Dickies 500
NASCAR Nationwide Series
O'Reilly 300
O'Reilly Challenge
NASCAR Camping World Truck Series
Sam's Town 400
Silverado 350K
Indy Racing League
Bombardier Learjet 550
Dimensions
Longueur 2,414 km (1,5 mile)
Inclinaison Virages - 24 degrés

Le Texas Motor Speedway (surnommé « The Great American Speedway ») est un ovale de type superspeedway utilisé en NASCAR qui se trouve dans la partie nord de la ville de Fort Worth, Texas dans le comté de Denton aux États-Unis.

La disposition du circuit est très semblable à celle du Atlanta Motor Speedway et du Lowe's Motor Speedway. Le Texas Motor Speedway est un quad-oval (ovale dont la ligne droite longeant les stands est légèrement coudée) d'une longueur de 1,5 mile (2 414 mètres), avec des virages inclinés à 24 degrés. La capacité totale en spectateurs est de 212 470, dont 159 470 places permanentes et 144 suites de luxe.

Le speedway est la propriété de Speedway Motorsports, Inc., une compagnie également propriétaire des circuits Atlanta Motor Speedway, Lowe's Motor Speedway et Bristol Motor Speedway. Son coût de construction s'est élevé à 250 millions USD.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fin novembre 1994, Bruton Smith, le propriétaire du NASCAR de l'époque, annonce qu'un circuit serait construit dans la région de Dallas - Fort Worth.

En février 1995, le comté de Denton obtient l'autorisation pour bâtir le circuit au nord de Fort Worth. Les travaux commencent le 18 août 1995.

En septembre 1996, pendant la construction et pour une courte durée, le nom du circuit est changé en Texas International Raceway. La société Speedway Motorsports, Inc. souhaite que « Motor Speedway » soit un élément du nom mais en août 1996, un petit circuit d'un quart de mile situé à Alvin, Texas, maintenant connu sous le nom de Texas Thunder Speedway, intente un procès pour l'utilisation du nom. Le 2 décembre 1996, un accord entre les deux circuits voit le nom de Texas Motor Speedway attribué à l'ovale de 1,5 mile.

Le 5 avril 1997, le Texas 500 est la première course officielle à se tenir sur le nouveau circuit.

Firestone Firehawk 600[modifier | modifier le code]

Le Texas Motor Speedway était censé accueillir le Firestone Firehawk 600, une épreuve de la série CART, le 29 avril 2001. Celle-ci devait être la première course de CART sur un circuit spécifiquement conçu pour le NASCAR, le CART n'avait jamais programmé une course sur un ovale avec un degré d'inclinaison supérieur à 18°. La série concurrente, l'IRL avait en revanche déjà organisé une épreuve sur ce circuit dès 1997 (actuellement connue en tant que Bombardier Learjet 550).

Cependant, vingt-et-un des vingt-cinq pilotes qualifiés pour la course[1]se plaignirent de vertiges et de désorientation pendant les deux jours d'essais. Ils s'étaient attendus à des vitesses bien au-dessus de 350 km/h, en fait la moyenne de qualification la plus faible fut de 352 km/h et la plus rapide fut de 375.616 km/h. Les pilotes subissaient des forces latérales allant jusqu'à 5,5 g alors qu'une force jusqu'à 3 g est considérée comme le maximum qu'un pilote puisse supporter pendant la toute la durée d'une course.

Confronté à la possibilité d'accidents graves, le CART décida de reporter la course deux heures seulement avant l'heure prévue pour le départ. Suite à cette annulation, TMS a poursuivi le CART en justice, argumentant que celui-ci aurait dû connaître les risques posés par les vitesses élevées. Les deux parties trouvèrent un arrangement plus tard dans l'année. La série CART, maintenant connue sous le nom de Champ Car, n'est jamais revenue au Texas Motor Speedway.

Courses actuelles accueillies[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]