Texas John Slaughter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Texas John Slaughter

Titre original Tales of Texas John Slaughter
Genre Série historique
Acteurs principaux Tom Tryon
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 17
Durée 74 minutes
Diff. originale 31 octobre 195823 avril 1961

Texas John Slaughter est une série télévisée américaine inspirée par John Horton Slaughter, membre des Texas Rangers après la Guerre de Sécession. La série en 17 épisodes et 3 saisons, a été produite par Walt Disney Pictures et diffusée du 31 octobre 1958 au 23 avril 1961 sur le réseau ABC dans l'émission Walt Disney Presents.

La série est inédite dans les pays francophones.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après la Guerre de Sécession, John Slaughter rejoint les Texas Rangers à la suite d'un incident dans la petite ville de Friotown. Deux bandits tentent de tuer Slaughter, le prenant pour le Texas Ranger Ben Jenkins. Slaughter se défend et abat ses deux agresseurs. Impressionné par sa dextérité, Jenkins propose à Slaughter de rejoindre les Texas Rangers. Ce dernier refuse l'offre afin de construire un ranch, mais les évènements et le chef de gang Frank Davis en décident autrement.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, les informations proviennent des sources concordantes suivantes : John West[1] et IMDb[2]

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Saison 2

Source : John West[1]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Source : Leonard Maltin[3]

Saison 1[modifier | modifier le code]

  1. Tales of Texas John Slaughter (31 octobre 1958)
  2. Tales of Texas John Slaughter - Ambush at Laredo (14 novembre 1958)
  3. Killers from Kansas (9 janvier 1959)
  4. Showdown at Sandoval (23 janvier 1959)
  5. Tales of Texas John Slaughter - The Man from Bitter Creek (6 mars 1959)
  6. Tales of Texas John Slaughter - The Slaughter Trail (20 mars 1959)

Saison 2[modifier | modifier le code]

  1. The Robber Stallion (4 décembre 1959)
  2. Wild Horse Revenge (11 décembre 1959)
  3. Range War Tombstone (18 décembre 1959)
  4. Desperado from Tombstone (12 février 1960)
  5. Apache Friendship (19 février 1960)
  6. Kentucky Gunslick (26 février 1960)
  7. Geronimo's Revenge (4 mars 1960)

Saison 3[modifier | modifier le code]

  1. The End of the Trail (29 janvier 1961)
  2. A Holster Full of Low (5 février 1961)
  3. A Trip to Tucson (16 avril 1961)
  4. Frank Clell's in Town (23 avril 1961)

Origine et production[modifier | modifier le code]

La série Texas John Slaughter, tout comme The Nine Lives of Elfego Baca produite en alternance, avait pour but de capitaliser sur le succès des séries western mais aussi de reconquérir le public attiré par les productions des autres chaînes[4]. Cette série est la plus longue en durée des cinq séries produites par le studio sur des héros américains[5]. Le studio n'a pas regardé à la dépense et ses productions usaient des mêmes scènes d'action et de la même violence que les concurrents[4].

Dans le studio Disney, le tournage s'est fait dans une rue western installée située à l'Est du campus[6], désormais disparue. Elle s'appelait simplement Western Street, a été conçue par John B. Mansbridge avec un budget de 175 000 USD[4]. Sur cette somme 125 000 USD a été utilisé uniquement pour le décor de la série Texas John Slaughter afin de représenter les villes de Tucson et de Tombstone[5]. Pour l'une des scènes, la Western Street a été décorée comme une fête du 4 juillet avec 100 acteurs, un canon et ses boulets, 50 pastèques, 2 caisses de melons, six caisses d'épis de maïs, 24 tartes, 25 kg de cacahuètes, 10 kg de pop-corns, 10 kg de bonbons au caramel et des jeux d'adresses du début du XXe siècle avec leur prix comme le lancer d'anneau, le marteau et une roue de la fortune[5]. La seule chose qui manquait était les pétards, interdits dans la ville de Burbank[5].

Les scènes en extérieur ont elles étaient principalement tournées au Golden Oak Ranch[5]. Mais pour les épisodes The Robber Stallion et Wild Horse Revenge de la saison 2, les scènes au pied des montages de San Bernardino ont été tournées à Apple Valley en Californie[7]. Le tournage a nécessité 100 personnes durant 2 semaines sur trois sites figurant un canyon, une mare et un lac asséché[7]. 75 chevaux et 15 cavaliers ont été requis pour ces scènes[7].

Analyse[modifier | modifier le code]

Pour John West la série est en général très bien et Tom Tryon dans le rôle titre joue avec un bon mélange de d'héroïsme et d'incompréhension[5]. Tryon est aussi à l'affiche du film Un pilote dans la Lune (1962) avant de devenir romancier[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) John G. West, The Disney Live-Action Productions, p. 192-193.
  2. (en) Texas John Slaughter sur l’Internet Movie Database
  3. (en) Leonard Maltin, The Disney Films : 3rd Edition, p. 359.
  4. a, b et c (en) John G. West, The Disney Live-Action Productions, p. 116.
  5. a, b, c, d, e, f et g (en) John G. West, The Disney Live-Action Productions, p. 195.
  6. (en) John G. West, The Disney Live-Action Productions, p. 89.
  7. a, b et c (en) John G. West, The Disney Live-Action Productions, p. 196.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]