Texas (bridge)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Texas (homonymie).
Animated bridge alerte.gif

Dans le jeu de bridge, la convention Texas est utilisée pour transférer la conduite d'un contrat au partenaire, généralement pour éviter d'étaler la main forte (sur ouverture à Sans-Atout). Ce système a été inventé par le suédois Jan Wohlin et popularisé par les joueurs texans[1].

Elle consiste, dans une situation d'enchère définie, à nommer la couleur immédiatement en dessous de celle que l'on souhaite voir nommer au partenaire.

Par exemple, muni de 5 cartes à ♠ en face de l'ouverture d'1SA, on produira l'enchère de 2. Le partenaire répondra par 2 ou 3 ♠. Ainsi, le contrat à ♠ sera joué par l'ouvreur, détenteur d'une main forte, qui recevra l'entame.

En résumé :

  • Avec 5 cartes à ♠, on dit 2
  • Avec 5 cartes à , on dit 2
  • Avec 6 cartes à , on dit 3♣ (3 car le 2♣ est utilisé pour la convention Stayman)
  • Avec 6 cartes à ♣, on dit 2♠ (et non 2SA, qui est une enchère naturelle annonçant un jeu régulier de 8 points, proposition de manche. On notera cependant que certains joueurs jouent le 2SA transfert )

Le Texas annonçant les carreaux est plus rare, vu qu'il fait monter les enchères au niveau de 3. Il en va de même pour le Texas annonçant les trèfles (le partenaire est obligé de monter au moins à 3♣ pour jouer la couleur). Il est généralement considéré que le Texas peut être joué même si l'on n'a aucun point pour jouer à la couleur.

On peut également jouer la convention Texas après un Stayman. on parle alors de Texas après Stayman

  1. Le journal de la Hire, novembre 2010.