Tetsurō Tamba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tetsurō Tamba

Nom de naissance 丹波 哲郎
Naissance 17 juillet 1922
Tōkyō, Drapeau du Japon Japon
Nationalité Drapeau : Japon Japonaise
Décès 25 septembre 2006 (à 84 ans)
Tōkyō, Drapeau du Japon Japon
Profession Acteur
Seiyū

Tetsurō Tamba (丹波 哲郎, Tanba Tetsurō?), né le 17 juillet 1922 à Tōkyō et mort le 24 septembre 2006 à Tōkyō est un acteur et seiyū japonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son fils, Yoshitaka Tamba est également acteur. Tamba a été révélé en Europe dans le rôle de Tigre Tanaka en 1967 dans le James Bond On ne vit que deux fois. Un autre rôle marquant pour le cinéma occidental fut son interprétation du personnage de Samurai en 1970 dans le western Cinq hommes armés dont l'action se déroule au Mexique sous la dictature du général Huerta; il incarne un samouraï exilé dans l'Ouest américain et si peu bavard qu'il ne prononce pas une parole de toute la durée du film, ce qui ne l'empêche pas de tomber amoureux d'une jeune et belle Mexicaine.

Tetsuro Tamba a également interprété le rôle de l'amiral Yamamoto, au moment de la mission d'inspection qui va lui coûter la vie, dans le film de Toshio Masuda Zéro[1] qui relate la guerre du Pacifique du côté japonais, de sa préparation par les Nippons au travers de l'embrigadement et l'entraînement de la jeunesse japonaise jusqu'à la défaite.

Tetsurō Tamba a joué dans plus de deux cents films et séries au cours de sa carrière.

En février 2005, il est hospitalisé pour une appendicite. Il meurt le 24 septembre 2006 à Tōkyō d'une pneumonie.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Film tiré d'un roman de Kunio Yanagida qui fait de son héros, l'aviateur Amada, l'un des six pilotes de l'escorte du dernier vol de Yamamoto, sorti en VHS N° 375 aux Editions Proserpine, 1987

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]