Tetsujin 28-gō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tetsujin 28-gō

鉄人28号
Type Shōnen
Genre action, aventure, mecha, science fiction
Manga
Auteur Mitsuteru Yokoyama
Éditeur Drapeau du Japon Kobunsha
Prépublication Drapeau du Japon Shōnen
Sortie initiale juillet 1956mai 1966
Drama japonais
Réalisateur
Santaro Marune
Chaîne Drapeau du Japon Nippon Television
1re diffusion février 1960avril 1960
Épisodes 13
Anime japonais
Réalisateur
Yonehiko Watanabe
Studio d’animation Tele-Cartoon Japan
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV
1re diffusion 20 octobre 196327 mai 1965
Épisodes 83
Anime japonais : Taiyō no Shisha Tetsujin Nijūhachi-gō
Réalisateur
Studio d’animation Tokyo Movie Shinsha
Chaîne Drapeau du Japon Nippon Television
1re diffusion 3 octobre 198025 septembre 1981
Épisodes 51
Anime japonais : Chōdendō Robo Tetsujin 28-go FX
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Tokyo Movie Shinsha
Chaîne Drapeau du Japon Nippon Television
1re diffusion 5 avril 199230 mars 1993
Épisodes 47
Anime japonais
Réalisateur
Scénariste
Yasuhiro Imagawa
Studio d’animation Palm Studio
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion 7 avril 200429 septembre 2004
Épisodes 26
Film japonais : Tetsujin 28: The Movie
Réalisateur
Scénariste
  • Hiroshi Saito
  • Kota Yamada
Studio réalisateur Shochiku
Compositeur
Durée 114 min
Sortie
Film d'animation japonais : Tetsujin Nijūhachi-gō: Hakuchū no Zangetsu
Réalisateur
Yasuhiro Imagawa
Scénariste
Yasuhiro Imagawa
Compositeur
Durée 95 min
Sortie

Tetsujin 28-gō (鉄人28号, Tetsujin Nijūhachi-gō?, litt. « L'homme de fer numéro 28 ») est un manga de Mitsuteru Yokoyama publié de 1956 à 1966.

C'est le premier manga de genre mecha mettant un scène un robot géant[1]. Il fait partie de la première génération des séries avec un robot, comme Tetsuwan Atomu d'Osamu Tezuka publié à partir de 1952.

Tetsujin 28 est téléguidé par un jeune adolescent, il faut attendre 1972 avec Mazinger Z de Gō Nagai pour que les robots géants soient pilotés de l'intérieur (mecha)[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bounthavy Suvilay, « Robot géant : de l’instrumentalisation à la fusion », Belphegor, Dalhousie University, vol. 3, no 2 « Terreurs de la science-fiction et du fantastique »,‎ 2004 (ISSN 1499-7185, lire en ligne)
  2. (en) Mark Gilson, A Brief History of Japanese Robophilia, Leonardo 31 (5), p. 367–369 [368]

Sur les autres projets Wikimedia :