Testudo atlas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Testudo atlas

Description de cette image, également commentée ci-après

Testudo atlas

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Reptilia
Ordre Testudines
Sous-ordre Cryptodires
Famille Testudinidae
Genre Testudo

Nom binominal

Testudo atlas
(Falconer & Cautley, 1844)

Synonymes

  • Colossochelys atlas Falconer & Cautley, 1844
  • Geochelone atlas (Falconer & Cautley, 1844)

Testudo atlas, anciennement Colossochelys atlas ou Geochelone atlas, est une immense tortue terrestre disparue, la plus grande de tous les temps. Elle pesait jusqu'à 900 kilogrammes et pouvait mesurer 2,5 mètres de long.

Elle vivait au Pliocène supérieur en Inde du Nord (Siwaliks) vers 2.6 millions d'années et en Indonésie au Pléistocène, il y a environ deux millions d'années (Gélasien).

Des fossiles ont été collectés dans les collines des Siwaliks par Hugh Falconer en 1831, associée à une faune sub-tropicale comprenant le Sivatherium, d'autres fossiles ont été découverts en 1923. Un exemplaire est visible au American Museum of Natural History de New York.

Signification du nom[modifier | modifier le code]

Testudo est le nom latin pour « tortue », Colossochelys signifie « carapace colossale » et Geochelone « tortue terrestre » (Geo signifie « terre » et Chélone est une figure mythologique transformée en tortue par Jupiter). Le nom d'espèce atlas rappelle le géant de la mythologie grecque Atlas.

Description[modifier | modifier le code]

Reconstitution

Elle avait une carapace voûtée. Sa tête, ses membres et sa queue étaient complètement escamotables.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :