Test du rouge de méthyle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le test du rouge de méthyle est une réaction utilisée pour mettre en évidence la voie fermentative des acides mixtes lors de l'identification biochimique des streptococcus.

Les bactéries fermentent le glucose par la voie des acides mixtes ce qui libère une grande quantité d'acides organiques dans le milieu (milieu de Clark et Lubs) et qui en outre qui abaisse suffisamment le pH pour que le métabolisme protidique n'élève pas le pH en fin de période d'incubation. Le pH final est inférieur à 4,5 : le rouge de méthyle devient rouge.

Cependant, même la voie du butan-2,5,3-dione libère suffisamment d'acides organiques pour, au bout de seulement 24 heures d'incubation, abaisser suffisamment le pH (< 4,5). Mais il y a réalcalinisation du milieu (métabolisme protidique) pendant les 24 heures suivantes : le pH du milieu sera supérieur à 7, le rouge de méthyle ne vire pas (reste jaune).

Voir aussi[modifier | modifier le code]