Tessala El Merdja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tessala El Merdja
Noms
Nom algérien تسالة المرجى
Nom amazigh ⵜⴰⵍⴰ ⵓⵎⵓⵔⴻⴵ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Alger
Daïra Birtouta
Code ONS 1635
Démographie
Population 15 847 hab. (2008[1])
Géographie
Coordonnées 36° 38′ 07″ N 2° 56′ 49″ E / 36.635228, 2.94708336° 38′ 07″ Nord 2° 56′ 49″ Est / 36.635228, 2.947083  
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Tessala El Merdja

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Tessala El Merdja

Tessala El Merdja est une commune de la wilaya d'Alger en Algérie, située dans la banlieue Sud-Ouest d'Alger.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Tessala El Merdja est située à environ 28 km au sud d'Alger. Le territoire de la commune est situé majoritairement dans la plaine de la Mitidja, sur le versant sud de la RN67, à quelques kilomètres des contre forts du Sahel algérois et à l'emplacement d'un ancien marais.

Communes limitrophes de Tessala El Merdja
Douera Douera Douera
Ben Khellil (wilaya de Blida) Tessala El Merdja Birtouta
Boufarik (wilaya de Blida) Boufarik (wilaya de Blida) Ouled Chebel

Transports[modifier | modifier le code]

C'est à Tessala El Merdja que se croisent l'autoroute Alger-Blida et la rocade Ouest d'Alger.

Tessala El Merdja sera desservie par la nouvelle ligne de train de banlieue d'Alger qui ira de Birtouta à Zeralda à l'horizon 2013 [2].

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

La commune compte trois agglomérations principales : le chef-lieu (Tessala El Merdja), Sidi Abed et Sidi Brahim ; et plusieurs agglomérations secondaires autour des fermes des figuiers, des mûriers, Reguieg et Saint Jules.

Lors du découpage administratif de 1984, la commune de Tessala El Merdja est constituée à partir des localités suivantes[3] :

  • Village de Tessala El Merdja
  • Agglomération des Quatre Chemins
  • Sidi Abed
  • Inaf
  • Château
  • Les unités agricoles de Lazouni Mohamed, Ferroukhi M'Hamed, Baba Ali, Liès et Reguieb
  • Les parties Nord des unités agricoles de Safsa, Messous, Karrar et Mohamed Ben Mohamed
  • Les parties Ouest des unités agricoles de Frères Ramdani et Djoughlali Tayen.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le hameau qui deviendra le chef-lieu de la commune a été créé autour du lieu-dit « les Quatre Chemins » situé au croisement de la première route Alger-Blida, qui passait par le Sahel algérois, et la route de ceinture nord de la Mitidja. Ce lieu, situé en plein milieu des terres des Ouled Mendil, à dans un premier temps pris le nom de la tribu avant d'être appelé communément « les Quatre Chemins ».

En 1978 est inauguré le village socialiste agricole (VSA) de Tessala El Merdja situé sur la commune de Douera. Suite au découpage territorial de 1984, la commune de Tessala El Merdja est créée et est rattachée à wilaya de Blida. En 1997, à la création du gouvernorat du Grand-Alger, la commune est détachée de la wilaya de Blida, pour rejoindre celle d'Alger.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1987 1998 2008
6 297 10 792 15 847
(Source : ONS)


Enseignement[modifier | modifier le code]

  • La commune accueille l'Institut technique de l'arboriculture fruitière et de la vigne (ITAFV)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya d'Alger, sur le site de l'ONS.
  2. Yapi Merkazi obtient le contrat de réalisation de la ligne ferroviaire Birtouta - Zeralda
  3. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriales des communes. Tessala El Merdja, Page 1492.
  4. Site officiel de l'ITAFV