Tessa Virtue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tessa Virtue
Skate Canada 2006 Tessa Virtue and Scott Moir2.jpg
Tessa Virtue avec Scott Moir à Skate Canada 2006.
Biographie
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Date de naissance 17 mai 1989 (25 ans)
Lieu de naissance London, Ontario
Taille 1,6 m (5 3)
Parcours
Club actuel Ilderton Skating Club
Partenaire Scott Moir
Entraineur Igor Shpilband
Marina Zoueva
Chorégraphe Marina Zoueva
Meilleurs scores ISU
Danse - score total 224.43 Championnats du monde 2010
Danse imposée 44.13 Championnats du monde 2010
Danse originale 70.27 Championnats du monde 2010
Danse libre 110.42 Jeux olympiques 2010

Tessa Virtue, née le 17 mai 1989 à London (Ontario), est une patineuse artistique canadienne. Son partenaire en danse sur glace est Scott Moir. Ils sont champions olympiques 2010, doubles champions du monde (2010 et 2012), doubles champions des quatre continents (2008 et 2012) et quintuples champions du Canada (2008, 2009, 2010, 2012, 2013).

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Tessa est née à London (Ontario). Elle est la cadette d'une famille de quatre enfants. Elle vit et s'entraîne à Canton (Michigan), mais son lieu de résidence officielle est toujours London.

Carrière[modifier | modifier le code]

Tessa Virtue et Scott Moir aux championnats du monde junior 2005.

Tessa Virtue et Scott Moir ont commencé à patiner ensemble en 1997. En 2002, ils ont remporté le titre de champions canadiens de niveau Novice. En 2003, ils se sont classés septième aux championnats du Canada junior.

La saison 2003/2004 marque leur début au Grand Prix junior. Aux championnats du Canada junior, ils remportent le titre national qui leur permet de se qualifier pour les championnats du monde junior. Ils ont terminé 11e à cette compétition.

La saison suivante, ils décident de rester au niveau junior sur la scène internationale et de passer au niveau senior sur la scène nationale. Ils ont remporté une médaille d'or et une d'argent à leurs compétitions du Grand Prix junior, qui les qualifient pour la Finale. Ils y remportent une médaille d'argent à leur première participation à la Finale du Grand Prix junior. À leur premier championnat du Canada de niveau senior, ils se classent quatrième. Ils participent, par la suite, aux championnats du monde junior pour une deuxième année et remportent la médaille d'argent.

Étant donné que la saison 2005/2006 était une saison olympique et que Virtue/Moir avaient de bonnes chances de se qualifier sur l'équipe olympique canadienne, plusieurs pensaient que Virtue/Moir feraient le saut chez les seniors au niveau international. Toutefois, Virtue/Moir ont décidé de rester au niveau junior pour une dernière saison. Ils ont remporté leurs compétitions du Grand Prix junior, en plus de la Finale. Aux championnats du Canada, ils ont remporté la médaille de bronze, manquant de peu une qualification pour les Jeux olympiques. Ils furent nommés comme subsituts à l'équipe olympique. À ce moment-là, étant donné qu'ils avaient que des compétitions junior à leur actif, ils n'auraient pas pu participer aux Jeux olympiques de toute façon. Après les championnats du Canada, Virtue et Moir ont participé à leur première compétition internationale de niveau senior, le championnat des quatre continents, ce qui leur a permis de se qualifier officiellement comme substituts à l'équipe olympique. Ils ont remporté une médaille de bronze. Ils ont participé aux championnats du monde junior pour une dernière fois, où ils ont remporté la médaille d'or et ils sont devenus les premiers canadiens à remporter le titre mondial junior en danse sur glace.

Lors de la saison 2006/2007, ils passent au niveau senior. Ils ont remporté une médaille d'argent à Skate Canada, suivi d'une quatrième place au Trophée Éric Bompard. Aux championnats du Canada, ils obtiennent la médaille d'argent et se qualifient pour les championnats du monde. Ils participent aux championnats des quatre continents pour la deuxième fois, où ils remportent une deuxième médaille de bronze. À leur début aux championnats du monde senior, ils terminent en sixième place. C'est le plus haut classement pour un couple de danseurs sur glace canadiens à leur premier championnat du monde depuis des décennies.

Gauche à droite : Tessa Virtue/Scott Moir, Delobel/Schoenfelder, Khokholva/Novitski aux championnats du monde 2008.

À la saison 2007/2008, Virtue et Moir participent à Skate Canada, où ils remportent l'or et au Trophée NHK, pour remporter l'argent. Grâce à ses résultats, ils se qualifient à leur première Finale du Grand Prix ISU, où ils terminent quatrième. Aux championnats du Canada, ils remportent leur premier titre national, suivi par une victoire aux championnats des quatre continents. Aux championnats du monde, ils enlèvent la médaille d'argent après avoir remporté la danse libre avec une spectaculaire performance sur la musique du film Les parapluies de Cherbourg.

Tessa Virtue et Scott Moir aux championnats des quatre continents 2009.

Virtue/Moir ont dû manquer la saison du Grand Prix 2008/2009, suite à une opération que Tessa a dû subir aux jambes vers la fin de l'été. Ils ont effectué un retour aux championnats du Canada, alors qu'ils avaient recommencé l'entrainement ensemble depuis quelques semaines seulement. Ils ont remporté leur second titre national. Ils ont participé aux championnats des quatre continents à Vancouver, et ils ont terminé deuxième derrière leurs partenaires d'entraînement, les américains Meryl Davis et Charlie White. Lors des championnats du monde 2009, ils se sont classés troisième de la danse imposée, sixième de la danse originale et quatrième de la danse libre pour mettre la main sur une médaille de bronze.

Durant le Grand Prix 2009/2010, ils ont remporté le Trophée Éric Bompard et Skate Canada, avec une grande avance. Lors de Skate Canada, ils ont obtenu le premier 10.0 points décerné en danse sur glace sous le nouveau système de notation.

En 2010, lors des jeux olympiques de Vancouver, ils sont en tête avant le programme libre. Ils remportent celui-ci et terminent premiers devant Meryl Davis et Charlie White, qui sont également entraînés par Marina Zoueva et Igor Shpilband[1]. C'est la première fois que des danseurs sur glace nord-américains remportent le titre olympique[1]. Ils sont aussi les plus jeunes champions olympiques en danse sur glace de l'histoire, Tessa ayant 20 ans et Scott 22 ans lors de la compétition. C'est aussi la première fois qu'un couple de danseurs sur glace enlève la médaille d'or en patinant à domicile.

Lors des championnats du monde 2010, ils remportent la danse imposée et la danse originale avant de terminer deuxièmes de la danse libre. Cette performance leur permet de décrocher leur premier titre mondial. Ils sont deuxièmes l'année suivante, derrière leurs partenaires d'entrainement, Meryl Davis et Charlie White. Ils remportent à nouveau le titre de champions du monde en 2012[2].

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Tessa Virtue et Scott Moir avec leur entraîneur Marina Zoueva à la Finale du Grand Prix 2007/2008.

À leurs débuts, Tessa Virtue et Scott Moir ont eu comme entraîneur Carol Moir. Puis, ils ont travaillé avec Suzanne Killing et Paul MacIntosh jusqu'en 2004. Ensuite, ils ont déménagé à Canton (Michigan) pour rejoindre Igor Shpilband et Marina Zoueva.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétition 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Jeux olympiques d'hiver 1re 2e
Championnats du monde 6e 2e 3e 1re 2e 1re 2e
Quatre continents 3e 3e 1re 2e F A 1re 2e
Championnats du Canada 4e 3e 2e 1re 1re 1re F 1re 1re
Championnats du monde junior 11e 2e 1re
Grand Prix ISU 2003/04 2004/05 2005/06 2006/07 2007/08 2008/09 2009/10 2010/11 2011/12 2012/13 2013/14
Finale du Grand Prix 4e 2e 2e 2e
Skate America
Skate Canada 2e 1re F 1re F 1re 1re
Coupe de Chine
Trophée Éric Bompard 4e 1re F 1re
Coupe de Russie 1re
Trophée NHK 2e F
Légende : F = Forfait ; A = Abandon ; * = Résultat à venir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Canton teams find their place in Olympic history », sur Freep.com,‎ 23 février 2010 (consulté le 25 février 2010)
  2. Patinage-artistique Péchalat-Bourzat en bronze, Clémentine Blondet, l'équipe.fr, 29 mars 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]