Terry Eagleton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Terry Eagleton

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Terry Eagleton en 2008.

Naissance 22 février 1943 (71 ans)
Salford, Greater Manchester, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Profession
théoricien et critique de littérature

Terence Francis Eagleton dit Terry (né le 22 février 1943 à Salford, Greater Manchester) est un théoricien et critique de la littérature, actuellement considéré comme l'un des plus influents du monde britannique[1]

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord professeur de littérature anglaise à l'université d'Oxford (1992-2001), il enseigne actulellement la littérature anglaise à l'université de Manchester. Auteur d'une quarantaine d'ouvrages, ses plus connus comprennent: Literary Theory: An Introduction (1983) ; The Ideology of the Aesthetic (1990) ou encore The Illusions of Postmodernism (1996). Il fut l'élève de Raymond Williams à Cambridge et fut également influencé par les travaux de Louis Althusser et la psychanalyse. Il a défendu à plusieurs reprises l'œuvre de Slavoj Žižek qu'il a contribué à faire connaître en Angleterre.

Carrière, engagements[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • The New Left Church [as Terence Eagleton] (1966)
  • Shakespeare and Society
  • Exiles And Émigrés: Studies in Modern Literature (1970)
  • The Body as Language : outline of a new left theology (1970)
  • Criticism & Ideology (1976)
  • Marxism and Literary Criticism (1976)
  • Walter Benjamin, or Towards a Revolutionary Criticism (1981)
  • The Rape of Clarissa: Writing, Sexuality, and Class Struggle in Samuel Richardson (1982)
  • Literary Theory: An Introduction (1983/1996)
  • The Function of Criticism (1984)
  • Saint Oscar (a play about Oscar Wilde)
  • Saints and Scholars (a novel, 1987)
  • Raymond Williams: Critical Perspectives (editor) Boston: Northeastern University Press, 1989.
  • The Significance of Theory (1989)
  • The Ideology of the Aesthetic (1990)
  • avec Fredric Jameson et Edward Saïd, Nationalism, Colonialism, and Literature (1990)
  • Ideology: An Introduction (1991)
  • Wittgenstein: The Terry Eagleton Script, The Derek Jarman Film (1993)
  • The Illusions of Postmodernism (1996)
  • « Heathcliff and the Great Hunger » (1996)
  • « Crazy John and the Bishop and Other Essays on Irish Culture » (1998)
  • The Idea of Culture (2000)
  • The Gatekeeper: A Memoir (2001)
  • The Truth about the Irish (2001)
  • Sweet Violence: The Idea of the Tragic (2002)
  • After Theory (2003)
  • The English Novel: An Introduction (2004)
  • Holy Terror (2005)
  • The Meaning of Life (2007)
  • How to Read a Poem (2007)

Ouvrages traduits en français[modifier | modifier le code]

  • Wittgenstein : Le film de Derek Jarman, le scénario de Terry Eagleton [« Wittgenstein: The Terry Eagleton Script, The Derek Jarman Film »], Éditions de l'Éclat,‎ 2005, 173 p. (ISBN 978-2841620999)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "...the man who succeeded F R Leavis as Britain's most influential academic critic", in The Independent, 13 October 2007. "Terry Eagleton: Class warrior".