Terror of the Zygons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Terror of the Zygons
Épisode de Doctor Who
Doctor Who logo 1973-1980.svg
Le logo de la série (période 1973-1980)

Titre original Terror of the Zygons
Numéro d'épisode Saison 13 (1re série)
Épisode 1 (ou 80)
Code de production FFFF
Réalisation Douglas Camfield
Scénario Robert Banks Stewart
Production Philip Hinchcliffe
Durée 4 x 25 minutes
Diffusion 30 août 1975 au 20 septembre 1975 sur BBC One
Personnages Docteur :
4e
Compagnons :
Sarah Jane Smith
Harry Sullivan
Brigadier Lethbridge-Stewart
Chronologie
Précédent Revenge of the Cybermen Planet of Evil Suivant
Liste des épisodes

Terror of the Zygons (La Peur des Zygons) est le quatre-vingtième épisode de la première série de la série télévisée britannique de science-fiction Doctor Who. Originalement diffusé en quatre parties, du 30 août au 20 septembre 1975, il commence la 13eme saison en finissant un arc narratif ayant commencé dans « Robot »

Résumé[modifier | modifier le code]

Le Docteur et ses compagnons sont appelés par le Brigadier afin d'enquêter sur la disparition de plateformes pétrolières ayant lieu en écosse. Bien vite, ils vont avoir affaire à une population locale hostile, ainsi qu'aux manigances de mystérieux extra-terrestres.

Distribution[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Appelé par le Brigadier en urgence dans un petit village écossais, Docteur, Sarah et Harry sont conduit à l'auberge où l'équipe d'U.N.I.T. a établi son Q.G. par le Duc de Forgill, une personne froide et enigmatique. Le Brigadier informe le Docteur que des plate-formes pétrolières semblent avoir mystérieusement disparue dans les environs et malgré sa réticence à être appelé pour ce qu'il estime être un "fait mineur" le Docteur accepte de mener l'enquête. En interrogeant Angus, le gérant de l'hôtel, Sarah s'aperçoit assez vite que Huckle, le dirigeant de la compagnie pétrolière des environs est mal vu des habitants. Celui-ci lui explique que non loin se trouve Tulloch Moor où de mystérieuses disparitions ont eu lieu depuis plusieurs siècles.

Alors qu'il tente de sauver Munro, un des survivants de l'écroulement d'une des plate-formes pétrolière, Harry se fait tirer dessus par un des hommes du Duc, surnommé "Le Caber." Alors qu'il enquête sur de mystérieuses traces de dents, le Docteur s'aperçoit que les plateformes sont attaquées par une créature possédant des dents surdimensionnés. Il est alors observé par des extra-terrestres, les Zygons, qui estime qu'il en sait trop. Alors qu'elle interroge Harry à l'hôpital, Sarah est attaqué par l'un d'entre eux. Le Docteur la retrouve plus tard dans une chambre de décompression. Il l'hypnotise afin qu'elle puisse survivre en tenant une respiration régulière.

Harry est emmené par les Zygons dans leur vaisseau sous la mer où ils vivent depuis des centaines d'années et présenté à leur chef, Broton. Leur monde ayant été détruit par une explosion stellaire, ils tentent de prendre contrôle de la Terre. Pour cela ils utilisent un monstre marin, le Skarasen, venu de leur planète afin de faire exploser les ressources terriennes. Peu de temps après, le village est plongé dans un gaz somnifère, mais le Docteur, Sarah et Benton arrivent à y échapper.

Un Zygon prend l'apparence d'Harry et tente de s'introduire dans l'auberge. Seulement, son comportement étrange alerte Sarah qui l'attaque dans une grange avec une fourche. Celui-ci tombe et révèle sa forme initiale. Le Docteur, Sarah et le Brigadier prennent conscience qu'ils sont observés par une force extra-terrestre. Devançant la menace, les Zygons décident de lâcher le Skarasen pour tuer le Docteur. Ils pensent avoir réussi.

Le Docteur, le Brigadier et Sarah décident de demander de l'aide au Duc, car ils pensent que sa bibliothèque concernant le monstre du Loch Ness contiendrait des informations sur le Skarasen A l'auberge, Angus découvre un micro caché à l'intérieur d'une tête de cerf offerte par le Duc et se fait tuer par un Zygon ayant pris la forme de Soeur Lamont, l'infirmière locale. Il se fait poursuivre par Benton, qui alerte le Docteur et le Brigadier. Laissant Sarah faire les recherches seule, elle trouve un passage secret menant au repère des Zygons et libère Harry. Ils réussissent à s'enfuir.

S'aventurant à l'intérieur du repère, le Docteur est enfermé par les Zygons. Alors que leur vaisseau est bombardé par les soldats du Brigadier, ils le font décoller et prennent la fuite avant d'atterrir dans une carrière abandonnée. Broton décide d'impressionner le Docteur en prenant la forme du Duc. Il lui annonce que la conquête de la Terre est proche. Laissé seul, le Docteur réussi à sortir de sa prison et libère le Duc, Soeur Lamont et le Caber. Il réussit à s'enfuir avec eux en commandant l'auto-destruction du vaisseau.

Alors que Broton est dehors, il fait sortir le Skarasen à l'intérieur de Londres, non loin d'une conférence énergétique à laquelle la plupart des dirigeants du monde devront assister. Broton est tué par le Brigadier en tentant de s'introduire dans la conférence et le Docteur réussit à repousser le Skarasen pour qu'il retourne au Loch Ness. Le Docteur propose à ses compagnons de les raccompagner via le TARDIS, mais seule Sarah Jane accepte.

Continuité[modifier | modifier le code]

  • Cet épisode, prévu pour être le dernier de la saison 12 commence immédiatement où finit l'épisode précédent et termine l'arc entamé depuis l'épisode « Robot. » C'est la dernière aventure avec Harry Sullivan en tant que compagnon régulier du Docteur.
  • Le Brigadier passe un coup de fil au premier ministre qu'il appelle "Madame." L'idée était que les épisodes où le Docteur aide UNIT se déroulaient dans un futur proche mais indéterminé. Or, Margaret Thatcher était à l'époque à la tête du Parti conservateur et deviendra la première femme première ministre en 1979.
  • Dans l'épisode « L'École des retrouvailles » (2006) Sarah Jane explique à Rose Tyler qu'elle a déjà vu le monstre du Loch Ness. L'épisode Timelash de 1985 donnera d'ailleurs une autre origine à ce monstre.
  • Le Docteur aide Sarah à respirer grâce à une technique qu'il a appris auprès d'un moine Tibetain. On sait que le Docteur est venu plusieurs fois au Tibet dans « The Abominable Snowmen »
  • Si les Zygons réapparaitront dans certains romans ou des pièces radiophoniques issues de la série, ils n'auront le droit qu'à une mention rapide en 2012 dans « L’Invasion des cubes » lorsque le repas d'Amy et de Rory dans le tout nouveau hôtel Savoy est gâché par "un vaisseau spatial Zygon garé sous l'hôtel Savoy." Ils réapparaîtront finalement en 2013 dans « Le Jour du Docteur » l'épisode anniversaire des 50 ans de la série[1].

Production[modifier | modifier le code]

A l'origine cet épisode devait conclure la saison 12, ce qui s'explique par le fait que les événements s'enchaînent les uns aux autres. Or, au début de l'année 1975, la rumeur d'une nouvelle série de science fiction de Gerry et Silvia Anderson intitulée Cosmos 1999 commença à inquiéter les décideurs de la BBC. Afin de contrer l'audience de la nouvelle série, ils décidèrent qu'au lieu d'avoir lieu au début de l'année, les nouvelles saisons de Doctor Who commenceraient alors en septembre à dater de la saison 13. Le travail sur la nouvelle saison dût être accéléré et il fut décidé de décaler l'épisode en début de saison.

Scénarisation[modifier | modifier le code]

En devenant le nouveau script-éditor (responsable des scénarios) de la série, Robert Holmes engagea de nouveaux scénaristes afin de donner un coup de jeune à la série. Il rencontrera Robert Banks Stewart un scénariste ayant travaillé pour des séries comme Chapeau melon et bottes de cuir, Destination Danger ou Le Saint. Originaire d'Écosse, Stewart voulut écrire une aventure se déroulant dans son pays natal et expliquant les origines du monstre du Loch Ness. L'épisode, originellement en six parties, fut commissionné le 12 mars 1974 sous le titre de Loch Ness.

Assez peu habitué à la série, Stewart écrivit les personnages du Docteur, de Sarah et Harry comme ceux de Chapeau Melon et le script connu de nombreuses rectifications avant de passer en quatre parties à la fin de l'année. Ainsi à l'origine, l'histoire se concentrait beaucoup plus sur le Skarasen et Holmes demandera à ce qu'il parle plus des Zygons qu'il trouvait bien plus intéressants. Au début de l'année 1975, l'épisode connaîtra de nombreux titres de travail : “The Loch Ness Monster” (Le Monstre du Loch Ness) “The Secret Of The Loch” (Le secret du Loch) et “The Secret Of Loch Ness” (Le Secret du Loch Ness.)

Le producteur Philip Hinchcliffe estima que le personnage d'Harry Sullivan n'était plus très utile dans la série. En effet, le personnage avait originalement été créé afin de servir d'homme d'action de la série au cas où le nouveau Docteur serait joué par un homme trop vieux. Or, il estima que Tom Baker était parfaitement capable de faire les scènes d'action sans l'aide d'un assistant masculin. Holmes fut en désaccord avec lui, estimant que le trio formé avec le Docteur et Sarah Jane fonctionne assez bien. Même s'il dira plus tard le regretter, Hinchcliffe insistera sur le départ du personnage, coupant de plus en plus le lien du Docteur avec U.N.I.T. Apprenant que son personnage n'apparaîtrait plus dans la série, Nicholas Courtney demanda à ce que le Brigadier meure lors d'un acte héroïque, ce qui fut refusé, le personnage étant jugé comme trop iconique.

Casting[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le réalisateur engagé pour cet épisode fut Douglas Camfield, un habitué de la série, qui n'avait tourné depuis 4 ans et l'épisode « Inferno » suite à des problèmes de santé aggravé par le stress de la production de la série. Celui-ci accepta de tourner cet épisode ayant été intrigué par le scénario de Stewart. Néanmoins, la production n'eut pas le budget nécessaire pour réellement tourner en écosse.

Le tournage débuta le 17 mars 1975 dans le Sussex de l'Ouest à Climping par les scènes de plage, puis dans les plaines d'Ambersham pour les scènes autour du TARDIS ainsi que les scènes se déroulant dans le village fictif de Tullock Moor. L'atterrissage du vaisseau des Zygons et les scènes d'hopitaux eurent lieu non loin d'un carrière de Storrington. A partir du 20 mars, le tournage des scènes d'auberge furent effectuées à Charlton et les scènes au bord du Loch Ness furent filmées dans un étang des environs. Le 26 mars des plans de la Millbank Tower et du Westminster Bridge furent tournés à Londres[2].

Le même jour, des plans du Skarasen furent tournés en stop-motion. Les jugeant de mauvaise qualité, Camfield en utilisera le moins possible.

Les tournages en studio eurent lieu les 7 et 8 avril 1975 au studio 3 du Centre Televisuel de la BBC pour l'enregistrement des parties 1 et 2 ainsi que les 22 et 23 avril pour celles des parties 3 et 4. À cette époque, Philip Hinchcliffe estime que le monstre du Loch Ness occupe assez peu de place dans l'épisode et renomme l'épisode "Terror of the Zygon." Bien que le bloc de tournage de la saison 12 fut officiellement fini, le travail sur la 13eme saison commencera sans pause dans la production.

Diffusion et Réception[modifier | modifier le code]

Épisode Date de diffusion Durée Téléspectateurs
en millions
Archives
Épisode 1 30 août 1975 21:41 8,4 Bandes couleurs PAL
Épisode 2 6 septembre 1975 25:08 6,1 Bandes couleurs PAL
Épisode 3 13 septembre 1975 24:09 8,2 Bandes couleurs PAL
Épisode 4 20 septembre 1975 25:22 7,2 Bandes couleurs PAL
Diffusé en quatre parties du 30 août au 20 septembre 1975, l'épisode fit un score d'audience assez contrasté[3].

L'épisode fut diffusé en français le dimanche à 6h30 avant le Club Dorothée sur TF1 en 1989 sous le titre de La Terreur des Zygons[4].

Si Harry quitte l'équipage du TARDIS à partir de cet épisode, on le retrouve néanmoins comme compagnon du Docteur dans un comic book publié un an après dans le "Doctor Who Annual 1977" sous la plume de Paul Crompton[5].

Critiques[modifier | modifier le code]

Les auteurs de "Doctor Who : The Television Companion" (1998) estiment que cet épisode donne un portrait caricatural de l'écosse et montre à quel point la série abandonne peu à peu l'utilisation de UNIT qui reste toutefois « digne et crédible ». Ils saluent la réalisation des Zygons et même s'ils trouvent le concept de changement de corps peu originales ainsi que la réalisation du Skarasen piteuse, ils trouvent que l'histoire demeure solide[6].

En 2010, Mark Braxton de Radio Times salut le design « exquisément horrible » des Zygons ainsi que le cliffhanger de la première partie où un Zygon attaque Sarah. Même s'il trouve le monstre du Loch Ness raté, il reste positif sur le jeu des acteurs, notamment John Woodnutt, la musique et la production générale de l'épisode[7].

Novélisation[modifier | modifier le code]

L'épisode fut novélisé sous le titre "Doctor Who and the Loch Ness Monster" par Terrance Dicks et publié en janvier 1976. Lors de sa réédition, il reprendra son titre original et porte le numéro 40 de la collection Doctor Who des éditions Target Book. Dans cette version, les Zygons portent un dard mortel, le TARDIS disparaît après s'être posé et le Premier Ministre est joué par un homme. Ce roman fut traduit en allemand.

Éditions commerciales[modifier | modifier le code]

L'épisode n'a jamais été édité en français, mais a connu plusieurs éditions au Royaume-Uni et dans les pays anglophones.

  • L'épisode sortit en VHS en novembre 1988 dans un format « Omnibus » où le générique et la reprise du cliffhanger entre chaque parties étaient supprimés.
  • L'épisode fut le premier épisode de la série à sortir en Laserdisc en 1997.
  • La version VHS sera réédité en version « épisodiques » en août 1999 (Royaume-Uni) et 2000 (USA et Canada.)
  • La musique de l'épisode sera édité en CD en 2000 avec celle de « The Seeds of Doom »
  • L'épisode eu droit à une sortie en DVD le 30 septembre 2013, complétant l'édition DVD de la totalité des épisodes classiques disponibles[8],[9]. La version DVD offre une version "Directors Cut" avec une scène restaurée et recolorisée où le Docteur, Sarah et Harry arrivent en écosse[10].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Doctor Who Team, « Blogs - Doctor Who - The Zygons Return for the 50th Anniversary Special », BBC (consulté le 2013-04-19)
  2. (en) « Terror of the Zygon - Story Locations », Doctor Who The Location Guide (consulté le 7 novembre 2013)
  3. (en) « Terror of the Zygons », Doctor Who Reference Guide (consulté le 30 août 2008)
  4. « Doctor Who et le Club Dorothée », Gallifrance,‎ 1er août 2013 (consulté le 16 octobre 2013)
  5. (en) « In The Comics - The Fourth Doctor - Annual 1977 », Altered Vistas (consulté le 8 février 2014)
  6. (en) Howe, David J & Walker, Stephen James, Doctor Who: The Television Companion, London, BBC Books,‎ 1998 (ISBN 978-0-563-40588-7, lire en ligne)
  7. Mark Braxton, « Doctor Who: Terror of the Zygons », Radio Times,‎ 28 juin 2010 (consulté le 29 mars 2013)
  8. « DVD Update: Terror of the Zygons », Doctor Who News,‎ 2012-07-31 (consulté le 2013-04-19)
  9. « Blogtor Who: DVD REVIEW: Terror of the Zygons », Blogtor Who (consulté le 2013-09-23)
  10. « Other DVD », Babelcolour (consulté le 2013-04-19)