Territoire national du Caquetá

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Territoire national du Caquetá
Territorio Nacional del Caquetá es

18451886

Description de cette image, également commentée ci-après

Carte du territoire national du Caquetá en 1855

Informations générales
Capitale Mocoa
Histoire et événements
1845 Création
1886 Suppression

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le territoire national du Caquetá est une divisions administrative créée le 2 mai 1845 en République de Nouvelle-Grenade (actuelle Colombie)[1],[2] qui constitue par la suite une subdivision des États-Unis de Colombie jusqu'à sa disparition définitive en 1886[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire national du Caquetá comprend toute la partie sud et est de l'actuelle Colombie. Limité par les États souverains de Cauca et Cundinamarca ainsi que par les frontières avec le Brésil, l'Équateur et le Venezuela, il recouvre le territoire des actuels départements de Guainía, Vaupés, Guaviare, Caquetá, Putumayo et Amazonas[1].

Sa capitale est la ville de Mocoa, située dans le département actuel de Putumayo.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Politique[modifier | modifier le code]

République de Nouvelle-Grenade[modifier | modifier le code]

États-Unis de Colombie[modifier | modifier le code]

Bien qu'appartenant juridiquement à l'État souverain de Cauca, l'administration du territoire est à la charge du gouvernement fédéral.

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant son existence, le territoire change à de nombreuses reprises de statut politique et de juridiction[1] :

  • 1845: séparation de la province de Popayán avec le nom de Territorio del Caquetá.
  • 1861: subdivision de l'État souverain de Cauca en tant que Territorio Nacional del Caquetá.
  • 1886: intégration au département de Cauca sous le nom de Provincia del Caquetá.
  • 1904: création de la Provincia Alto Caquetá (province du Haut-Caquetá).

À partir de 1905, l'ancien territoire du Caquetá se divise en plusieurs entités plus petites :

  • 1905: création de l'Intendencia del Alto Caquetá avec Florencia comme capitale; la même année est séparé du Caquetá le territoire du futur département de Putumayo.
  • 1906: intégration au département de Cauca.
  • 1908: intégration au département de Popayán.
  • 1909: recréation sous l'appellation de Intendencia del Caquetá.
  • 1912: changement de nom pour celui de Comisaría Especial de Caquetá et séparation des comisarías especiales du Gran Vaupés et du Putumayo.
  • 1928: séparation de l'Amazonas.
  • 1931: l'Amazonas devient une Intendencia.
  • 1943: le Caquetá est renommé Comisaría del Caquetá; l'Amazonas devient un Comisaría Especial.
  • 1950: le Caquetá devient une Intendencia.
  • 1953: le Putumayo est réintégré au département de Nariño.
  • 1957: le Caquetá, l'Amazonas, le Putumayo et le Gran Vaupés changent de statut et deviennent Comisaría.
  • 1963: création du Comisaría del Guainía à partir du Gran Vaupés.
  • 1977: création du Comisaría del Guaviare à partir du Gran Vaupés.
  • 1981: le Caquetá devient un département.
  • 1991: l'Amazonas, le Guainía, le Guaviare, le Putumayo et le Vaupés deviennent des départements.

Références[modifier | modifier le code]

(es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Territorio del Caquetá » (voir la liste des auteurs)

  1. a, b et c (es) « Reseña histórica y generalidades del Caquetá », Corpoamazonia
  2. Atlas Geográfico e Histórico de la República de Colombia; Agustín Codazzi, Manuel María Paz y Felipe Pérez, París, 1890.
  3. Colombiestad (Colombia Estadística), « Estadística de Colombia 1876 »

Voir aussi[modifier | modifier le code]