Terrils du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, 339 terrils sont recensés. En 1969, les Houillères leur ont attribué un numéro individuel, pour les référencer, et les exploiter. Ils sont numérotés d'ouest en est, du n° 1 au 202. Une liste complémentaire a été créée dans les années 1970. Les sites y sont numérotés de 203 à 260, sans logique spécifique, chaque numéro ayant été attribué en fonction des sites susceptibles d'être exploités. Certains sites étant composés de plusieurs terrils annexes ou satellites, une lettre suit le numéro.

Certains terrils sont coniques, mais il existe aussi des terrils plats, tabulaires, mixtes, ou encore, des terrils cavalier. Beaucoup de terrils ont été exploités, mais relativement peu ont complètement disparu.

Cinquante-et-un de ces terrils, et d'autres éléments du patrimoine minier, ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, le 30 juin 2012[1].

Sommaire

Liste des terrils[modifier | modifier le code]

Le no 243 n'a pas été attribué.

Terril n° 1, 5 de Bruay Nord[modifier | modifier le code]

Le terril 5 de Bruay Nord.
Le sommet du terril 5 de Bruay Sud.
50° 28′ 49″ N 2° 31′ 10″ E / 50.480297, 2.519393 (Terril n° 1, 5 de Bruay Nord)

Le terril n° 1, 5 de Bruay Nord, situé à Divion, est l'un des quatre terrils de la fosse n° 5 - 5 bis des mines de Bruay, les autres terrils étant les nos 1A, 18 et 29. Ce terril conique était avant son exploitation l'un des plus hauts du bassin minier grâce à ses 130 mètres. Il n'en reste plus que l'assise, sur 16,9 hectares. L'exploitation a cessé peu avant 2010.

Terril n° 1A, 5 de Bruay Sud[modifier | modifier le code]

50° 28′ 36″ N 2° 30′ 57″ E / 50.476707, 2.515781 (Terril n° 1A, 5 de Bruay Sud)

Le terril n° 1, 5 de Bruay Sud, situé à Divion, est l'un des quatre terrils de la fosse n° 5 - 5 bis des mines de Bruay. Il est situé au sud de l'ancien terril conique, et à l'ouest du carreau de fosse. C'est un terril plat, étendu sur 7,6 hectares, et ayant été partiellement exploité.

Terril n° 2, 6 de Bruay Est[modifier | modifier le code]

Le terril 6 de Bruay Est au premier plan.
Le terril 6 de Bruay Ouest.
50° 27′ 38″ N 2° 34′ 12″ E / 50.460669, 2.570001 (Terril n° 2, 6 de Bruay Est)

Le terril n° 2, 6 de Bruay Est, situé à Ruitz, est l'un des deux terrils coniques de la fosse n° 6 - 6 bis - 6 ter des mines de Bruay, sise à Haillicourt, et un de ses trois terrils. Il n'a jamais été exploité, et figure parmi les terrils les plus connus du bassin minier. Il est haut de cent mètres et étendu sur douze hectares.

Terril n° 3, 6 de Bruay Ouest[modifier | modifier le code]

50° 27′ 34″ N 2° 33′ 56″ E / 50.459422, 2.565519 (Terril n° 3, 6 de Bruay Ouest)

Le terril n° 3, 6 de Bruay Ouest, situé à Ruitz, est l'un des deux terrils coniques de la fosse n° 6 - 6 bis - 6 ter des mines de Bruay, et un de ses trois terrils. Il n'a jamais été exploité, et figure parmi les terrils les plus connus du bassin minier, ses dimensions sont similaires à celles du terril n° 2[2].

Terril n° 4, 2 bis d'Auchel Est[modifier | modifier le code]

Le terril 2 bis d'Auchel Est.
Le terril Lapugnoy.
50° 29′ 39″ N 2° 30′ 44″ E / 50.494055, 2.512175 (Terril n° 4, 2 bis d'Auchel Est)

Le terril n° 4, 2 bis d'Auchel Est, contigu avec le n° 22, situé à Marles-les-Mines, est un des deux terrils coniques de la fosse n° 2 bis - 2 ter des mines de Marles. Initialement haut de 80 mètres et étendu sur 14,27 hectares, il est en cours d'exploitation[3].

Terril n° 5, Lapugnoy[modifier | modifier le code]

50° 30′ 33″ N 2° 31′ 53″ E / 50.509118, 2.531522 (Terril n° 5, Lapugnoy)

Le terril n° 5, Lapugnoy, situé à Lapugnoy, est un ancien terril conique (ou tronqué) de la Compagnie des mines de Marles qui a été exploité. Il est situé au nord du Bois de Lapugnoy. Il était initialement haut de 60 mètres et s'étendait sur 14,35 hectares[4].

Terril n° 6, Bois de Lapugnoy[modifier | modifier le code]

Le terril Bois de Lapugnoy.
Le terril 6 de Bruay (décharge).
50° 29′ 48″ N 2° 32′ 27″ E / 50.496726, 2.54081 (Terril n° 6, Bois de Lapugnoy)

Le terril n° 6, Bois de Lapugnoy, situé à Bruay-la-Buissière, est un terril non pas exploité, mais utilisé en tant que chantier école permanent pour le lycée des travaux publics de Bruay. Il est situé au sud du Bois de Lapugnoy. Il est situé près de la fosse n° 2 des mines de Bruay, mais a été alimenté par la fosse n° 3 - 3 bis - 3 ter. Il est haut de onze mètres, étendu sur 19,15 hectares, et est propriété de l'Éducation Nationale[5].

Terril n° 7, 6 de Bruay (décharge)[modifier | modifier le code]

50° 28′ 06″ N 2° 34′ 31″ E / 50.468247, 2.575352 (Terril n° 7, 6 de Bruay (décharge))

Le terril n° 7, 6 de Bruay (décharge), situé à Haillicourt, est un des trois terrils de la fosse n° 6 - 6 bis - 6 ter des mines de Bruay. Il est haut d'onze mètres, plat, étendu sur 10,78 hectares, et entièrement boisé.

Terril n° 8, 3 ter d'Auchel et mare à boue[modifier | modifier le code]

50° 30′ 26″ N 2° 29′ 38″ E / 50.507291, 2.493958 (Terril n° 8, 3 ter d'Auchel et mare à boue)

Le terril n° 8, 3 ter d'Auchel et mare à boue, situé à Auchel et Marles-les-Mines, est un terril cavalier attribué au puits no 3 ter de la fosse n° 3 - 3 bis - 3 ter des mines de Marles. Il est situé à l'est des terrils coniques nos 14 et 23, et au sud du terril n° 13. Initialement haut de treize mètres, il est étendu sur 12,48 hectares, et a été exploité.

Terril n° 9, 2 bis de Bruay Ouest[modifier | modifier le code]

Le terril 2 bis de Bruay Ouest.
Le terril 2 bis de Bruay Est.
50° 28′ 51″ N 2° 34′ 52″ E / 50.480947, 2.581069 (Terril n° 9, 2 bis de Bruay Ouest)

Le terril n° 9, 2 bis de Bruay Ouest, situé à Haillicourt, est le terril conique de la fosse n° 2 bis des mines de Bruay. Il n'a pas été exploité, bien qu'une route en colimaçon ait été aménagée jusqu'à son sommet. Il est haut de 73 mètres et s'étend sur neuf hectares. De la vigne a été plantée à son sommet[6].

Terril n° 9A, 2 bis de Bruay Est[modifier | modifier le code]

50° 29′ 11″ N 2° 35′ 17″ E / 50.486462, 2.587924 (Terril n° 9A, 2 bis de Bruay Est)

Le terril n° 9A, 2 bis de Bruay Est, situé à Haillicourt, Bruay-la-Buissière et Hesdigneul-lès-Béthune, est le terril plateau de la fosse n° 2 bis des mines de Bruay. Il est étendu sur 8,8 hectares et du nord au sud sur plus de 750 mètres. Accolé à lui dans sa partie septentrionale, se trouve le terril n° 26, Falande 2 Nord.

Terril n° 10, 3 de Bruay Ouest[modifier | modifier le code]

Le terril 3 de Bruay Ouest.
Le terril 3 de Bruay Est.
50° 29′ 13″ N 2° 31′ 11″ E / 50.487078, 2.519752 (Terril n° 10, 3 de Bruay Ouest)

Le terril n° 10, 3 de Bruay Ouest, situé à Bruay-la-Buissière, est un terril conique haut de 90 mètres issu de l'exploitation de la fosse n° 3 - 3 bis - 3 ter des mines de Bruay. Il s'étend sur 10,2 hectares[7].

Terril n° 10A, 3 de Bruay Est[modifier | modifier le code]

50° 29′ 08″ N 2° 31′ 26″ E / 50.485472, 2.523808 (Terril n° 10A, 3 de Bruay Est)

Le terril n° 10A, 3 de Bruay Est, situé à Bruay-la-Buissière, disparu, était un des deux terrils de la fosse n° 3 - 3 bis - 3 ter des mines de Bruay. Il s'agissait d'un petit terril plat, antérieur au terril conique, et s'étendant sur 1,09 hectare. Il a été intégralement exploité.

Terril n° 11, Usines de Labuissière Est[modifier | modifier le code]

Le terril Usines de Labuissière Est.
Le terril Usines de Labuissière Ouest.
50° 30′ 19″ N 2° 33′ 38″ E / 50.505147, 2.560539 (Terril n° 11, Usines de Labuissière Est)

Le terril n° 11, Usines de Labuissière Est, situé à Bruay-la-Buissière, est un des deux terrils des Usines de Labuissière de la Compagnie des mines de Bruay. Il a été totalement exploité et a disparu. Le site est entièrement boisé. Il est accolé au terril n° 12, et situé à l'est. Il était plat, haut de 51 mètres, et s'étendait sur une surface de 6,36 hectares[8].

Terril n° 12, Usines de Labuissière Ouest[modifier | modifier le code]

50° 30′ 23″ N 2° 33′ 24″ E / 50.506382, 2.55666 (Terril n° 12, Usines de Labuissière Ouest)

Le terril n° 12, Usines de Labuissière Ouest, situé à Bruay-la-Buissière, est un des deux terrils des Usines de Labuissière de la Compagnie des mines de Bruay. Bien qu'exploité, il ressort d'autant plus qu'il n'est pas boisé mais qu'il est entouré par la forêt. Sa hauteur initiale était de 62 mètres, et il s'étend sur 7,95 hectares[9].

Terril n° 13, 3 d'Auchel Est[modifier | modifier le code]

Le terril 3 d'Auchel Est.
Le terril 5 d'Auchel.
50° 30′ 43″ N 2° 29′ 32″ E / 50.51186, 2.492204 (Terril n° 13, 3 d'Auchel Est)

Le terril n° 13, 3 d'Auchel Est, situé à Lozinghem, a été alimenté par la fosse n° 3 - 3 bis - 3 ter des mines de Marles, ouverte sur le territoire d'Auchel. Il s'agissait d'un terril conique haut de 83 mètres qui a été exploité, il n'en reste plus que l'assise sur 7,2 hectares[10].

Terril n° 14, 5 d'Auchel[modifier | modifier le code]

50° 30′ 16″ N 2° 29′ 02″ E / 50.504418, 2.483972 (Terril n° 14, 5 d'Auchel)

Le terril n° 14, 5 d'Auchel, situé à Auchel, est le terril conique de la fosse n° 5 - 5 bis - 5 ter des mines de Marles. Il est haut de 103 mètres et s'étend sur 13.2 hectares[11].

Terril n° 15, 6 d'Auchel[modifier | modifier le code]

Le terril 6 d'Auchel.
Le terril 1 de Ferfay.
50° 29′ 19″ N 2° 30′ 04″ E / 50.48874, 2.501208 (Terril n° 15, 6 d'Auchel)

Le terril n° 15, 6 d'Auchel, situé à Calonne-Ricouart, est le terril de la fosse n° 6 bis - 6 ter des mines de Marles. Il s'agissait à l'origine d'un terril conique haut de 92 mètres qui a été exploité. Il n'en subsiste que l'assise, sur 11,34 hectares. Son explosion en 1975 cause la mort de six personnes dans la cité voisine[12].

Terril n° 16, 1 de Ferfay[modifier | modifier le code]

50° 31′ 20″ N 2° 26′ 31″ E / 50.522196, 2.441857 (Terril n° 16, 1 de Ferfay)

Le terril n° 16, 1 de Ferfay, situé à Ferfay, est le terril conique de la fosse n° 1 des mines de Ferfay, devenu no 4 ter des mines de Marles. Établi sur 6,15 hectares, il n'a jamais été exploité et est entièrement boisé[13].

Terril n° 17, 2 de Bruay[modifier | modifier le code]

Le terril 2 de Bruay.
Le terril 5 bis de Lillers.
50° 29′ 33″ N 2° 32′ 38″ E / 50.492508, 2.543921 (Terril n° 17, 2 de Bruay)

Le terril n° 17, 2 de Bruay, situé à Bruay-la-Buissière, a été alimenté par la fosse n° 2 des mines de Bruay et d'autres puits. Il a été exploité. Plat et établi sur 7.19 hectares, il était haut de douze mètres.

Terril n° 18, 5 bis de Lillers[modifier | modifier le code]

50° 28′ 26″ N 2° 31′ 31″ E / 50.47401, 2.525368 (Terril n° 18, 5 bis de Lillers)

Le terril n° 18, 5 bis de Lillers, situé à Divion, est un des quatre terrils de la fosse n° 5 - 5 bis des mines de Bruay. Il s'agit d'un terril plat, et partiellement boisé. Initialement haut de treize mètres et étendu sur 8,22 hectares, il a été exploité.

Terril n° 19, 2 de Ferfay[modifier | modifier le code]

Le terril 2 de Ferfay.
50° 31′ 08″ N 2° 26′ 18″ E / 50.518881, 2.438448 (Terril n° 19, 2 de Ferfay)

Le terril n° 19, 2 de Ferfay, disparu, situé à Ferfay et Auchel, était le terril de la fosse n° 2 - 2 bis des mines de Ferfay. Plat et étendu sur 7,6 hectares, il a été intégralement exploité.

Terril n° 20, Rimbert[modifier | modifier le code]

50° 31′ 30″ N 2° 27′ 58″ E / 50.524916, 2.466188 (Terril n° 20, Rimbert)

Le terril n° 20, Rimbert, situé à Burbure et Auchel, est le terril de la fosse n° 4 - 4 bis des mines de Marles, localisée à Auchel. Le terril, partiellement exploité, s'étend du nord au sud sur un kilomètre, 26,8 hectares, et était haut de 23 mètres. La fosse possédait aussi le terril n° 24, situé plus au sud[14].

Terril n° 21, 3 de Ferfay[modifier | modifier le code]

Le terril 3 de Ferfay.
Le terril 2 bis d'Auchel ancien.
50° 31′ 57″ N 2° 25′ 45″ E / 50.532535, 2.429066 (Terril n° 21, 3 de Ferfay)

Le terril n° 21, 3 de Ferfay, situé à Ames, a été alimenté par la fosse n° 3 - 3 bis des mines de Ferfay, ouverte sur le territoire de Ferfay. Il s'agit d'un terril plat, haut de dix mètres, établie sur 2,57 hectares et entièrement boisé[15].

Terril n° 22, 2 bis d'Auchel ancien[modifier | modifier le code]

50° 29′ 39″ N 2° 30′ 33″ E / 50.494178, 2.509267 (Terril n° 22, 2 bis d'Auchel ancien)

Le terril n° 22, 2 bis d'Auchel ancien, contigu avec le n° 4, situé à Marles-les-Mines et Calonne-Ricouart, est le terril conique le plus ancien de la fosse n° 2 bis - 2 ter des mines de Marles. Il est aussi de dimensions plus petites. Initialement haut de 82 mètres, il a été exploité, il en subsiste la base établie sur 5.52 hectares[16].

Terril n° 23, 3 d'Auchel ancien Ouest[modifier | modifier le code]

Le terril 3 d'Auchel ancien Ouest.
50° 30′ 30″ N 2° 29′ 03″ E / 50.50824, 2.484034 (Terril n° 23, 3 d'Auchel ancien Ouest)

Le terril n° 23, 3 d'Auchel ancien Ouest, situé à Auchel, est, avec les terrils nos 8 et 13, un des terrils de la fosse n° 3 - 3 bis - 3 ter des mines de Marles. Exploité, il n'en subsiste que la base. Il s'agissait d'un terril conique haut de 89 mètres et établi sur 12,61 hectares[17].

Terril n° 24, 4 d'Auchel[modifier | modifier le code]

50° 31′ 09″ N 2° 27′ 48″ E / 50.519078, 2.463344 (Terril n° 24, 4 d'Auchel)

Le terril n° 24, 4 d'Auchel, situé à Auchel, alimenté par la fosse n° 4 - 4 bis des mines de Marles, était un terril conique haut de 66 mètres. Il a été exploité, et il n'en reste plus que l'assise sur 9,85 hectares. Il est situé à l'est du carreau de fosse. L'autre terril de la fosse est le n° 20[18].

Terril n° 25, Falande 1 Sud[modifier | modifier le code]

Le terril Falande 1 Sud.
Le terril Falande 2 Nord.
50° 28′ 39″ N 2° 35′ 34″ E / 50.477376, 2.592888 (Terril n° 25, Falande 1 Sud)

Le terril n° 25, Falande 1 Sud, situé à Haillicourt, est un terril plat, haut de seize mètres, étendu sur un axe nord-sud sur 8,15 hectares. Il est situé à l'est du terril cavalier n° 229, Décharge Falande[19].

Terril n° 26, Falande 2 Nord[modifier | modifier le code]

50° 29′ 10″ N 2° 35′ 32″ E / 50.486048, 2.592176 (Terril n° 26, Falande 2 Nord)

Le terril n° 26, Falande 2 Nord, situé à Haillicourt et Hesdigneul-lès-Béthune, est un terril plat, haut de dix mètres, étendu sur un axe nord-sud sur 12,95 hectares, situé au nord des terrils nos 229 et 25, et accolé en sa partie nord au terril n° 9A, 2 bis de Bruay Est[20].

Terril n° 27, Labuissière Aviation[modifier | modifier le code]

Le terril Labuissière Aviation.
50° 29′ 54″ N 2° 34′ 32″ E / 50.49841, 2.575629 (Terril n° 27, Labuissière Aviation)

Le terril n° 27, Labuissière Aviation, situé à Bruay-la-Buissière, est un terril plat, très étendu, de faible hauteur, et en partie reconverti en zone industrielle[21].

Terril n° 28, Fontenelle[modifier | modifier le code]

50° 31′ 24″ N 2° 35′ 40″ E / 50.523369, 2.594511 (Terril n° 28, Fontenelle)

Le terril n° 28, situé à Fouquereuil, est un terril plat, assez haut, dont la surface au sol est triangulaire[22].

Terril n° 29, 5 de Bruay Est[modifier | modifier le code]

Le terril 5 de Bruay Est.
Le terril 7 d'Auchel.
50° 28′ 40″ N 2° 31′ 41″ E / 50.477717, 2.527942 (Terril n° 29, 5 de Bruay Est)

Le terril n° 29, 5 de Bruay Est, situé à Divion, est un des quatre terrils de la fosse n° 5 - 5 bis des mines de Lens. Plat et de faible hauteur, il est situé à l'est du carreau[23].

Terril n° 30, 7 d'Auchel[modifier | modifier le code]

50° 30′ 32″ N 2° 26′ 44″ E / 50.508757, 2.445677 (Terril n° 30, 7 d'Auchel)

Le terril n° 30, 7 d'Auchel, situé à Cauchy-à-la-Tour, était le terril conique de la fosse de Cauchy-à-la-Tour de la Compagnie des mines de Cauchy-à-la-Tour ouverte en 1859, la fosse est rachetée en 1870 par la Compagnie des mines de Ferfay qui s'en sert comme puits d'aérage. La Première Guerre mondiale entraîne la reprise de l'exploitation à cette fosse, c'est ainsi que le terril commence à s'édifier. L'extraction cesse en 1950. Le terril est exploité, il en subsiste la base[24].

Terril n° 31, Transvaal 1 Nord[modifier | modifier le code]

Le terril Transvaal 1 Nord.
Le terril Transvaal 2 Nord.
50° 34′ 45″ N 2° 19′ 39″ E / 50.579036, 2.327529 (Terril n° 31, Transvaal 1 Nord)

Le terril n° 31, Transvaal 1 Nord, situé à Ligny-lès-Aire, est l'un des trois terrils de la fosse n° 2 - 2 bis des mines de Ligny-lès-Aire, fermée en 1950. Le terril est conique, végétalisé, et n'a jamais été exploité[25].

Terril n° 31A, Transvaal 2 Nord[modifier | modifier le code]

50° 34′ 41″ N 2° 19′ 42″ E / 50.57811, 2.328198 (Terril n° 31A, Transvaal 2 Nord)

Le terril n° 31A, Transvaal 2 Nord, situé à Ligny-lès-Aire, est un terril plat, situé au sud du terril n° 31[26].

Terril n° 32, Transvaal 2 Sud[modifier | modifier le code]

Le terril Transvaal 2 Sud.
Le terril La Clarence.
50° 34′ 34″ N 2° 19′ 35″ E / 50.576216, 2.326395 (Terril n° 32, Transvaal 2 Sud)

Le terril n° 32, Transvaal 2 Sud, situé à Ligny-lès-Aire, est un ancien terril conique, dont le sommet a été exploité. Comme les deux terril précédents, il dépend de la fosse n° 2 - 2 bis des mines de Ligny-lès-Aire[27].

Terril n° 33, La Clarence[modifier | modifier le code]

50° 28′ 38″ N 2° 28′ 47″ E / 50.477348, 2.479756 (Terril n° 33, La Clarence)

Le terril n° 33, La Clarence, situé à Divion, est le terril de la fosse n° 1 - 1 bis des mines de La Clarence. Il est situé au nord-est du carreau de fosse[28].

Terril n° 34, 3 de Ligny[modifier | modifier le code]

50° 33′ 23″ N 2° 21′ 24″ E / 50.55636, 2.356558 (Terril n° 34, 3 de Ligny)

Le terril n° 34, 3 de Ligny, situé à Ligny-les-Aire, est le terril conique de la fosse n° 3 des mines de Ligny-lès-Aire, productive de 1929 à 1950[29].

Terril n° 35, Gouy-Servins[modifier | modifier le code]

50° 25′ 02″ N 2° 41′ 18″ E / 50.417338, 2.688391 (Terril n° 35, Gouy-Servins)

Le terril n° 35, Gouy-Servins, situé à Bouvigny-Boyeffles, est le terril de la fosse n° 1 - 1 bis des mines de Gouy-Servins et Fresnicourt Réunis. Il s'agit d'un terril plat, de très faible hauteur, et situé dans la forêt au nord du carreau de fosse[30].

Terril n° 35A, 3 bis de Ligny Ouest[modifier | modifier le code]

50° 33′ 22″ N 2° 22′ 17″ E / 50.556077, 2.371459 (Terril n° 35A, 3 bis de Ligny Ouest)

Le terril n° 35A, 3 bis de Ligny Ouest, situé à Auchy-au-Bois, est un des deux terrils de la fosse n° 2 des mines d'Auchy-au-Bois, commencée en 1962 et abandonnée en 1900, elle a été reprise en 1927 par la Compagnie des mines de Ligny-lès-Aire en tant que puits d'aérage n° 3 bis, et ferme en 1950. Il a été exploité. Il est situé au nord du puits n° 3 bis[31].

Terril n° 35B, 3 bis de Ligny Est[modifier | modifier le code]

50° 33′ 23″ N 2° 22′ 27″ E / 50.556387, 2.374046 (Terril n° 35B, 3 bis de Ligny Est)

Le terril n° 35B, 3 bis de Ligny Est, situé à Auchy-au-Bois, est l'autre terril de la fosse précédemment décrite. Il est plat et entièrement boisé[32].

Terril n° 36, 1 de Nœux[modifier | modifier le code]

Le terril 1 de Nœux.
Le terril 8 de Nœux plat.
50° 28′ 22″ N 2° 40′ 22″ E / 50.472825, 2.672786 (Terril n° 36, 1 de Nœux)

Le terril n° 36, 1 de Nœux, situé à Nœux-les-Mines, est un petit terril conique alimenté par la fosse n° 1 - 1 bis des mines de Nœux. Préservé, il est entièrement boisé[33].

Terril n° 37, 8 de Nœux plat[modifier | modifier le code]

50° 30′ 02″ N 2° 38′ 51″ E / 50.500507, 2.647465 (Terril n° 37, 8 de Nœux plat)

Le terril n° 37, 8 de Nœux plat, situé à Verquin, a été alimenté par la fosse n° 8 - 8 bis des mines de Nœux. Il est plat, contrairement à l'autre terril de la fosse, n° 56, situé plus au sud, qui était conique avant son exploitation. À l'est du terril commence le terril cavalier n° 237, dit Cavalier Voie du 8 au 11[34].

Terril n° 38, 7 de Nœux Est[modifier | modifier le code]

50° 26′ 52″ N 2° 35′ 53″ E / 50.447712, 2.598006 (Terril n° 38, 7 de Nœux Est)

Le terril n° 38, 7 de Nœux Est, situé à Barlin, est l'un des trois terrils de la fosse n° 7 - 7 bis des mines de Nœux. Il s'agit d'un terril conique qui a été exploité. Le terril cavalier no 238, reliant les fosses nos 5 - 5 bis et 7 - 7 bis passe au nord du terril[35].

Terril n° 38A, 7 de Nœux Ouest[modifier | modifier le code]

50° 26′ 56″ N 2° 35′ 40″ E / 50.448801, 2.594378 (Terril n° 38A, 7 de Nœux Ouest)

Le terril n° 38A, 7 de Nœux Ouest, situé à Barlin, est l'un des trois terrils de la fosse n° 7 - 7 bis des mines de Nœux. Il a été exploité[36].

Terril n° 38B, 7 de Nœux Nord[modifier | modifier le code]

Le terril 5 de Nœux.
50° 27′ 04″ N 2° 35′ 49″ E / 50.450988, 2.59698 (Terril n° 38B, 7 de Nœux Nord)

Le terril n° 38B, 7 de Nœux Nord, disparu, situé à Barlin, était l'un des trois terrils de la fosse n° 7 - 7 bis des mines de Nœux. Il a été intégralement exploité[37].

Terril n° 39, 5 de Nœux[modifier | modifier le code]

50° 27′ 08″ N 2° 37′ 47″ E / 50.452144, 2.629819 (Terril n° 39, 5 de Nœux)

Le terril n° 39, 5 de Nœux, situé à Barlin, a été alimenté par la fosse n° 5 - 5 bis des mines de Nœux. Le terril conique a été exploité[38].

Terril n° 40, 4 de Nœux Ouest[modifier | modifier le code]

Le terril 4 de Nœux Ouest.
Le terril 4 de Nœux Est.
50° 26′ 43″ N 2° 39′ 18″ E / 50.445246, 2.655012 (Terril n° 40, 4 de Nœux Ouest)

Le terril n° 40, 4 de Nœux Ouest, situé à Hersin-Coupigny, a été alimenté par la fosse n° 4 - 4 bis des mines de Nœux. Il s'agit d'un terril conique qui a été exploité, il n'en subsiste que la base[39].

Terril n° 41, 4 de Nœux Est[modifier | modifier le code]

50° 26′ 35″ N 2° 39′ 35″ E / 50.442952, 2.659844 (Terril n° 41, 4 de Nœux Est)

Le terril n° 41, 4 de Nœux Est, situé à Hersin-Coupigny, a été alimenté par la fosse n° 4 - 4 bis des mines de Nœux. Il s'agit d'un terril conique qui a été exploité, il n'en subsiste que la base[40].

Terril n° 42, 3 de Nœux Sud[modifier | modifier le code]

Le terril 3 de Nœux Sud.
Le site du terril 3 de Nœux (satellite).
50° 28′ 11″ N 2° 40′ 48″ E / 50.469611, 2.679934 (Terril n° 42, 3 de Nœux Sud)

Le terril n° 42, 3 de Nœux Sud, situé à Nœux-les-Mines, est l'un des sept terrils de la fosse n° 3 - 3 bis des mines de Nœux. C'est le terril le mieux préservé de la fosse no 3 - 3 bis. Il a été reconverti en piste de ski synthétique[41].

Terril n° 42A, 3 de Nœux (satellite)[modifier | modifier le code]

50° 28′ 20″ N 2° 40′ 45″ E / 50.472124, 2.679242 (Terril n° 42A, 3 de Nœux (satellite))

Le terril n° 42A, 3 de Nœux (satellite), disparu, situé à Nœux-les-Mines, était l'un des sept terrils de la fosse n° 3 - 3 bis des mines de Nœux. Intégralement exploité, il s'agissait d'un petit terril conique, satellite, situé à l'emplacement actuel du bâtiment de Loisinord[42].

Terril n° 43, 3 de Nœux Nord[modifier | modifier le code]

Le site du terril 3 de Nœux Nord.
Le terril 3 de Nœux Est.
50° 28′ 31″ N 2° 40′ 45″ E / 50.475281, 2.6791147 (Terril n° 43, 3 de Nœux Nord)

Le terril n° 43, 3 de Nœux Nord, disparu, situé à Nœux-les-Mines, était l'un des sept terrils de la fosse n° 3 - 3 bis des mines de Nœux. Intégralement exploité, il a été remplacé par un centre commercial E.Leclerc[43].

Terril n° 43A, 3 de Nœux Est[modifier | modifier le code]

50° 28′ 29″ N 2° 40′ 55″ E / 50.474724, 2.681992 (Terril n° 43A, 3 de Nœux Est)

Le terril n° 43A, 3 de Nœux Est, situé à Nœux-les-Mines, est l'un des sept terrils de la fosse n° 3 - 3 bis des mines de Nœux. Il a été partiellement exploité[44].

Terril no 43B, 3 de Nœux Est[modifier | modifier le code]

Le site du terril no 43B.
Le site du terril no 43C.
50° 28′ 23″ N 2° 41′ 04″ E / 50.473139, 2.684411 (Terril n° 43B, 3 de Nœux Est)

Le terril n° 43B, 3 de Nœux Est, disparu, situé à Nœux-les-Mines, était l'un des sept terrils de la fosse n° 3 - 3 bis des mines de Nœux. Il a été intégralement exploité, un circuit automobile ovale y a pris place[45].

Terril n° 43C, 3 de Nœux Est[modifier | modifier le code]

50° 28′ 20″ N 2° 41′ 09″ E / 50.472091, 2.685844 (Terril n° 43C, 3 de Nœux Est)

Le terril n° 43C, 3 de Nœux Est, disparu, situé à Nœux-les-Mines, était l'un des sept terrils de la fosse n° 3 - 3 bis des mines de Nœux. Il a été intégralement exploité[46].

Terril n° 44, 3 de Nœux Ouest[modifier | modifier le code]

Le site du terril 3 de Nœux Ouest.
Le terril Nouvelles Usines de Nœux.
50° 28′ 37″ N 2° 40′ 28″ E / 50.476832, 2.674308 (Terril n° 44, 3 de Nœux Ouest)

Le terril n° 44, 3 de Nœux Ouest, disparu, situé à Nœux-les-Mines, est l'un des sept terrils de la fosse n° 3 - 3 bis des mines de Nœux. Il a été intégralement exploité, et ne subsiste que sous la forme d'une butte qui est peu à peu urbanisée[47].

Terril n° 45, Nouvelles Usines de Nœux[modifier | modifier le code]

50° 29′ 21″ N 2° 40′ 45″ E / 50.489088, 2.67907 (Terril n° 45, Nouvelles Usines de Nœux)

Le terril n° 45, Nouvelles Usines de Nœux, situé à Nœux-les-Mines, est un terril tabulaire partiellement boisé, formé par les déchets des Nouvelles Usines de Nœux[48].

Terril n° 46, 6 de Nœux Nord[modifier | modifier le code]

Le terril 9 de Béthune Ouest.
50° 30′ 13″ N 2° 40′ 38″ E / 50.503506, 2.677166 (Terril n° 46, 6 de Nœux Nord)

Le terril n° 46, 6 de Nœux Nord, situé à Labourse, est l'un des deux terrils de la fosse n° 6 - 6 bis des mines de Nœux, l'autre étant le n° 57. Il s'agit d'un terril très spacieux, s'étendant sur plusieurs hectares, et partiellement exploité[49].

Terril n° 47, 9 de Béthune Ouest[modifier | modifier le code]

50° 30′ 10″ N 2° 42′ 57″ E / 50.502818, 2.715933 (Terril n° 47, 9 de Béthune Ouest)

Le terril n° 47, 9 de Béthune Ouest, situé à Annequin, est un des quatre terrils de la fosse n° 9 des mines de Béthune, les autres étant le terril plat n° 47A, et les terrils cavaliers nos 47B et 63A. Il s'agit d'un terril conique qui a été exploité, il en reste la base[50].

Terril n° 47A, 9 de Béthune Est[modifier | modifier le code]

Le terril 9 de Béthune Est.
Le terril Cavalier du 9 d'Annequin.
50° 30′ 08″ N 2° 43′ 10″ E / 50.502168, 2.719566 (Terril n° 47A, 9 de Béthune Est)

Le terril n° 47A, 9 de Béthune Est, situé à Annequin, est un des terrils de la fosse n° 9 des mines de Béthune. Il est plat et entièrement boisé[51].

Terril n° 47B, Cavalier du 9 d'Annequin[modifier | modifier le code]

50° 30′ 20″ N 2° 42′ 37″ E / 50.505656, 2.710302 (Terril n° 47B, Cavalier du 9 d'Annequin)

Le terril n° 47B, Cavalier du 9 d'Annequin, situé à Sailly-Labourse, est un des terrils de la fosse n° 9 des mines de Béthune. Il s'agit d'un des terrils cavaliers, l'autre étant le no 63A[52].

Terril n° 48, 4 de Béthune Est[modifier | modifier le code]

Le terril 4 de Béthune Est.
Le terril 4 de Béthune Ouest.
50° 29′ 08″ N 2° 45′ 25″ E / 50.485557, 2.757025 (Terril n° 48, 4 de Béthune Est)

Le terril n° 48, 4 de Béthune Est, situé à Vermelles, est le terril conique de la fosse n° 4 des mines de Béthune. Il a été exploité, il n'en reste que la base[53].

Terril n° 48A, 4 de Béthune Ouest[modifier | modifier le code]

50° 29′ 12″ N 2° 45′ 17″ E / 50.486594, 2.754689 (Terril n° 48A, 4 de Béthune Ouest)

Le terril n° 48A, 4 de Béthune Ouest, situé à Vermelles, est le terril de la fosse n° 4 des mines de Béthune. Il s'agit d'un terril plat, situé entre la fosse et le terril conique[54].

Terril n° 49, 3 de Béthune[modifier | modifier le code]

Le terril du 3 de Béthune.
50° 28′ 28″ N 2° 44′ 22″ E / 50.474553, 2.739501 (Terril n° 49, 3 de Béthune)

Le terril n° 49, 3 de Béthune, situé à Mazingarbe, est le terril conique de la fosse n° 3 des mines de Béthune. Il a été intégralement préservé. La fosse possède également un terril cavalier numéroté 249[55].

Terril n° 50, 7 de Béthune[modifier | modifier le code]

50° 27′ 44″ N 2° 45′ 34″ E / 50.462147, 2.759565 (Terril n° 50, 7 de Béthune)

Le terril n° 50, 7 de Béthune, situé à Mazingarbe, est le terril plat de la fosse n° 7 - 7 bis des mines de Béthune. Il a été exploité[56].

Terril n° 50A, Cavalier du 7 de Béthune[modifier | modifier le code]

50° 28′ 01″ N 2° 45′ 16″ E / 50.466835, 2.754435 (Terril n° 50A, Cavalier du 7 de Béthune)

Le terril n° 50, Cavalier du 7 de Béthune, situé à Mazingarbe, est le terril cavalier reliant la fosse n° 7 - 7 bis des mines de Béthune à la fosse no 3[57].

Terril n° 51, 6 de Béthune Est[modifier | modifier le code]

50° 27′ 30″ N 2° 43′ 56″ E / 50.458234, 2.73227 (Terril n° 51, 6 de Béthune Est)

Le terril n° 51, 6 de Béthune Est, disparu, situé à Mazingarbe, était le terril de la fosse n° 6 - 6 bis des mines de Béthune. Il était situé au sud-ouest du terril n° 58, et a été intégralement exploité[58].

Terril n° 52, 2 de Béthune Est[modifier | modifier le code]

Le terril 2 de Béthune Est.
Le terril 2 de Béthune Ouest.
50° 27′ 34″ N 2° 42′ 31″ E / 50.459391, 2.708653 (Terril n° 52, 2 de Béthune Est)

Le terril n° 52, 2 de Béthune Est, situé à Bully-les-Mines, était le terril conique de la fosse n° 2 des mines de Béthune. Exploité, il n'en reste que la base[59].

Terril n° 52A, 2 de Béthune Ouest[modifier | modifier le code]

50° 27′ 31″ N 2° 42′ 29″ E / 50.458602, 2.70811 (Terril n° 52A, 2 de Béthune Ouest)

Le terril n° 52A, 2 de Béthune Ouest, situé à Bully-les-Mines, était le terril plat de la fosse n° 2 des mines de Béthune. Il a été exploité[60].

Terril n° 53, 1 de Béthune[modifier | modifier le code]

50° 26′ 42″ N 2° 43′ 00″ E / 50.444896, 2.716546 (Terril n° 53, 1 de Béthune)

Le terril n° 53, 1 de Béthune, situé à Bully-les-Mines, est le terril de la fosse n° 1 - 1 bis - 1 ter des mines de Béthune. Il a été exploité[61].

Terril n° 54, 11 de Béthune[modifier | modifier le code]

50° 26′ 23″ N 2° 45′ 18″ E / 50.439675, 2.755083 (Terril n° 54, 11 de Béthune)

Le terril n° 54, 11 de Béthune, disparu, situé à Liévin, est le terril de la fosse n° 11 - 11 bis des mines de Béthune. Il a été intégralement exploité, et une zone industrielle y a pris place[62].

Terril n° 55, 13 de Nœux[modifier | modifier le code]

Le terril 13 de Nœux.
50° 26′ 58″ N 2° 40′ 01″ E / 50.449527, 2.667039 (Terril n° 55, 13 de Nœux)

Le terril n° 55, 13 de Nœux, situé à Hersin-Coupigny, a été alimenté par la fosse n° 13 - 13 bis du Groupe de Béthune ouverte après la Nationalisation à Sains-en-Gohelle. Il s'agit d'un terril conique qui a été exploité, il n'en subsiste que la base[63].

Terril n° 56, 8 de Nœux[modifier | modifier le code]

50° 29′ 49″ N 2° 39′ 08″ E / 50.49702, 2.652257 (Terril n° 56, 8 de Nœux)

Le terril n° 56, 8 de Nœux, situé à Verquin, était un terril conique alimenté par la fosse n° 8 - 8 bis des mines de Nœux. Exploité, celui-ci conserve quand même plusieurs mètres de hauteur[64].

Terril n° 57, 6 de Nœux Sud[modifier | modifier le code]

50° 30′ 01″ N 2° 40′ 37″ E / 50.500334, 2.676919 (Terril n° 57, 6 de Nœux Sud)

Le terril n° 57, 6 de Nœux Sud, disparu, situé à Labourse, est l'un des deux terrils de la fosse n° 6 - 6 bis des mines de Nœux, l'autre étant le no 46. Il s'agissait d'un petit terril[65].

Terril n° 57A, Cavalier du 6 de Nœux[modifier | modifier le code]

50° 30′ 11″ N 2° 40′ 57″ E / 50.502986, 2.682545 (Terril n° 57A, Cavalier du 6 de Nœux)

Le terril n° 57A, Cavalier du 6 de Nœux, situé à Labourse, est un terril cavalier reliant la fosse n° 6 - 6 bis des mines de Nœux à ses terrils nos 46 et 57[66].

Terril n° 58, Lavoir Mazingarbe Ouest[modifier | modifier le code]

Le terril Lavoir Mazingarbe Ouest.
Le terril Lavoir Mazingarbe Est.
50° 27′ 41″ N 2° 44′ 20″ E / 50.461367, 2.738949 (Terril n° 58, Lavoir Mazingarbe Ouest)

Le terril n° 58, Lavoir Mazingarbe Ouest, situé à Grenay, est un des deux terrils tabulaires du lavoir de Mazingarbe. C'est le plus volumineux et le plus ancien[67].

Terril n° 58A, Lavoir Mazingarbe Est[modifier | modifier le code]

50° 27′ 35″ N 2° 44′ 49″ E / 50.459673, 2.746919 (Terril n° 58A, Lavoir Mazingarbe Est)

Le terril n° 58A, Lavoir Mazingarbe Est, situé à Grenay, est un des deux terrils tabulaires du lavoir de Mazingarbe[68].

Terril n° 59, 5 de Béthune[modifier | modifier le code]

Le terril disparu du 5 de Béthune.
Le terril 2 de Nœux.
50° 26′ 51″ N 2° 45′ 45″ E / 50.44738, 2.762373 (Terril n° 59, 5 de Béthune)

Le terril n° 59, 5 de Béthune, situé à Loos-en-Gohelle, est le terril conique de la fosse n° 5 - 5 bis des mines de Béthune. Il a été intégralement exploité[69].

Terril n° 60, 2 de Nœux[modifier | modifier le code]

50° 27′ 24″ N 2° 40′ 20″ E / 50.456596, 2.672345 (Terril n° 60, 2 de Nœux)

Le terril n° 60, 2 de Nœux, situé à Hersin-Coupigny, était le terril conique de la fosse n° 2 - 2 bis des mines de Nœux. Exploité, il n'en reste plus que la base[70].

Terril n° 61, Usines de Nœux[modifier | modifier le code]

Le site du terril Usines de Nœux.
50° 28′ 45″ N 2° 40′ 38″ E / 50.479088, 2.677206 (Terril n° 61, Usines de Nœux)

Le terril n° 61, Usines de Nœux, disparu, situé à Nœux-les-Mines, au sud-est de la fosse n° 3 - 3 bis des mines de Nœux, était le terril des Usines de Nœux. Il a été intégralement exploité, et est remplacé par un lac servant à la baignade[71].

Terril n° 62, Bassin Centrale de Beuvry[modifier | modifier le code]

50° 30′ 29″ N 2° 40′ 24″ E / 50.508123, 2.673258 (Terril n° 62, Bassin Centrale de Beuvry)

Le terril n° 62, Bassin Centrale de Beuvry, situé à Verquigneul, est un des terrils de l'ancienne Centrale de Beuvry[72].

Terril n° 62A, Remblais de Beuvry[modifier | modifier le code]

50° 30′ 27″ N 2° 40′ 08″ E / 50.507398, 2.668828 (Terril n° 62A, Remblais de Beuvry)

Le terril n° 62A, Remblais de Beuvry, situé à Verquigneul, est un des terrils de l'ancienne Centrale de Beuvry[73].

Terril n° 62B, Cavalier de la Centrale de Beuvry[modifier | modifier le code]

50° 30′ 33″ N 2° 40′ 33″ E / 50.509145, 2.675783 (Terril n° 62B, Cavalier de la Centrale de Beuvry)

Le terril n° 62B, Cavalier de la Centrale de Beuvry, disparu, situé à Verquigneul, était un terril cavalier reliant l'ancienne Centrale de Beuvry à ses terrils[74].

Terril n° 63, Décharge de Sailly[modifier | modifier le code]

Le terril Décharge de Sailly.
Le terril Cavalier du 9 d'Annequin.
50° 30′ 55″ N 2° 42′ 12″ E / 50.515156, 2.703214 (Terril n° 63, Décharge de Sailly)

Le terril n° 63, Décharge de Sailly, situé à Sailly-Labourse, est un terril plat et exploité. Il est localisé un kilomètre et demi au nord-ouest de la fosse n° 9 des mines de Béthune[75].

Terril n° 63A, Cavalier du 9 d'Annequin[modifier | modifier le code]

50° 30′ 32″ N 2° 42′ 31″ E / 50.508844, 2.708548 (Terril n° 63A, Cavalier du 9 d'Annequin)

Le terril n° 63A, Cavalier du 9 d'Annequin, situé à Sailly-Labourse, est un des terrils de la fosse n° 9 des mines de Béthune. Il s'agit d'un des terrils cavaliers, l'autre étant le n° 47B[76].

Terril n° 64, Cendres de Vermelles[modifier | modifier le code]

Le terril Cendres de Vermelles.
Le terril Cendres de Vermelles.
50° 30′ 00″ N 2° 44′ 28″ E / 50.500085, 2.741236 (Terril n° 64, Cendres de Vermelles)

Le terril n° 64, Cendres de Vermelles, situé à Vermelles, est un terril de cendres et exploité[77].

Terril n° 65, 10 de Béthune Est[modifier | modifier le code]

Le terril 10 de Béthune Est.
Le terril 10 de Béthune Ouest.
50° 26′ 19″ N 2° 41′ 32″ E / 50.438556, 2.692248 (Terril n° 65, 10 de Béthune Est)

Le terril n° 65, 10 de Béthune Est, situé à Aix-Noulette, a été alimenté par la fosse n° 10 - 10 bis des mines de Béthune, située à Sains-en-Gohelle. Le terril a été exploité, et les terrains reconvertis en zone industrielle, il a donc disparu[78].

Terril n° 65A, 10 de Béthune Ouest[modifier | modifier le code]

50° 26′ 25″ N 2° 41′ 17″ E / 50.440292, 2.688102 (Terril n° 65A, 10 de Béthune Ouest)

Le terril n° 65A, 10 de Béthune Ouest, situé à Sains-en-Gohelle, est un des deux terrils de la fosse n° 10 - 10 bis des mines de Béthune. Exploité en très grande partie, il est entièrement boisé[79].

Terril n° 66, 11 de Nœux[modifier | modifier le code]

Le site du terril 11 de Nœux.
Le terril 13 bis de Lens.
50° 30′ 48″ N 2° 37′ 33″ E / 50.513235, 2.625741 (Terril n° 66, 11 de Nœux)

Le terril n° 66, 11 de Nœux, disparu, situé à Fouquières-lès-Béthune, était le terril de la fosse n° 11 des mines de Nœux. Il a été intégralement exploité, et le site est devenu un lotissement[80].

Terril n° 67, 13 bis de Lens[modifier | modifier le code]

50° 28′ 45″ N 2° 49′ 13″ E / 50.47928, 2.820329 (Terril n° 67, 13 bis de Lens)

Le terril n° 67, 13 bis de Lens, situé à Bénifontaine, est le terril plat de la fosse n° 13 bis des mines de Lens. Il a été édifié par les déblais retirés lors du fonçage du puits[81].

Terril n° 68, 9 de Lens[modifier | modifier le code]

Le terril 9 de Lens.
Le terril Cavalier du 9 de Lens.
50° 25′ 49″ N 2° 48′ 39″ E / 50.430273, 2.810747 (Terril n° 68, 9 de Lens)

Le terril n° 68, 9 de Lens, situé à Lens, est le terril plat de la fosse n° 9 des mines de Lens. Sur une partie du site, des installations sportives ont été installées, l'autre partie, est le site du Louvre-Lens[82].

Terril n° 68A, Cavalier du 9 de Lens[modifier | modifier le code]

50° 25′ 46″ N 2° 48′ 51″ E / 50.429574, 2.814068 (Terril n° 68A, Cavalier du 9 de Lens)

Le terril n° 68A, Cavalier du 9 de Lens, situé à Lens, est le terril cavalier reliant la fosse n° 9 des mines de Lens au triage de la gare de Lens. Il est entièrement boisé[83].

Terril n° 69, 2 de Meurchin[modifier | modifier le code]

Le terril 2 de Meurchin.
Le terril Cavalier du 2 de Meurchin.
50° 29′ 58″ N 2° 54′ 19″ E / 50.499504, 2.905409 (Terril n° 69, 2 de Meurchin)

Le terril n° 69, 2 de Meurchin, situé à Meurchin, est le petit terril plat de la fosse n° 2 - 7 des mines de Meurchin[84].

Terril n° 69A, Cavalier du 2 de Meurchin[modifier | modifier le code]

50° 30′ 05″ N 2° 53′ 50″ E / 50.501512, 2.897196 (Terril n° 69A, Cavalier du 2 de Meurchin)

Le terril n° 69A, Cavalier du 2 de Meurchin, situé à Meurchin, est le terril cavalier de la fosse n° 2 - 7 des mines de Meurchin, il permettait avant que le pont ne soit détruit de franchir la ligne de Lens à Don-Sainghin[85].

Terril n° 70, 3 - 4 de Meurchin Est chemin des îles[modifier | modifier le code]

Le terril 3 - 4 de Meurchin Est chemin des îles.
Le terril 3 - 4 de Meurchin Ouest chemin des îles.
50° 30′ 28″ N 2° 52′ 02″ E / 50.507755, 2.867099 (Terril n° 70, 3 - 4 de Meurchin Est chemin des îles)

Le terril n° 70, 3 - 4 de Meurchin Est chemin des îles, situé à Billy-Berclau, est un des terrils plats de la fosse n° 3 - 4 des mines de Meurchin puis de Lens[86].

Terril n° 70A, 3 - 4 de Meurchin Ouest chemin des îles[modifier | modifier le code]

50° 30′ 13″ N 2° 51′ 12″ E / 50.503611, 2.853301 (Terril n° 70A, 3 - 4 de Meurchin Ouest chemin des îles)

Le terril n° 70A, 3 - 4 de Meurchin Ouest chemin des îles, situé à Douvrin, est un des terrils plats de la fosse n° 3 - 4 des mines de Meurchin puis de Lens[87].

Terril n° 70B, Acacias[modifier | modifier le code]

Le terril Acacias.
Le terril 3 - 4 de Meurchin.
50° 30′ 06″ N 2° 50′ 58″ E / 50.501571, 2.849309 (Terril n° 70B, Acacias)

Le terril n° 70B, Acacias, situé à Wingles, est un des terrils plats de la fosse n° 3 - 4 des mines de Meurchin puis de Lens[88].

Terril n° 70C1+C2, 3 - 4 de Meurchin[modifier | modifier le code]

50° 30′ 05″ N 2° 52′ 22″ E / 50.501482, 2.87282 (Terril n° 70C1+C2, 3 - 4 de Meurchin)

Le terril n° 70C1+C2, 3 - 4 de Meurchin, situé à Wingles, est un des terrils plats de la fosse n° 3 - 4 des mines de Meurchin puis de Lens.

Terril n° 70D, 3 - 4 de Meurchin marais à tanches[modifier | modifier le code]

Le terril 3 - 4 de Meurchin marais à tanches.
Le terril 3 - 4 de Meurchin marais des îles.
50° 30′ 01″ N 2° 52′ 09″ E / 50.500243, 2.869159 (Terril n° 70D, 3 - 4 de Meurchin marais à tanches)

Le terril n° 70D, 3 - 4 de Meurchin marais à tanches, situé à Wingles, est un des terrils plats de la fosse n° 3 - 4 des mines de Meurchin puis de Lens[89].

Terril n° 70E, 3 - 4 de Meurchin marais des îles[modifier | modifier le code]

50° 30′ 19″ N 2° 53′ 03″ E / 50.505161, 2.884267 (Terril n° 70E, 3 - 4 de Meurchin marais des îles)

Le terril n° 70E, 3 - 4 de Meurchin marais des îles, situé à Meurchin, est un des terrils plats de la fosse n° 3 - 4 des mines de Meurchin puis de Lens, c'est le seul à être situé à l'est de la Deûle[90].

Terril n° 71, 2 de Liévin[modifier | modifier le code]

Le sommet du terril du 2 de Liévin.
50° 25′ 59″ N 2° 45′ 11″ E / 50.432926, 2.753161 (Terril n° 71, 2 de Liévin)

Le terril n° 71, 2 de Liévin, situé à Liévin, a été formé à partir de 1870, peu de temps après que la Compagnie des mines de Liévin a racheté la fosse à la Société d'Aix. Il s'agit d'un terril plat, dont un cône de petite taille a été édifié dessus. La fosse n° 2 a fermé en 1936, date à laquelle le terril a cessé d'être alimenté. Il n'a jamais été exploité, et est entièrement boisé[91].

Terril n° 72, 5 de Liévin[modifier | modifier le code]

50° 25′ 34″ N 2° 44′ 48″ E / 50.426038, 2.746658 (Terril n° 72, 5 de Liévin)

Le terril n° 72, 5 de Liévin, situé à Liévin, alimenté par la fosse n° 5 - 5 bis des mines de Liévin, a été en très grande partie exploité[92].

Terril n° 72A, Cavalier du 5 de Liévin[modifier | modifier le code]

50° 25′ 37″ N 2° 44′ 53″ E / 50.427076, 2.74813 (Terril n° 72A, Cavalier du 5 de Liévin)

Le terril n° 72A, Cavalier du 5 de Liévin, disparu, situé à Liévin, était le terril cavalier reliant la fosse n° 5 - 5 bis des mines de Liévin au réseau ferroviaire de la compagnie[93].

Terril n° 73, 18 de Lens[modifier | modifier le code]

Le terril cavalier du 18 de Lens.
50° 29′ 37″ N 2° 47′ 51″ E / 50.493545, 2.79755 (Terril n° 73, 18 de Lens)

Le terril n° 73, 18 de Lens, situé à Haisnes, est le terril conique de la fosse n° 18 - 18 bis du Groupe de Lens, sise à Hulluch. Il a été en grande partie exploité[94].

Terril n° 73B, Cavalier du 18 de Lens[modifier | modifier le code]

50° 29′ 45″ N 2° 48′ 05″ E / 50.495709, 2.801372 (Terril n° 73B, Cavalier du 18 de Lens)

Le terril n° 73B, Cavalier du 18 de Lens, situé à Haisnes, est le terril cavalier raccordant la fosse n° 18 - 18 bis du Groupe de Lens au réseau ferroviaire de la Compagnie des mines de Lens. Le terril a été édifié après la Nationalisation, à l'instar du terril n° 73[95].

Terril n° 74, 11 - 19 de Lens Est[modifier | modifier le code]

Les trois terrils du 11 - 19 de Lens.
50° 26′ 43″ N 2° 46′ 59″ E / 50.445194, 2.783154 (Terril n° 74, 11 - 19 de Lens Est)

Le terril n° 74, 11 - 19 de Lens Est, situé à Loos-en-Gohelle, est un des trois terrils de la fosse n° 11 - 19 des mines de Lens. Il s'agit d'un terril conique. C'est avec le n° 74A le plus haut d'Europe[96].

Terril n° 74A, 11 - 19 de Lens Ouest[modifier | modifier le code]

50° 26′ 35″ N 2° 46′ 42″ E / 50.443103, 2.778302 (Terril n° 74A, 11 - 19 de Lens Ouest)

Le terril n° 74A, 11 - 19 de Lens Ouest, situé à Loos-en-Gohelle, est un des trois terrils de la fosse n° 11 - 19 des mines de Lens. Il s'agit d'un terril conique[97].

Terril n° 74B, 11 - 19 de Lens Nouveau[modifier | modifier le code]

50° 26′ 47″ N 2° 46′ 40″ E / 50.446264, 2.777854 (Terril n° 74B, 11 - 19 de Lens Nouveau)

Le terril n° 74B, 11 - 19 de Lens Nouveau, situé à Loos-en-Gohelle, est un des trois terrils de la fosse n° 11 - 19 des mines de Lens. Il s'agit d'un terril tabulaire, et c'est le terril le plus récent[98].

Terril n° 75, Pinchonvalles[modifier | modifier le code]

Le terril Pinchonvalles.
Le terril du 7 de Liévin.
Le terril 8 de Béthune.
50° 24′ 18″ N 2° 48′ 04″ E / 50.40503, 2.801237 (Terril n° 75, Pinchonvalles)

Le terril n° 75, Pinchonvalles, situé à Avion, est le terril tabulaire de la fosse n° 6 - 6 bis des mines de Liévin. Il s'agit d'un des terrils les plus longs du bassin minier[99].

Terril n° 76, 7 de Liévin[modifier | modifier le code]

50° 24′ 00″ N 2° 49′ 07″ E / 50.399984, 2.818542 (Terril n° 76, 7 de Liévin)

Le terril n° 76, 7 de Liévin, situé à Avion, est le terril conique de la fosse n° 7 - 7 bis des mines de Liévin. Il est en cours d'exploitation, et il n'en reste que la base[100].

Terril n° 77, 8 de Béthune[modifier | modifier le code]

50° 30′ 04″ N 2° 47′ 04″ E / 50.500995, 2.784514 (Terril n° 77, 8 de Béthune)

Le terril n° 77, 8 de Béthune, situé à Auchy-les-Mines, est le terril conique de la fosse n° 8 - 8 bis des mines de Béthune. Il a été exploité, il n'en subsiste plus que l'assise[101].

Terril n° 78, 15 de Lens[modifier | modifier le code]

Le terril 15 de Lens.
Le terril Cavalier du 15 de Lens.
50° 27′ 11″ N 2° 48′ 03″ E / 50.453123, 2.800962 (Terril n° 78, 15 de Lens)

Le terril n° 78, 15 de Lens, situé à Loos-en-Gohelle, est le terril conique de la fosse n° 15 - 15 bis des mines de Lens. Exploité, il en subsiste la base[102].

Terril n° 78A, Cavalier du 15 de Lens[modifier | modifier le code]

50° 26′ 56″ N 2° 48′ 18″ E / 50.448819, 2.805088 (Terril n° 78A, Cavalier du 15 de Lens)

Le terril n° 78A, Cavalier du 15 de Lens, situé à Loos-en-Gohelle, est le terril cavalier à partir duquel nait l'embranchement vers la fosse n° 15 - 15 bis des mines de Lens. Dans les faits, il est situé juste au nord de la fosse n° 12. Il est entièrement boisé[103].

Terril n° 79, 16 de Lens Est[modifier | modifier le code]

Le terril du 16 de Lens Est.
Le terril du 16 de Lens Ouest.
50° 26′ 57″ N 2° 46′ 42″ E / 50.449151, 2.778467 (Terril n° 79, 16 de Lens Est)

Le terril n° 79, 16 de Lens Est, situé à Loos-en-Gohelle, est un des deux terrils de la fosse n° 16 des mines de Lens. Il s'agit d'un terril conique actuellement en cours d'exploitation[104].

Terril n° 79A, 16 de Lens Ouest[modifier | modifier le code]

50° 26′ 50″ N 2° 46′ 27″ E / 50.4471, 2.774101 (Terril n° 79A, 16 de Lens Ouest)

Le terril n° 79A, 16 de Lens Ouest, situé à Loos-en-Gohelle, est un des deux terrils de la fosse n° 16 des mines de Lens. Il s'agit d'un terril conique actuellement en cours d'exploitation. Les trémies sont installées sur ce terril[105].

Terril n° 80, Abattoir Pont Ampère[modifier | modifier le code]

Le terril Abattoir Pont Ampère.
Le terril Cavalier Garennes Pont Ampère.
Le terril Garennes Pont Ampère.
50° 24′ 53″ N 2° 47′ 47″ E / 50.414784, 2.796373 (Terril n° 80, Abattoir Pont Ampère)

Le terril n° 80, Abattoir Pont Ampère, situé à Liévin, est un terril plat de la fosse n° 3 - 3 bis - 3 ter des mines de Liévin à Éleu-dit-Leauwette, dont il est situé au sud-ouest[106].

Terril n° 80A, Garennes Pont Ampère[modifier | modifier le code]

50° 24′ 56″ N 2° 48′ 34″ E / 50.415682, 2.809456 (Terril n° 80A, Garennes Pont Ampère)

Le terril n° 80A, Garennes Pont Ampère, situé à Éleu-dit-Leauwette, est un terril plat localisé au sud de la fosse n° 3 - 3 bis - 3 ter des mines de Liévin et son cavalier n° 80B[107].

Terril n° 80B, Cavalier Garennes Pont Ampère[modifier | modifier le code]

50° 24′ 57″ N 2° 48′ 28″ E / 50.415798, 2.807876 (Terril n° 80B, Cavalier Garennes Pont Ampère)

Le terril n° 80B, Cavalier Garennes Pont Ampère, situé à Éleu-dit-Leauwette, est un terril cavalier localisé au sud de la fosse n° 3 - 3 bis - 3 ter des mines de Liévin et au nord de son terril no 80A[108].

Terril n° 81, 5 de Lens Est[modifier | modifier le code]

Le terril 5 de Lens Est.
Le terril 5 de Lens Ouest.
50° 25′ 09″ N 2° 50′ 06″ E / 50.419114, 2.835086 (Terril n° 81, 5 de Lens Est)

Le terril n° 81, 5 de Lens Est, situé à Avion, est un des deux terrils coniques de la fosse n° 5 - 5 bis des mines de Lens. Son sommet a été exploité[109].

Terril n° 81A, 5 de Lens Ouest[modifier | modifier le code]

50° 25′ 16″ N 2° 49′ 23″ E / 50.42121, 2.823067 (Terril n° 81A, 5 de Lens Ouest)

Le terril n° 81A, 5 de Lens Ouest, situé à Lens, est un des deux terrils coniques de la fosse n° 5 - 5 bis des mines de Lens. Il a été entièrement été exploité, et le site est reconverti en zone industrielle. Toutefois, il n'est pas considéré comme disparu[110].

Terril n° 82, 9 Nord de Courrières[modifier | modifier le code]

50° 26′ 27″ N 2° 54′ 30″ E / 50.440758, 2.908451 (Terril n° 82, 9 Nord de Courrières)

Le terril n° 82, 9 Nord de Courrières, disparu, situé à Harnes, était le terril de la fosse n° 9 - 17 des mines de Courrières. Il a été intégralement exploité[111].

Terril n° 82A, 9 Nord de Courrières[modifier | modifier le code]

50° 26′ 26″ N 2° 54′ 37″ E / 50.440574, 2.910139 (Terril n° 82A, 9 Nord de Courrières)

Le terril n° 82A, 9 Nord de Courrières, disparu, situé à Harnes, était le terril de la fosse n° 9 - 17 des mines de Courrières. Il a été intégralement exploité[112].

Terril n° 83, 7 - 19 Marais[modifier | modifier le code]

Les terrils du 7 - 19.
Le terril 2 Sud de Drocourt.
50° 26′ 05″ N 2° 54′ 46″ E / 50.434584, 2.9128 (Terril n° 83, 7 - 19 Marais)

Le terril n° 83, 7 - 19 Marais, situé à Fouquières-lez-Lens, est un des trois terrils créés par la Compagnie des mines de Courrières sur le Marais de Fouquières, les autres étant les terrils nos 100 et 230. Ce terril a été alimenté par la fosse n° 7 - 19 des mines de Courrières[113].

Terril n° 84, 2 Sud de Drocourt[modifier | modifier le code]

50° 24′ 32″ N 2° 54′ 51″ E / 50.408859, 2.914254 (Terril n° 84, 2 Sud de Drocourt)

Le terril n° 84, 2 Sud de Drocourt, situé à Rouvroy, est le terril conique de la fosse n° 2 des mines de Drocourt. Il est accolé au terril n° 101 du Lavoir de Drocourt, qui a été en partie exploité[114].

Terril n° 85, 3 Est de Dourges[modifier | modifier le code]

Le terril 3 Est de Dourges.
50° 24′ 46″ N 2° 56′ 22″ E / 50.412797, 2.939354 (Terril n° 85, 3 Est de Dourges)

Le terril n° 85, 3 Est de Dourges, situé à Hénin-Beaumont, est le terril conique de la fosse n° 3 - 3 bis des mines de Dourges, dont il est situé au sud du carreau. Exploité, il en reste la base sur une dizaine de mètres de hauteur. La fosse possédait un autre terril, n° 89, plus petit et ancien, situé plus à l'ouest, de l'autre côté de la route[115].

Terril n° 86, 7 de Dourges[modifier | modifier le code]

50° 25′ 35″ N 2° 56′ 06″ E / 50.426496, 2.934961 (Terril n° 86, 7 de Dourges)

Le terril n° 86, 7 de Dourges, situé à Montigny-en-Gohelle, est le terril conique de la fosse n° 7 - 7 bis des mines de Dourges. Il a été exploité, il n'en reste que la base[116].

Terril n° 87, Lavoir Hénin Est[modifier | modifier le code]

Le terril Lavoir Hénin Est.
50° 25′ 27″ N 2° 58′ 46″ E / 50.424165, 2.979571 (Terril n° 87, Lavoir Hénin Est)

Le terril n° 87, Lavoir Hénin Est, situé à Dourges, a été alimenté par le lavoir d'Hénin, et la fosse n° 2 - 2 bis des mines de Dourges. Il s'agit d'un terril conique, non exploité, situé à l'ouest de l'autoroute A1 et de la LGV Nord, pour qui elle symbolise l'entrée dans le bassin minier[117].

Terril n° 88, Bois de Boulogne parc à stock[modifier | modifier le code]

50° 26′ 32″ N 2° 54′ 53″ E / 50.442259, 2.914854 (Terril n° 88, Bois de Boulogne parc à stock)

Le terril n° 88, Bois de Boulogne parc à stock, situé à Harnes, est un terril disparu, reconverti en station d'épuration expérimentale. Il est situé à l'est des terrils nos 82 et 82A, et au nord des terrils nos 83, 100 et 230[118].

Terril n° 89, 3 Est de Dourges[modifier | modifier le code]

Le terril du 3 Est de Dourges ancien.
50° 24′ 49″ N 2° 56′ 11″ E / 50.413593, 2.936509 (Terril n° 89, 3 Est de Dourges)

Le terril n° 89, 3 Est de Dourges, situé à Hénin-Beaumont, est le terril plat de la fosse n° 3 - 3 bis des mines de Dourges. Il est plus ancien que le terril no 85, et n'a pas été exploité[119].

Terril n° 90, 6 Est de Dourges[modifier | modifier le code]

50° 25′ 05″ N 2° 56′ 04″ E / 50.41806, 2.934326 (Terril n° 90, 6 Est de Dourges)

Le terril n° 90, 6 Est de Dourges, situé à Hénin-Beaumont, est le terril plat de la fosse n° 6 des mines de Dourges. Il a été exploité, et il n'en reste que la base[120].

Terril n° 91, 6 - 7 de Drocourt[modifier | modifier le code]

50° 24′ 09″ N 2° 58′ 13″ E / 50.402463, 2.97041 (Terril n° 91, 6 - 7 de Drocourt)

Le terril n° 91, 6 - 7 de Drocourt, situé à Hénin-Beaumont, est le terril plat de la fosse n° 6 - 7 des mines de Drocourt. Il est en grande partie boisé[121].

Terril n° 92, Lavoir Hénin Ouest[modifier | modifier le code]

Le terril Lavoir Hénin Ouest.
Le terril 21 Nord de Courrières.
50° 25′ 23″ N 2° 58′ 21″ E / 50.422933, 2.972484 (Terril n° 92, Lavoir Hénin Ouest)

Le terril n° 92, Lavoir Hénin Ouest, situé à Hénin-Beaumont, a été alimenté par le lavoir d'Hénin, et la fosse n° 2 - 2 bis des mines de Dourges. Il s'agissait à l'origine d'un terril conique, mais son sommet a été exploité. Le terril reste toutefois très imposant, mais reste toutefois moins connu que son voisin le terril n° 87[122].

Terril n° 93, 21 Nord de Courrières[modifier | modifier le code]

50° 27′ 05″ N 2° 53′ 25″ E / 50.451342, 2.890156 (Terril n° 93, 21 Nord de Courrières)

Le terril n° 93, 21 Nord de Courrières, situé à Harnes, est un terril conique, alimenté par la fosse n° 21 - 22 des mines de Courrières. Il n'a jamais été exploité, et n'est pas boisé[113].

Terril n° 94, Lavoir de Fouquières[modifier | modifier le code]

Les terrils Lavoir de Fouquières.
Les terrils Lavoir de Fouquières.
50° 26′ 03″ N 2° 53′ 05″ E / 50.434123, 2.884749 (Terril n° 94, Lavoir de Fouquières)

Le terril n° 94, Lavoir de Fouquières, situé à Noyelles-sous-Lens est un des trois terrils du lavoir de Fouquières, les autres étant les terrils nos 94A et 260. Il s'agit d'un terril conique, indissociable du terril n° 94A, exploité, dont il subsiste la base[123].

Terril no 94A, Lavoir de Fouquières[modifier | modifier le code]

50° 26′ 05″ N 2° 52′ 52″ E / 50.434667, 2.881213 (Terril n° 94A, Lavoir de Fouquières)

Le terril n° 94A, Lavoir de Fouquières, situé à Noyelles-sous-Lens, est un des terrils du Lavoir de Fouquières. Indissociable du terril n° 94, il semble qu'il s'agisse à la base d'un terril plat, alors que l'autre était conique. Le terril est en partie exploité[124].

Terril n° 95, 6 Sud de Courrières[modifier | modifier le code]

50° 25′ 37″ N 2° 54′ 06″ E / 50.427019, 2.901634 (Terril n° 95, 6 Sud de Courrières)

Le terril n° 95, 6 Sud de Courrières, situé à Fouquières-lez-Lens, était un terril conique, exploité, alimenté par la fosse n° 6 - 14 des mines de Courrières. Il n'en subsiste que la base[125].

Terril n° 95A, 6 Sud de Courrières[modifier | modifier le code]

50° 25′ 29″ N 2° 53′ 48″ E / 50.424702, 2.896682 (Terril n° 95A, 6 Sud de Courrières)

Le terril n° 95A, 6 Sud de Courrières, situé à Fouquières-lez-Lens, était un terril conique, exploité, alimenté par la fosse n° 6 - 14 des mines de Courrières. Il n'en subsiste que la base[126].

Terril n° 96, 5 Ouest de Courrières[modifier | modifier le code]

Le terril du 4 - 5 Sud de Drocourt.
50° 25′ 37″ N 2° 51′ 46″ E / 50.427077, 2.862671 (Terril n° 96, 5 Ouest de Courrières)

Le terril n° 96, 5 Ouest de Courrières, disparu, situé à Noyelles-sous-Lens, était le terril de la fosse no 5 - 12 des mines de Courrières. Il a été entièrement exploité, il n'en subsiste plus rien. Le site est reconverti en zone industrielle. Le terril s'étendait sur plusieurs hectares[127].

Terril n° 97, 4 - 5 Sud de Drocourt[modifier | modifier le code]

Le terril 24 Nord de Courrières.
50° 24′ 24″ N 2° 52′ 19″ E / 50.406746, 2.871862 (Terril n° 97, 4 - 5 Sud de Drocourt)

Le terril n° 97, 4 - 5 Sud de Drocourt, situé à Méricourt, est un terril conique créé par l'exploitation de la fosse n° 4 - 5 des mines de Drocourt[128].

Terril n° 98, 24 Nord de Courrières[modifier | modifier le code]

50° 28′ 59″ N 2° 55′ 11″ E / 50.482926, 2.919835 (Terril n° 98, 24 Nord de Courrières)

Le terril n° 98, 24 Nord de Courrières, situé à Estevelles, est le terril tabulaire de la fosse no 24 - 25 des mines de Courrières[129].

Terril n° 99, Centrale de Courrières[modifier | modifier le code]

Le terril Centrale de Courrières.
Le terril Décharge Marais de Fouquières.
50° 27′ 25″ N 2° 55′ 42″ E / 50.456908, 2.928459 (Terril n° 99, Centrale de Courrières)

Le terril n° 99, Centrale de Courrières, situé à Courrières, est le terril de cendres de l'ancienne centrale de Courrières. Exploité en grande partie, il est situé au nord du canal reliant la Deûle à Lens[130].

Terril n° 100, Décharge Marais de Fouquières[modifier | modifier le code]

50° 26′ 10″ N 2° 54′ 56″ E / 50.436036, 2.915588 (Terril n° 100, Décharge Marais de Fouquières)

Le terril n° 100, Décharge Marais de Fouquières, situé à Fouquières-lez-Lens, est un des trois terrils créés par la Compagnie des mines de Courrières sur le Marais de Fouquières pour la Fosse n° 7 - 19 des mines de Courrières, les autres étant les terrils nos 83 et 230[131].

Terril n° 101, Lavoir de Drocourt[modifier | modifier le code]

Le terril Lavoir de Drocourt.
Le terril 4 Est de Dourges.
50° 24′ 28″ N 2° 55′ 19″ E / 50.407688, 2.921918 (Terril n° 101, Lavoir de Drocourt)

Le terril n° 101, Lavoir de Drocourt, situé à Hénin-Beaumont, est le terril tabulaire du Lavoir de Drocourt. Il est partiellement exploité, et contigu, dans la partie ouest, avec le terril conique n° 84[132].

Terril n° 102, 4 Est de Dourges[modifier | modifier le code]

50° 24′ 48″ N 2° 59′ 48″ E / 50.413375, 2.996587 (Terril n° 102, 4 Est de Dourges)

Le terril n° 102, 4 Est de Dourges, situé à Noyelles-Godault, était un terril conique alimenté par la fosse n° 4 - 4 bis des mines de Dourges. Il a été totalement exploité, et il n'en subsiste plus qu'une butte haute d'une dizaine de mètres[133].

Terril n° 103, 13 Ouest de Courrières Nord[modifier | modifier le code]

50° 25′ 10″ N 2° 50′ 46″ E / 50.41953, 2.846212 (Terril n° 103, 13 Ouest de Courrières Nord)

Le terril n° 103, 13 Ouest de Courrières Nord, situé à Avion, est un petit terril plat constitué par la fosse n° 13 - 18 des mines de Courrières, localisée à l'est, sur la commune de Sallaumines[134].

Terril no 103A, 13 Ouest de Courrières Sud[modifier | modifier le code]

50° 25′ 06″ N 2° 50′ 50″ E / 50.418195, 2.847155 (Terril n° 103A, 13 Ouest de Courrières Sud)

Le terril n° 103A, 13 Ouest de Courrières Sud, situé à Avion, est un terril plat constitué par la fosse n° 13 - 18 des mines de Courrières[135].

Terril n° 104, 10 Sud de Courrières sud[modifier | modifier le code]

Le terril 10 Sud de Courrières sud.
Le site du terril 10 Sud de Courrières nord.
50° 24′ 36″ N 2° 53′ 56″ E / 50.409923, 2.898771 (Terril n° 104, 10 Sud de Courrières sud)

Le terril n° 104, 10 Sud de Courrières sud, situé à Billy-Montigny, alimenté par la fosse n° 10 - 20 des mines de Courrières, était un terril conique qui a été totalement exploité. Il est subsiste l'assise. Il est situé au sud du terril n° 104A, disparu[136].

Terril n° 104A, 10 Sud de Courrières nord[modifier | modifier le code]

50° 24′ 45″ N 2° 54′ 03″ E / 50.412473, 2.900856 (Terril n° 104A, 10 Sud de Courrières nord)

Le terril n° 104A, 10 Sud de Courrières nord, disparu, situé à Billy-Montigny, était le terril plat de la fosse n° 10 - 20 des mines de Courrières. Il a été intégralement exploité, et des lotissements ont été construits dessus[137].

Terril n° 105, 6 bis de Dourges Est[modifier | modifier le code]

Le terril 6 bis de Dourges Est.
Le terril 23 de Courrières.
50° 24′ 48″ N 2° 55′ 48″ E / 50.413223, 2.930118 (Terril n° 105, 6 bis de Dourges Est)

Le terril n° 105, 6 bis de Dourges Est, situé à Hénin-Beaumont, est le terril de la fosse n° 6 bis des mines de Dourges. Il est situé à l'ouest des terrils nos 89 et 85, et au sud de la ligne de Lens à Ostricourt[138].

Terril n° 106, 23 de Courrières[modifier | modifier le code]

50° 25′ 55″ N 2° 52′ 55″ E / 50.431923, 2.882033 (Terril n° 106, 23 de Courrières)

Le terril n° 106, 23 de Courrières, disparu, situé à Noyelles-sous-Lens, était le terril de la fosse n° 23 des mines de Courrières. Il a été intégralement exploité. La fosse possédait un terril cavalier n° 240, également disparu[139].

Terril n° 107, 4 d'Oignies[modifier | modifier le code]

Le terril du 4 d'Oignies.
Le terril Aire de stock du 4.
50° 29′ 16″ N 2° 58′ 41″ E / 50.487913, 2.978114 (Terril n° 107, 4 d'Oignies)

Le terril n° 107, 4 d'Oignies, situé à Carvin, est le terril conique de la fosse n° 4 des mines d'Ostricourt. Il a été conservé et est entièrement boisé[140].

Terril n° 107A, Aire de stock du 4[modifier | modifier le code]

50° 28′ 54″ N 2° 58′ 46″ E / 50.481782, 2.97943 (Terril n° 107A, Aire de stock du 4)

Le terril n° 107A, Aire de stock du 4, disparu, situé à Libercourt, était le terril plat de la fosse n° 4 des mines d'Ostricourt[141].

Terril n° 108, 7 d'Oignies[modifier | modifier le code]

Le terril 7 d'Oignies.
Le terril 8 de Dourges Nord.
50° 27′ 31″ N 3° 02′ 14″ E / 50.458519, 3.037255 (Terril n° 108, 7 d'Oignies)

Le terril n° 108, 7 d'Oignies, situé à Ostricourt, est le terril conique de la fosse n° 7 - 7 bis des mines d'Ostricourt[142].

Terril n° 109, 8 de Dourges Nord[modifier | modifier le code]

50° 26′ 12″ N 3° 01′ 28″ E / 50.436533, 3.024435 (Terril n° 109, 8 de Dourges Nord)

Le terril n° 109, 8 de Dourges Nord, situé à Évin-Malmaison, a été alimenté par la fosse n° 8 - 8 bis des mines de Dourges. Il s'agissait d'un terril conique qui a été exploité, il n'en reste plus que la base[143].

Terril n° 110, 9 de Dourges[modifier | modifier le code]

Le terril 9 de Dourges.
Le terril du 14 de Carvin Sud.
50° 27′ 37″ N 2° 59′ 04″ E / 50.460183, 2.984457 (Terril n° 110, 9 de Dourges)

Le terril n° 110, 9 de Dourges, situé à Oignies, est le terril conique de la fosse n° 9 - 9 bis des mines de Dourges. Deux bassins élevés sur des terrils sont établis à proximité[144].

Terril n° 111, 14 de Carvin Sud[modifier | modifier le code]

50° 29′ 25″ N 2° 56′ 01″ E / 50.490205, 2.933686 (Terril n° 111, 14 de Carvin Sud)

Le terril n° 111, 14 de Carvin Sud, disparu, situé à Carvin, était le terril conique de la fosse n° 4 des mines de Carvin. Il a été intégralement exploité.

Terril n° 111A, 14 de Carvin Nord[modifier | modifier le code]

Le terril 14 de Carvin Nord.
Le site du terril 5 d'Oignies.
50° 29′ 29″ N 2° 56′ 13″ E / 50.491255, 2.936921 (Terril n° 111A, 14 de Carvin Nord)

Le terril n° 111A, 14 de Carvin Nord, disparu, situé à Carvin, était le terril plat de la fosse n° 4 des mines de Carvin. Il a été intégralement exploité.

Terril n° 112, 5 d'Oignies[modifier | modifier le code]

50° 29′ 22″ N 2° 59′ 48″ E / 50.489501, 2.996541 (Terril n° 112, 5 d'Oignies)

Le terril n° 112, 5 d'Oignies, disparu, situé à Libercourt, était le terril de la fosse n° 5 des mines d'Ostricourt. Il a été intégralement exploité.

Terril n° 113, 8 de Dourges Sud[modifier | modifier le code]

Le terril 8 de Dourges Sud.
50° 26′ 01″ N 3° 01′ 15″ E / 50.433619, 3.020723 (Terril n° 113, 8 de Dourges Sud)

Le terril n° 113, 8 de Dourges Sud, situé à Évin-Malmaison, a été alimenté par la Fosse n° 8 - 8 bis des mines de Dourges. Il s'agit d'un terril plateau, assez étendu. La fosse possédait également un second terril, le n° 109.

Terril n° 113A, Cavalier du 8 de Dourges[modifier | modifier le code]

50° 26′ 19″ N 2° 59′ 49″ E / 50.438597, 2.996827 (Terril n° 113A, Cavalier du 8 de Dourges)

Le terril n° 113A, Cavalier du 8 de Dourges, disparu, situé à Évin-Malmaison, était un terril cavalier qui permettait de relier la fosse n° 8 - 8 bis des mines de Dourges aux fosses nos 9 - 9 bis et 10.

Terril n° 114, 13 d'Oignies Ouest[modifier | modifier le code]

Le terril 13 d'Oignies Ouest.
Le terril 13 d'Oignies Est.
50° 29′ 27″ N 2° 57′ 02″ E / 50.490873, 2.950661 (Terril n° 114, 13 d'Oignies Ouest)

Le terril n° 114, 13 d'Oignies Ouest, disparu, situé à Carvin, était le terril plat de la fosse n° 3 des mines de Carvin. Il a été intégralement exploité.

Terril n° 114A, 13 d'Oignies Est[modifier | modifier le code]

50° 29′ 25″ N 2° 57′ 08″ E / 50.490253, 2.952306 (Terril n° 114A, 13 d'Oignies Est)

Le terril n° 114A, 13 d'Oignies Est, disparu, situé à Carvin, était le terril plat de la fosse n° 3 des mines de Carvin. Il a été intégralement exploité.

Terril n° 115, 2 du téléphérique[modifier | modifier le code]

Le terril 2 du téléphérique.
Le terril 2 d'Oignies.
50° 28′ 46″ N 2° 59′ 32″ E / 50.479325, 2.992198 (Terril n° 115, 2 du téléphérique)

Le terril n° 115, 2 du téléphérique, situé à Libercourt, était alimenté par un système de téléphérique par la fosse n° 2 des mines d'Ostricourt, alors siège de concentration du Groupe d'Oignies, à partir de 1948. Malgré le fait qu'il a été exploité, il en reste un volume non négligeable.

Terril n° 115A, 2 d'Oignies[modifier | modifier le code]

50° 28′ 27″ N 2° 59′ 48″ E / 50.474221, 2.996768 (Terril n° 115A, 2 d'Oignies)

Le terril n° 115A, 2 d'Oignies, situé à Libercourt, est le premier terril de la fosse n° 2 des mines d'Ostricourt. Il est situé juste au nord du carreau, et a été totalement exploité puisqu'il a disparu. Le site est désormais boisé.

Terril n° 116, 10 d'Oignies[modifier | modifier le code]

Les terrils du 10 d'Oignies.
50° 27′ 03″ N 2° 59′ 24″ E / 50.450814, 2.99006 (Terril n° 116, 10 d'Oignies)

Les terrils nos 116 et 117, 10 d'Oignies, sont situés à Dourges, au nord de la fosse n° 10 du Groupe d'Oignies. Ils sont indissociables et ne forment plus qu'un. Les pentes ont été remodelées.

Terril n° 117, 10 d'Oignies[modifier | modifier le code]

50° 27′ 03″ N 2° 59′ 24″ E / 50.450814, 2.99006 (Terril n° 117, 10 d'Oignies)

Les terrils nos 116 et 117, 10 d'Oignies, sont situés à Dourges, au nord de la fosse n° 10 du Groupe d'Oignies. Ils sont indissociables et ne forment plus qu'un. Les pentes ont été remodelées.

Terril n° 118, 1 d'Oignies[modifier | modifier le code]

Le terril 1 d'Oignies.
Le terril 6 d'Oignies Sud.
50° 27′ 44″ N 3° 00′ 44″ E / 50.462248, 3.012224 (Terril n° 118, 1 d'Oignies)

Le terril n° 118, 1 d'Oignies, situé à Oignies, est le terril conique de la fosse n° 1 des mines d'Ostricourt. Il a été exploité, et il ne reste que la base.

Terril n° 119, 6 d'Oignies Sud[modifier | modifier le code]

50° 28′ 00″ N 3° 01′ 47″ E / 50.466679, 3.029652 (Terril n° 119, 6 d'Oignies Sud)

Le terril n° 119, 6 d'Oignies Sud, situé à Ostricourt, est le terril conique de la fosse n° 6 des mines d'Ostricourt. Il a été exploité, il n'en reste que la base.

Terril n° 120, 6 d'Oignies Nord[modifier | modifier le code]

Le terril 6 d'Oignies Nord.
Le site du terril 11 d'Oignies.
50° 28′ 08″ N 3° 01′ 46″ E / 50.469009, 3.029448 (Terril n° 120, 6 d'Oignies Nord)

Le terril n° 120, 6 d'Oignies Nord, situé à Ostricourt, est le terril plat de la fosse n° 6 des mines d'Ostricourt. Il a été exploité, il n'en reste que la base.

Terril n° 121, 11 d'Oignies[modifier | modifier le code]

50° 30′ 20″ N 2° 56′ 42″ E / 50.505457, 2.944937 (Terril n° 121, 11 d'Oignies)

Le terril n° 121, 11 d'Oignies, disparu, situé à Carvin, était le terril plat de la fosse n° 1 des mines de Carvin.

Terril n° 122, 10 de l'Escarpelle Est[modifier | modifier le code]

Le terril du 10 de l'Escarpelle Est.
Le terril du 10 de l'Escarpelle Ouest.
Les terrils Escarpelle ancien plat et 1 Nouveau Est.
50° 26′ 57″ N 3° 03′ 50″ E / 50.449143, 3.063951 (Terril n° 122, 10 de l'Escarpelle Est)

Le terril n° 122, 10 de l'Escarpelle Est, situé à Leforest, est le terril conique de la fosse n° 10 des mines de l'Escarpelle. Il est entièrement boisé.

Terril n° 122A, 10 de l'Escarpelle Ouest[modifier | modifier le code]

50° 26′ 50″ N 3° 03′ 40″ E / 50.447105, 3.061103 (Terril n° 122A, 10 de l'Escarpelle Ouest)

Le terril n° 122, 10 de l'Escarpelle Ouest, situé à Leforest, est le terril plat de la fosse n° 10 des mines de l'Escarpelle. Il est boisé, et semble avoir été exploité.

Terril n° 123, Escarpelle ancien plat[modifier | modifier le code]

50° 24′ 14″ N 3° 06′ 47″ E / 50.40384, 3.11296 (Terril n° 123, Escarpelle ancien plat)

Le terril n° 123, Escarpelle ancien plat, situé à Roost-Warendin, est un terril plat de la fosse n° 1 des mines de l'Escarpelle, sur lequel a été édifié le terril conique n° 141, duquel il est indissociable.

Terril n° 124, 1 de Flines Est[modifier | modifier le code]

Le terril 1 de Flines Est.
Le terril 1 de Flines Ouest.
Le terril 1 de Flines Centre.
50° 23′ 34″ N 3° 11′ 10″ E / 50.392753, 3.186001 (Terril n° 124, 1 de Flines Est)

Le terril n° 124, 1 de Flines Est, situé à Flines-lez-Raches, est un des trois terrils plats de la fosse n° 1 des mines de Flines puis des mines d'Aniche. Il est situé à l'est du puits.

Terril n° 124A, 1 de Flines Centre[modifier | modifier le code]

50° 23′ 38″ N 3° 10′ 47″ E / 50.393858, 3.179596 (Terril n° 124A, 1 de Flines Centre)

Le terril n° 124A, 1 de Flines Centre, situé à Flines-lez-Raches, est un des trois terrils plats de la fosse n° 1 des mines de Flines puis des mines d'Aniche. Il est situé au nord du puits.

Terril n° 124B, 1 de Flines Ouest[modifier | modifier le code]

50° 23′ 41″ N 3° 10′ 40″ E / 50.394861, 3.17788 (Terril n° 124B, 1 de Flines Ouest)

Le terril n° 124B, 1 de Flines Ouest, situé à Flines-lez-Raches, est un des trois terrils plats de la fosse n° 1 des mines de Flines puis des mines d'Aniche. Il est situé à l'ouest du puits.

Terril n° 125, Sainte Marie Est[modifier | modifier le code]

Le terril Sainte Marie Est.
Le terril Sainte Marie Ouest.
Le site du terril Saint Louis.
50° 20′ 45″ N 3° 14′ 14″ E / 50.345756, 3.237306 (Terril n° 125, Sainte Marie Est)

Le terril n° 125, Sainte Marie Est, situé à Auberchicourt, est un des deux terrils de la fosse Sainte-Marie des mines d'Aniche. Il s'agit d'un terril plat, de faible hauteur, très étendu, partiellement exploité, et qui est devenu un espace protégé.

Terril n° 125A, Sainte Marie Ouest[modifier | modifier le code]

50° 20′ 31″ N 3° 13′ 51″ E / 50.341928, 3.230883 (Terril n° 125A, Sainte Marie Ouest)

Le terril n° 125A, Sainte Marie Ouest, situé à Auberchicourt, est un des deux terrils de la fosse Sainte-Marie des mines d'Aniche. Il s'agit d'un terril conique, entièrement boisé, et de petite taille comparé aux autres terrils coniques du bassin minier.

Terril n° 126, Saint Louis[modifier | modifier le code]

50° 20′ 32″ N 3° 16′ 32″ E / 50.342218, 3.275675 (Terril n° 126, Saint Louis)

Le terril n° 126, Saint Louis, disparu, situé à Somain, était le terril de la fosse Saint-Louis des mines d'Aniche. Intégralement exploité, il n'en subsiste plus rien. Un mont d'une dizaine de mètres a été installé à l'ouest du puits pour rappeler sa présence, mais ce n'est pas un terril. Celui-ci est inclus dans la zone industrielle de La Renaissance. Une entreprise de travaux publics est partiellement installée sur le site, et comporte plusieurs monts faisant penser à un terril.

Terril n° 127, Traisnel Est[modifier | modifier le code]

Le site du terril Traisnel Est.
Le site du terril Traisnel Ouest.
50° 20′ 40″ N 3° 15′ 27″ E / 50.344565, 3.257381 (Terril n° 127, Traisnel Est)

Le terril n° 127, Traisnel Est, disparu, situé à Aniche, était un des deux terrils plats de la fosse Traisnel des mines d'Aniche. Intégralement exploité, il n'en subsiste plus rien. Deux habitations occupent le site.

Terril n° 127A, Traisnel Ouest[modifier | modifier le code]

50° 20′ 42″ N 3° 15′ 21″ E / 50.34498, 3.255727 (Terril n° 127A, Traisnel Ouest)

Le terril n° 127A, Traisnel Ouest, disparu, situé à Aniche, était un des deux terrils plats de la fosse Traisnel des mines d'Aniche. Intégralement exploité, il n'en subsiste plus rien. Il était situé au nord du carreau de fosse.

Terril n° 128, 7 bis de l'Escarpelle[modifier | modifier le code]

Le site du terril du 7 bis de l'Escarpelle.
Le terril du 2 d'Azincourt.
50° 24′ 29″ N 3° 00′ 54″ E / 50.408077, 3.015009 (Terril n° 128, 7 bis de l'Escarpelle)

Le terril n° 128, 7 bis de l'Escarpelle, disparu, situé à Courcelles-lès-Lens, était un des deux terrils coniques de la fosse n° 7 - 7 bis des mines de l'Escarpelle. Intégralement exploité, il n'en reste plus rien. Le site a été reconverti en zone industrielle. L'autre terril conique, également disparu, était le n° 145.

Terril n° 129, 2 d'Azincourt[modifier | modifier le code]

50° 18′ 57″ N 3° 11′ 18″ E / 50.315752, 3.188224 (Terril n° 129, 2 d'Azincourt)

Le terril n° 129, 2 d'Azincourt, situé à Erchin, est le terril de la fosse n° 2 des mines d'Anzincourt, dont le carreau est situé au nord, dans le jardin d'une habitation. De petite taille, il a été exploité, et il n'en subsiste quasiment plus rien.

Terril n° 130, Pas de la Ville Est[modifier | modifier le code]

Le terril Pas de la Ville Est.
Le terril Pas de la Ville Ouest.
50° 25′ 43″ N 3° 04′ 01″ E / 50.428659, 3.066907 (Terril n° 130, Pas de la Ville Est)

Le terril n° 130, Pas de la Ville Est, situé à Leforest, est un des deux terrils plats de la fosse n° 6 des mines de l'Escarpelle, c'est le terril le plus au sud. Il a été partiellement exploité.

Terril n° 130A, Pas de la Ville Ouest[modifier | modifier le code]

50° 25′ 55″ N 3° 04′ 02″ E / 50.431894, 3.067225 (Terril n° 130A, Pas de la Ville Ouest)

Le terril n° 130A, Pas de la Ville Ouest, situé à Leforest, est un des deux terrils plats de la fosse n° 6 des mines de l'Escarpelle, c'est le terril le plus au nord, et le plus proche du carreau de fosse. Il a été partiellement exploité, un lac se trouve en son milieu.

Terril n° 131, Fénelon[modifier | modifier le code]

Le terril Fénélon.
Le terril d'Aoust.
50° 20′ 09″ N 3° 16′ 24″ E / 50.335854, 3.273456 (Terril n° 131, Fénelon)

Le terril n° 131, Fénelon, situé à Aniche, est le terril cavalier de la fosse Fénelon des mines d'Aniche. Il a été partiellement exploité dans sa partie sud.

Terril n° 132, d'Aoust[modifier | modifier le code]

50° 19′ 59″ N 3° 15′ 58″ E / 50.333185, 3.266177 (Terril n° 132, d'Aoust)

Le terril n° 132, d'Aoust, situé à Aniche, est le terril de la fosse Aoust des mines d'Aniche. Considéré comme disparu, il a été reconverti en plateforme de déchèterie.

Terril n° 133, Dechy[modifier | modifier le code]

Le terril Dechy.
Le terril Camp de la Centrale Est.
50° 21′ 30″ N 3° 07′ 59″ E / 50.358359, 3.132984 (Terril n° 133, Dechy)

Le terril n° 133, Dechy, disparu, situé à Dechy, était le terril de la fosse Dechy des mines d'Aniche. Il a été intégralement exploité.

Terril n° 134, Camp de la Centrale Est[modifier | modifier le code]

50° 22′ 07″ N 3° 07′ 33″ E / 50.368629, 3.125796 (Terril n° 134, Camp de la Centrale Est)

Le terril n° 134, Camp de la Centrale Est, situé à Sin-le-Noble, est avec les terrils nos 134A et 146, un des trois terrils de l'ancienne centrale de Dechy. De faible hauteur, il est entièrement boisé.

Terril n° 134A, Camp de la Centrale Ouest[modifier | modifier le code]

Le terril Camp de la Centrale Ouest.
Le terril Sébastopol.
50° 22′ 08″ N 3° 07′ 15″ E / 50.369001, 3.12079 (Terril n° 134A, Camp de la Centrale Ouest)

Le terril n° 134A, Camp de la Centrale Ouest, disparu, situé à Sin-le-Noble, est avec les terrils nos 134A et 146, un des trois terrils de l'ancienne centrale de Dechy. Il a été intégralement exploité, et remplacé par le garage automobile Crosetti. Il semblerait qu'un mètre d'épaisseur du terril subsiste sous le macadam.

Terril n° 135, Sébastopol[modifier | modifier le code]

50° 19′ 19″ N 3° 11′ 40″ E / 50.321957, 3.194512 (Terril n° 135, Sébastopol)

Le terril n° 135, Sébastopol, situé à Erchin, est le terril de la fosse Sébastopol des mines d'Aniche, dont le carreau est situé à l'ouest du terril. De petite taille, il a été exploité, et il n'en subsiste que sa base.

Terril n° 136, Roost Lains Ouest[modifier | modifier le code]

Le terril Roost Lains Ouest.
Le terril Roost Lains Est.
50° 24′ 39″ N 3° 05′ 38″ E / 50.410849, 3.093888 (Terril n° 136, Roost Lains Ouest)

Le terril n° 136, Roost Lains Ouest, situé à Roost-Warendin, a été alimenté par la fosse n° 9 des mines de l'Escarpelle, et est situé près de son embranchement ferroviaire, à l'ouest du terril n° 136A.

Terril n° 136A, Roost Lains Est[modifier | modifier le code]

50° 24′ 38″ N 3° 05′ 48″ E / 50.410508, 3.096777 (Terril n° 136A, Roost Lains Est)

Le terril n° 136A, Roost Lains Est, situé à Roost-Warendin, a été alimenté par la fosse n° 9 des mines de l'Escarpelle, dont il est traversé par l'embranchement ferroviaire.

Terril n° 137, Bernicourt[modifier | modifier le code]

Le terril Bernicourt.
Le terril du 9 de l'Escarpelle.
50° 22′ 57″ N 3° 06′ 44″ E / 50.382577, 3.112343 (Terril n° 137, Bernicourt)

Le terril n° 137, Bernicourt, situé à Waziers, est le terril plat de la fosse Bernicourt des mines d'Aniche. Il a été partiellement exploité.

Terril n° 138, 9 de l'Escarpelle[modifier | modifier le code]

50° 24′ 32″ N 3° 06′ 14″ E / 50.408954, 3.103766 (Terril n° 138, 9 de l'Escarpelle)

Le terril n° 138, 9 de l'Escarpelle, situé à Roost-Warendin, a été alimenté par la fosse n° 9 des mines de l'Escarpelle, dont il est situé au sud. Il a été exploité, et est désormais un site naturel.

Terril n° 139, Paturelles[modifier | modifier le code]

Le terril Paturelles.
Le terril Marais du Vivier Ouest.
50° 24′ 23″ N 3° 07′ 18″ E / 50.406253, 3.12163 (Terril n° 139, Paturelles)

Le terril n° 139, Paturelles, situé à Roost-Warendin, est un terril plat, boisé et très étendu, de la fosse n° 1 des mines de l'Escarpelle. Les autres terrils de cette fosse sont les nos 123 et 141.

Terril n° 140, Marais du Vivier Ouest[modifier | modifier le code]

50° 25′ 04″ N 3° 04′ 14″ E / 50.417832, 3.07068 (Terril n° 140, Marais du Vivier Ouest)

Le terril n° 140, Marais du Vivier Ouest, situé à Auby, est un terril plat entièrement boisé, et contourné à l'ouest par le terril cavalier n° 213B.

Terril n° 140A, Marais du Vivier Est[modifier | modifier le code]

Le site du terril Marais du Vivier Est.
Les terrils Escarpelle ancien plat et 1 Nouveau Est.
50° 25′ 02″ N 3° 04′ 39″ E / 50.417123, 3.077591 (Terril n° 140A, Marais du Vivier Est)

Le terril n° 140A, Marais du Vivier Est, situé à Auby, disparu, est situé à l'est du terril n° 140, de l'autre côté de la ligne Paris-Nord - Lille, et à l'ouest d'un des bassins de décantation de l'usine Umicore.

Terril n° 141, 1 Nouveau Est[modifier | modifier le code]

50° 24′ 14″ N 3° 06′ 35″ E / 50.40379, 3.10979 (Terril n° 141, 1 Nouveau Est)

Le terril n° 141, 1 Nouveau Est, situé à Roost-Warendin, est le terril conique de la fosse n° 1 des mines de l'Escarpelle. Il est haut et entièrement boisé. Il a été établi par dessus le terril n° 123.

Terril n° 142, 8 de l'Escarpelle[modifier | modifier le code]

Le terril du 8 de l'Escarpelle avant son exploitation
Le terril du 8 de l'Escarpelle en 2011.
50° 24′ 39″ N 3° 02′ 31″ E / 50.410881, 3.042012 (Terril n° 142, 8 de l'Escarpelle)

Le terril n° 142, 8 de l'Escarpelle, situé à Auby, est le terril conique de la fosse n° 8 des mines de l'Escarpelle. Exploité, il ne reste plus que la base.

Terril n° 143, Germinies Sud[modifier | modifier le code]

Le terril Germinies Sud.
Le terril Germinies Nord.
50° 23′ 08″ N 3° 11′ 25″ E / 50.385434, 3.19032 (Terril n° 143, Germinies Sud)

Le terril n° 143, Germinies Sud, situé à Pecquencourt, est un immense terril tabulaire alimenté par la fosse Barrois des mines d'Aniche, puis indirectement par les autres fosses de la concentration, Lemay, Bonnel, et Déjardin. Entièrement boisé, le site sert en partie de station d'épuration expérimentale.

Terril n° 143A, Germinies Nord[modifier | modifier le code]

50° 23′ 45″ N 3° 11′ 49″ E / 50.395901, 3.197061 (Terril n° 143A, Germinies Nord)

Le terril n° 143A, Germinies Nord, situé à Flines-lez-Raches et Marchiennes, est un immense terril tabulaire alimenté par la fosse Barrois des mines d'Aniche, puis indirectement par les autres fosses de la concentration, Lemay, Bonnel, et Déjardin. Le site est intégralement préservé et est devenu une réserve naturelle. Il comporte une autre dénomination du terril Germinies Sud puisqu'il a été établi au delà de la Scarpe, il s'agit donc d'un autre terril.

Terril n° 144, Rieulay[modifier | modifier le code]

Le terril de Rieulay.
Le terril de Rieulay.
50° 22′ 49″ N 3° 14′ 42″ E / 50.380225, 3.245109 (Terril n° 144, Rieulay)

Le terril n° 144, Rieulay, situé à Rieulay et Pecquencourt, est le terril plat des fosses De Sessevalle et Lemay. Il a été partiellement exploité, mais est avec ses 140 hectares, le terril le plus vaste d'Europe. Sur sa partie ouest, se situé le terril n° 254, sur sa partie sud, le terril cavalier disparu n° 251, mal délimité.

Terril n° 145, 7 de Courcelles[modifier | modifier le code]

Le site du terril du 7 de Courcelles.
Le terril Centrale de Dechy.
50° 24′ 34″ N 3° 01′ 01″ E / 50.409365, 3.016969 (Terril n° 145, 7 de Courcelles)

Le terril n° 145, 7 de Courcelles, disparu, situé à Courcelles-lès-Lens, était un des deux terrils coniques de la fosse n° 7 - 7 bis des mines de l'Escarpelle. Intégralement exploité, il n'en reste plus rien. Le site a été reconverti en zone industrielle. L'autre terril conique, également disparu, était le n° 128.

Terril n° 146, Centrale de Dechy[modifier | modifier le code]

50° 22′ 01″ N 3° 08′ 16″ E / 50.367023, 3.137892 (Terril n° 146, Centrale de Dechy)

Le terril n° 146, Centrale de Dechy, situé à Dechy, est un des trois terrils plats de la Centrale de Dechy, les autres étant les nos 134 et 134A. Il a été partiellement exploité.

Terril n° 147, Casimir Périer Ouest[modifier | modifier le code]

Le terril Casimir Périer Ouest.
Le terril Casimir Périer Est.
50° 20′ 32″ N 3° 17′ 25″ E / 50.342089, 3.290392 (Terril n° 147, Casimir Périer Ouest)

Le terril n° 147, Casimir Périer Ouest, situé à Somain, était un terril conique alimenté par la fosse Casimir-Perier des mines d'Anzin. Il a été exploité à partir du 1992, et il n'en subsiste que les pourtours. Toutefois, le site s'est entièrement couvert de végétation ces dernières années.

Terril n° 148, Casimir Périer Est[modifier | modifier le code]

50° 20′ 34″ N 3° 17′ 40″ E / 50.342798, 3.2944 (Terril n° 148, Casimir Périer Est)

Le terril n° 148, Casimir Périer Est, situé à Somain et Fenain, alimenté par la fosse Casimir-Perier des mines d'Anzin, était un terril plat entièrement boisé. Il a été exploité à partir de 1992, et il n'en subsiste plus rien. La zone est urbanisée par un lotissement et des constructions nouvelles.

Terril n° 149, Saint Mark Sud[modifier | modifier le code]

Le terril Saint Mark Sud.
Le terril Saint Mark Nord.
50° 20′ 13″ N 3° 19′ 01″ E / 50.336942, 3.316837 (Terril n° 149, Saint Mark Sud)

Le terril n° 149, Saint Mark Sud, est situé à Escaudain, il a été alimenté par la fosse Saint-Mark des mines d'Anzin. Il s'agissait d'un terril conique qui a totalement été exploité, bien qu'il soit considéré comme ayant disparu.

Terril n° 149A, Saint Mark Nord[modifier | modifier le code]

50° 20′ 24″ N 3° 18′ 55″ E / 50.339953, 3.315357 (Terril n° 149A, Saint Mark Nord)

Le terril n° 149A, Saint Mark Nord, est situé à Escaudain, il a été alimenté par la fosse Saint-Mark des mines d'Anzin. Il s'agissait d'un terril plat qui a totalement été exploité, bien qu'il soit considéré comme ayant disparu. Il était à l'origine de plus petite taille que le terril Saint Mark Sud.

Terril n° 150, Agache[modifier | modifier le code]

Le terril Agache.
Le terril de la Centrale d'Hornaing.
50° 21′ 27″ N 3° 18′ 24″ E / 50.357572, 3.306736 (Terril n° 150, Agache)

Le terril n° 150, Agache, situé à Fenain, était alimenté par la fosse Agache des mines d'Anzin. Le terril conique a été exploité, il n'en reste plus que l'assise.

Terril n° 151, Centrale d'Hornaing[modifier | modifier le code]

50° 22′ 52″ N 3° 20′ 53″ E / 50.381077, 3.348126 (Terril n° 151, Centrale d'Hornaing)

Le terril n° 151, Centrale d'Hornaing, situé à Hornaing, est le terril de cendres de la centrale thermique, établie par le Groupe de Valenciennes. Bien que la fosse Heurteau des mines d'Anzin était établie sur le site de la centrale, elle n'a pas contribué à la création d'un terril de ce côté, puisqu'il s'agissait de deux puits d'aérage et de service, toutefois, un terril a disparu avec l'installation de la centrale. Le terril est régulièrement exploité.

Terril n° 152, Audiffret Nord[modifier | modifier le code]

Le terril Audiffret Nord.
Le terril Audiffret Sud.
50° 20′ 51″ N 3° 20′ 47″ E / 50.34755, 3.346519 (Terril n° 152, Audiffret Nord)

Le terril n° 152, Audiffret Nord, situé à Escaudain, est le terril conique de la fosse Audiffret-Pasquier des mines d'Anzin. Il a été exploité, et il n'en subsiste que la base.

Terril n° 153, Audiffret Sud[modifier | modifier le code]

50° 20′ 46″ N 3° 20′ 49″ E / 50.346218, 3.347055 (Terril n° 153, Audiffret Sud)

Le terril n° 153, Audiffret Sud, situé à Escaudain, est le terril conique de la fosse Audiffret-Pasquier des mines d'Anzin. Il n'a pas été exploité, et est intact.

Terril n° 154, Lambrecht Ouest[modifier | modifier le code]

Le terril Lambrecht Ouest.
Le terril Lambrecht Est.
50° 21′ 12″ N 3° 22′ 12″ E / 50.353219, 3.370026 (Terril n° 154, Lambrecht Ouest)

Le terril n° 154, Lambrecht Ouest, est situé à Hélesmes, près des limites avec Wallers. Il était alimenté par la fosse Lambrecht des mines d'Anzin, située sur le même site, un peu plus à l'est. Il s'agissait d'un terril conique qui a été en partie exploité.

Terril n° 155, Lambrecht Est[modifier | modifier le code]

50° 21′ 14″ N 3° 22′ 21″ E / 50.35388, 3.372632 (Terril n° 155, Lambrecht Est)

Le terril n° 155, Lambrecht Est, est situé à Wallers. Il était alimenté par la fosse Lambrecht, située sur le même site un peu plus au sud. Il est plat et de faible hauteur, et sert de circuit pour des motos.

Terril n° 156, Turenne[modifier | modifier le code]

Le terril Turenne.
Le terril Haveluy Nord.
50° 19′ 54″ N 3° 22′ 53″ E / 50.331787, 3.381426 (Terril n° 156, Turenne)

Le terril n° 156, Turenne, situé à Denain, est un petit terril plat situé à l'ouest de la fosse Turenne et alimenté principalement par celle-ci. Il est entièrement boisé.

Terril n° 157, Haveluy Nord[modifier | modifier le code]

50° 21′ 22″ N 3° 24′ 34″ E / 50.356217, 3.40936 (Terril n° 157, Haveluy Nord)

Le terril n° 157, Haveluy Nord, situé à Haveluy, est le terril conique de la fosse d'Haveluy des mines d'Anzin. Il est entré en combustion au début du XXIe siècle.

Terril n° 158, Haveluy Sud[modifier | modifier le code]

Le terril Haveluy Sud.
Le terril Fosse d'Hérin.
50° 21′ 16″ N 3° 24′ 36″ E / 50.354534, 3.410095 (Terril n° 158, Haveluy Sud)

Le terril n° 158, Haveluy Sud, situé à Haveluy, est le terril conique de la fosse d'Haveluy des mines d'Anzin. Il est de plus petite taille que l'autre terril.

Terril n° 159, Fosse d'Hérin[modifier | modifier le code]

50° 21′ 06″ N 3° 26′ 52″ E / 50.351643, 3.447905 (Terril n° 159, Fosse d'Hérin)

Le terril n° 159, Fosse d'Hérin, est situé à Hérin, il a été alimenté par la fosse d'Hérin des mines d'Anzin, puis totalement exploité. Il s'agissait à l'origine d'un terril conique.

Terril n° 160, Arenberg[modifier | modifier le code]

Le terril Arenberg.
Le site du terril de Rœulx.
50° 23′ 04″ N 3° 25′ 19″ E / 50.384581, 3.421808 (Terril n° 160, Arenberg)

Le terril n° 160, Arenberg, situé à Wallers, est le terril conique de la fosse Arenberg des mines d'Anzin. Il a été exploité à partir de 1980, il ne subsiste que la base. La fosse possédait également un autre terril, plat, le n° 171.

Terril n° 161, Rœulx[modifier | modifier le code]

50° 19′ 23″ N 3° 20′ 25″ E / 50.322934, 3.340329 (Terril n° 161, Rœulx)

Le terril n° 161, Rœulx, disparu, situé à Escaudain, est le terril conique de la fosse de Rœulx des mines d'Anzin. Il a été intégralement exploité.

Terril n° 162, Renard[modifier | modifier le code]

Le terril Renard.
50° 19′ 36″ N 3° 22′ 18″ E / 50.326602, 3.371724 (Terril n° 162, Renard)

Le terril n° 162, Renard, situé à Denain, est le terril conique de la fosse Renard des mines d'Anzin.

Terril n° 162A, Renard[modifier | modifier le code]

50° 19′ 42″ N 3° 22′ 30″ E / 50.328195, 3.374868 (Terril n° 162A, Renard)

Le terril n° 162A, Renard, situé à Denain, est le terril plat de la fosse Renard des mines d'Anzin. Sa hauteur est faible.

Terril n° 163, Enclos Est[modifier | modifier le code]

Le site du terril Enclos Est.
Le site du terril Enclos Nord.
50° 19′ 22″ N 3° 23′ 42″ E / 50.322705, 3.394964 (Terril n° 163, Enclos Est)

Le terril n° 163, Enclos Est, disparu, était un des trois terrils plats de la fosse Enclos des mines d'Anzin. Il a été intégralement exploité. Un collège a pris place sur le site.

Terril n° 163A, Enclos Nord[modifier | modifier le code]

50° 19′ 23″ N 3° 23′ 34″ E / 50.323074, 3.392648 (Terril n° 163A, Enclos Nord)

Le terril n° 163A, Enclos Nord, disparu, était un des trois terrils plats de la fosse Enclos des mines d'Anzin. Il a été intégralement exploité. Le site fait partie du parc de Denain.

Terril n° 164, Enclos Sud[modifier | modifier le code]

Le site du terril Enclos Sud.
Le terril Blignières Ouest.
50° 19′ 14″ N 3° 23′ 30″ E / 50.320433, 3.391681 (Terril n° 164, Enclos Sud)

Le terril n° 164, Enclos Sud, disparu, était un des trois terrils plats de la fosse Enclos des mines d'Anzin. Il a été intégralement exploité. Le site fait partie du parc de Denain.

Terril n° 165, Blignières Ouest[modifier | modifier le code]

50° 19′ 37″ N 3° 25′ 22″ E / 50.326863, 3.422743 (Terril n° 165, Blignières Ouest)

Le terril n° 165, Blignières Ouest, situé à Rouvignies, est un des trois terrils de la fosse Blignières des mines d'Anzin. Exploité en partie, il est situé au sud de la fosse, et à l'ouest de la ligne de Lourches à Valenciennes, qui le sépare du terril n° 166.

Terril n° 166, Blignières Est[modifier | modifier le code]

Le terril Blignières Est.
Le terril Blignières Carreau.
50° 19′ 38″ N 3° 25′ 39″ E / 50.327111, 3.42744 (Terril n° 166, Blignières Est)

Le terril n° 166, Blignières Est, situé à Wavrechain-sous-Denain, est le terril le plus étendu de la fosse Blignières. Partiellement exploité, il est situé à l'est de la Ligne de Lourches à Valenciennes, et au nord du canal de l'Escaut.

Terril n° 166A, Blignières Carreau[modifier | modifier le code]

50° 19′ 49″ N 3° 25′ 26″ E / 50.330274, 3.423932 (Terril n° 166A, Blignières Carreau)

Le terril n° 166A, Blignières Carreau, situé à Wavrechain-sous-Denain, est un petit terril plat accolé au sud du carreau de la fosse Blignières des mines d'Anzin. Il est localisé à l'est de la ligne de Lourches à Valenciennes.

Terril n° 167, Douchy[modifier | modifier le code]

Le site du terril Douchy.
Le site du terril Boca.
50° 18′ 37″ N 3° 22′ 34″ E / 50.310328, 3.375975 (Terril n° 167, Douchy)

Le terril n° 167, Douchy, disparu, situé à Douchy-les-Mines, était le terril conique de la fosse de Douchy des mines de Douchy. Il a été intégralement exploité. Une zone industrielle s'étend sur une partie du site.

Terril n° 168, Boca[modifier | modifier le code]

50° 18′ 32″ N 3° 23′ 28″ E / 50.308867, 3.391077 (Terril n° 168, Boca)

Le terril n° 168, Boca, disparu, situé à Douchy-les-Mines, était le terril conique de la fosse Boca des mines de Douchy. Il a été intégralement exploité, le site est boisé.

Terril n° 169, Lavoir de Lourches[modifier | modifier le code]

Le terril Lavoir de Lourches.
Le terril Schneider.
50° 18′ 11″ N 3° 20′ 27″ E / 50.302954, 3.340828 (Terril n° 169, Lavoir de Lourches)

Le terril n° 169, Lavoir de Lourches, situé à Bouchain, était à l'origine un terril conique, formé par les déchets du lavoir de Lourches de la Compagnie des mines de Douchy. Il a été exploité, mais il reste tout de même une vingtaine de mètres.

Terril n° 170, Schneider[modifier | modifier le code]

50° 19′ 05″ N 3° 20′ 50″ E / 50.318094, 3.34721 (Terril n° 170, Schneider)

Le terril n° 170, Schneider, situé à Lourches, est le terril conique de la fosse Schneider des mines de Douchy. Il a été partiellement exploité.

Terril n° 171, Mare à Goriaux[modifier | modifier le code]

Le terril Mare à Goriaux.
Le terril Prussien.
50° 23′ 38″ N 3° 26′ 17″ E / 50.393808, 3.437989 (Terril n° 171, Mare à Goriaux)

Le terril n° 171, Mare à Goriaux, situé à Wallers, est le terril plat de la fosse Arenberg des mines d'Anzin. Il s'étend sur près de deux kilomètres, et est entièrement préservé.

Terril n° 172, Prussien[modifier | modifier le code]

50° 24′ 31″ N 3° 27′ 13″ E / 50.408654, 3.453569 (Terril n° 172, Prussien)

Le terril n° 172, Prussien, est situé à Raismes, au nord du hameau de Vicoigne, à l'ouest de la fosse n° 1 des mines de Vicoigne qui l'alimentait. Il est plat, de faible hauteur, étendu, et boisé. Un étang, créé par les affaissements miniers, symbolise sa limite ouest.

Terril n° 173, Vicoigne Est[modifier | modifier le code]

Le terril Vicoigne Est.
Le terril Vicoigne Ouest.
50° 24′ 38″ N 3° 28′ 20″ E / 50.410457, 3.472131 (Terril n° 173, Vicoigne Est)

Le terril n° 173, Vicoigne Est, est situé à Raismes, dans le hameau de Vicoigne, au nord de la fosse n° 4 des mines de Vicoigne, qui l'alimentait. Il est plat, de hauteur moyenne et boisé.

Terril n° 173A, Vicoigne Ouest[modifier | modifier le code]

50° 24′ 28″ N 3° 27′ 46″ E / 50.40764965, 3.46279931 (Terril n° 173A, Vicoigne Ouest)

Le terril n° 173A, Vicoigne Ouest, est situé à Raismes, dans le hameau de Vicoigne, au nord de la fosse n° 3 des mines de Vicoigne, qui l'alimentait. Il est plat, de faible hauteur, très étendu, et boisé.

Terril n° 174, Sabatier Sud[modifier | modifier le code]

Le terril Sabatier Sud.
Le terril Sabatier Sud.
50° 24′ 12″ N 3° 30′ 01″ E / 50.4033147, 3.50024486 (Terril n° 174, Sabatier Sud)

Le terril n° 174, Sabatier Sud, est situé à Raismes, au sud de la fosse Sabatier des mines d'Anzin, qui possède trois terrils. Il s'agit d'un terril conique dont le sommet a été exploité, mais il subsiste encore une grande partie du volume du terril. Le site est entièrement boisé.

Terril n° 175, Sabatier Nord[modifier | modifier le code]

Le terril Sabatier Nord.
Le terril Sabatier Nord plat.
50° 24′ 30″ N 3° 29′ 59″ E / 50.408353, 3.499757 (Terril n° 175, Sabatier Nord)

Le terril n° 175, Sabatier Nord, est situé à Raismes, au nord de la fosse Sabatier des mines d'Anzin. Il s'agit d'un terril conique entièrement boisé.

Terril n° 175A, Sabatier Nord plat[modifier | modifier le code]

50° 24′ 32″ N 3° 30′ 06″ E / 50.408844, 3.501656 (Terril n° 175A, Sabatier Nord plat)

Le terril n° 175A, Sabatier Nord plat, est situé à Raismes, au nord de la fosse Sabatier des mines d'Anzin. Il s'agit d'un terril plat entièrement boisé.

Terril n° 176, Lavoir Rousseau[modifier | modifier le code]

Le terril Lavoir Rousseau.
Le terril Lavoir Rousseau.
50° 24′ 49″ N 3° 31′ 14″ E / 50.413543, 3.520506 (Terril n° 176, Lavoir Rousseau)

Le terril n° 176, Lavoir Rousseau, situé à Raismes, est un terril tabulaire boisé, constitué des déchets du lavoir Rousseau.

Terril n° 177, La Grange Est[modifier | modifier le code]

Le terril La Grange Est.
Le terril La Grange Ouest.
50° 25′ 03″ N 3° 32′ 55″ E / 50.417548, 3.548632 (Terril n° 177, La Grange Est)

Le terril n° 177, La Grange Est, situé à Raismes, est le terril plat de la fosse La Grange des mines d'Anzin. Il a été exploité, et il ne reste que la base.

Terril n° 178, La Grange Ouest[modifier | modifier le code]

50° 24′ 55″ N 3° 32′ 39″ E / 50.415271, 3.54407 (Terril n° 178, La Grange Ouest)

Le terril n° 178, La Grange Ouest, situé à Raismes, est le terril conique de la fosse La Grange des mines d'Anzin. Il a été exploité, et il ne reste que la base.

Terril n° 179, Thiers[modifier | modifier le code]

Le terril Thiers.
Le terril Mixtes sur 179.
50° 24′ 12″ N 3° 33′ 47″ E / 50.403272, 3.563085 (Terril n° 179, Thiers)

Le terril n° 179, Thiers, situé à Saint-Saulve, était le terril conique de la fosse Thiers des mines d'Anzin. Initialement haut de 83 mètres, il a été exploité par Tercharnor, il ne subsiste que la base.

Terril n° 179A, Mixtes sur 179[modifier | modifier le code]

50° 24′ 15″ N 3° 33′ 55″ E / 50.404196, 3.565391 (Terril n° 179A, Mixtes sur 179)

Le terril n° 179, Mixtes sur 179, situé à Onnaing, était le terril plat de la fosse Thiers des mines d'Anzin. Il a été exploité par Tercharnor, il ne subsiste que la base.

Terril n° 180, Remblais Petit Diable[modifier | modifier le code]

Le terril Remblais Petit Diable.
Le terril Cendres sur 180.
50° 24′ 06″ N 3° 34′ 19″ E / 50.401611, 3.571931 (Terril n° 180, Remblais Petit Diable)

Le terril n° 180, Remblais Petit Diable, situé à Onnaing, est un terril plat. Initialement haut de quinze mètres, il a été exploité par Tercharnor.

Terril n° 181, Cendres sur 180[modifier | modifier le code]

50° 23′ 43″ N 3° 33′ 24″ E / 50.395301, 3.55654 (Terril n° 181, Cendres sur 180)

Le terril n° 181, Cendres sur 180, situé à Saint-Saulve, est un terril de cendres plat, issu du fonctionnement de la Centrale de Thiers. Initialement haut de neuf mètres, il a été exploité.

Terril n° 182, Bonnepart[modifier | modifier le code]

Le terril Bonnepart.
Le terril Soult.
50° 26′ 10″ N 3° 34′ 22″ E / 50.436041, 3.57268 (Terril n° 182, Bonnepart)

Le terril n° 182, situé à Fresnes-sur-Escaut, est le terril plat de la fosse Bonne Part des mines d'Anzin. De petite taille, il est entièrement boisé.

Terril n° 183, Soult[modifier | modifier le code]

50° 25′ 31″ N 3° 34′ 17″ E / 50.425294, 3.571355 (Terril n° 183, Soult)

Le terril n° 183, Soult, situé à Fresnes-sur-Escaut, est le terril des fosses Soult n° 1 et Soult n° 2 des mines de Thivencelle. Il est entièrement boisé. Plus à l'est existe le terril cavalier de Soult, n° 235.

Terril n° 184, Rôleur[modifier | modifier le code]

50° 21′ 49″ N 3° 32′ 39″ E / 50.363645, 3.544296 (Terril n° 184, Rôleur)

Le terril n° 184, Rôleur, disparu, situé à Saint-Saulve, était le terril de la fosse du Rôleur des mines de Marly. Il s'agissait d'un terril plat très ancien. La zone a été urbanisée.

Terril n° 185, Agglomérés[modifier | modifier le code]

50° 22′ 05″ N 3° 29′ 35″ E / 50.368107, 3.493163 (Terril n° 185, Agglomérés)

Le terril n° 185, Agglomérés, disparu, situé à Valenciennes, était un terril plat. Intégralement exploité, un stade y a pris place.

Terril n° 186, La Réussite[modifier | modifier le code]

50° 21′ 23″ N 3° 28′ 59″ E / 50.356316, 3.483014 (Terril n° 186, La Réussite)

Le terril n° 186, La Réussite, disparu, situé à La Sentinelle, était le terril plat de la fosse Réussite des mines d'Anzin. Il a été intégralement exploité. Une sortie de l'autoroute A23 passe sur le site.

Terril n° 187, Davy Sud[modifier | modifier le code]

Le terril Davy Nord.
Le site du terril Davy Sud.
50° 21′ 04″ N 3° 28′ 06″ E / 50.351021, 3.468262 (Terril n° 187, Davy Sud)

Le terril n° 187, Davy Sud, disparu, situé à La Sentinelle, était le terril plat de la fosse Davy des mines d'Anzin. Il a été intégralement exploité.

Terril n° 187A, Davy Nord[modifier | modifier le code]

50° 21′ 09″ N 3° 28′ 04″ E / 50.352501, 3.467695 (Terril n° 187A, Davy Nord)

Le terril n° 187A, Davy Nord, disparu, situé à La Sentinelle, était le terril plat de la fosse Davy des mines d'Anzin. Il a été intégralement exploité.

Terril n° 188, Saint Louis[modifier | modifier le code]

Le site du terril Saint Louis.
Trois des quatre terrils de la Bleuse Borne.
50° 22′ 37″ N 3° 30′ 45″ E / 50.376829, 3.512443 (Terril n° 188, Saint Louis)

Le terril n° 188, Saint Louis, situé à Anzin, était le terril plat de la fosse Saint-Louis des mines d'Anzin. Il a été intégralement exploité, et la zone a été urbanisée.

Terril n° 189, Bleuse Borne plat[modifier | modifier le code]

50° 22′ 51″ N 3° 31′ 01″ E / 50.380888, 3.517021 (Terril n° 189, Bleuse Borne plat)

Le terril n° 189, Bleuse Borne plat, situé à Anzin, est avec les terrils nos 189A, 189B et 218, un des quatre terrils de la fosse Bleuse Borne des mines d'Anzin. Plat, il est considéré comme disparu, puisque le Groupe de Valenciennes y a construit les habitations de la cité du Moulin, mais le terril est toujours de facto présent, puisque les habitations ont été construites par dessus, sans que celui-ci n'ait été exploité. Il s'agit du terril le plus ancien, puisqu'il est plat. Cet ensemble de trois terrils est indissociable.

Terril n° 189A, Bleuse Borne gros cône[modifier | modifier le code]

50° 22′ 49″ N 3° 30′ 57″ E / 50.380235, 3.515776 (Terril n° 189A, Bleuse Borne gros cône)

Le terril n° 189A, Bleuse Borne gros cône, situé à Anzin, est le terril conique le plus haut de la fosse Bleuse Borne. Il est entièrement boisé.

Terril n° 189B, Bleuse Borne petit cône[modifier | modifier le code]

50° 22′ 53″ N 3° 30′ 55″ E / 50.381293, 3.515336 (Terril n° 189B, Bleuse Borne petit cône)

Le terril n° 189B, Bleuse Borne petit cône, situé à Anzin, est le terril conique le moins haut de la fosse Bleuse Borne. Entièrement boisé, il est situé au nord du gros cône.

Terril n° 190, Pont du Sarteau[modifier | modifier le code]

Le terril Pont du Sarteau.
Le terril Vieux-Condé.
50° 26′ 55″ N 3° 33′ 58″ E / 50.448522, 3.566038 (Terril n° 190, Pont du Sarteau)

Le terril n° 190, Pont du Sarteau, est situé à Fresnes-sur-Escaut, au sud de la fosse du Sarteau des mines d'Anzin. Il est plat, étendu, de faible hauteur, boisé, et situé le long de l'ancienne ligne de Saint-Amand-les-Eaux à Blanc-Misseron.

Terril n° 191, Vieux-Condé[modifier | modifier le code]

50° 27′ 10″ N 3° 34′ 29″ E / 50.452679, 3.57459 (Terril n° 191, Vieux-Condé)

Le terril n° 191, Vieux-Condé, situé à Vieux-Condé, est le terril de la fosse Vieux-Condé des mines d'Anzin. Il a été partiellement exploité, il en reste la base.

Terril n° 192, Saint Léonard[modifier | modifier le code]

Le terril Saint Léonard.
Le terril Trou Martin.
50° 27′ 45″ N 3° 34′ 42″ E / 50.462515, 3.578389 (Terril n° 192, Saint Léonard)

Le terril n° 192, Saint Léonard, situé à Vieux-Condé, est le terril de la fosse Saint-Léonard des mines d'Anzin. Non exploité, il est entièrement boisé.

Terril n° 193, Trou Martin[modifier | modifier le code]

50° 27′ 44″ N 3° 33′ 28″ E / 50.462263, 3.557779 (Terril n° 193, Trou Martin)

Le terril n° 193, Trou Martin, situé à Vieux-Condé, est le terril de la fosse Trou Martin des mines d'Anzin. Il semble exploité, et de très petites dimensions.

Terril n° 194, Acacias[modifier | modifier le code]

Le terril Acacias.
Le terril Ledoux Nouvelle Route.
50° 27′ 26″ N 3° 35′ 51″ E / 50.457346, 3.597626 (Terril n° 194, Acacias)

Le terril n° 194, Acacias, considéré comme disparu, est situé à Condé-sur-l'Escaut, sur les berges du lac. Il était alimenté par la fosse Ledoux des mines d'Anzin. Il a été exploité et il n'en subsiste quasiment plus rien.

Terril n° 195, Ledoux Nouvelle Route[modifier | modifier le code]

50° 27′ 27″ N 3° 36′ 26″ E / 50.457612, 3.607127 (Terril n° 195, Ledoux Nouvelle Route)

Le terril n° 195, Ledoux Nouvelle Route, situé à Condé-sur-l'Escaut, est un des terrils de la fosse Ledoux des mines d'Anzin. Il s'agit d'un terril plat, et entièrement boisé.

Terril n° 195A, Ledoux Moulineaux[modifier | modifier le code]

Le terril Ledoux Moulineaux.
Le terril Ledoux Lavoir.
50° 27′ 47″ N 3° 36′ 57″ E / 50.463191, 3.615872 (Terril n° 195A, Ledoux Moulineaux)

Le terril n° 195A, Ledoux Moulineaux, situé à Condé-sur-l'Escaut, est un des terrils de la fosse Ledoux des mines d'Anzin. Il s'agit d'un terril plat, et entièrement boisé.

Terril n° 196, Ledoux Lavoir[modifier | modifier le code]

50° 27′ 35″ N 3° 37′ 09″ E / 50.459778, 3.619078 (Terril n° 196, Ledoux Lavoir)

Le terril n° 196, Ledoux Lavoir, situé à Condé-sur-l'Escaut, est un des terrils de la fosse Ledoux des mines d'Anzin. Il s'agit d'un terril conique, et entièrement boisé.

Terril n° 197, Saint Pierre[modifier | modifier le code]

Le terril Saint Pierre.
Le terril Saint Pierre.
50° 26′ 42″ N 3° 36′ 35″ E / 50.444946, 3.609619 (Terril n° 197, Saint Pierre)

Le terril n° 197, Saint Pierre, situé à Thivencelle, est le terril plat de la fosse Saint-Pierre des mines de Thivencelles. Il s'agit d'un terril plat, très étendu, et entièrement boisé.

Terril n° 198, 1 de Crespin[modifier | modifier le code]

Le terril 1 de Crespin.
Le terril 2 de Crespin.
50° 23′ 23″ N 3° 40′ 23″ E / 50.389703, 3.672979 (Terril n° 198, 1 de Crespin)

Le terril n° 198, 1 de Crespin, situé à Quiévrechain, est un des deux terrils de la fosse n° 1 - 1 bis des mines de Crespin. Il s'agit d'un terril plat, et exploité.

Terril n° 199, 2 de Crespin[modifier | modifier le code]

50° 23′ 33″ N 3° 40′ 20″ E / 50.392412, 3.672097 (Terril n° 199, 2 de Crespin)

Le terril n° 199, 2 de Crespin, situé à Quiévrechain, est un des deux terrils de la fosse n° 1 - 1 bis des mines de Crespin. Il s'agit d'un terril plat, et exploité.

Terril n° 200, 2 de Crespin[modifier | modifier le code]

Le terril 2 de Crespin.
Le terril 2 de Crespin plat.
50° 23′ 16″ N 3° 39′ 21″ E / 50.38786, 3.65585 (Terril n° 200, 2 de Crespin)

Le terril n° 200, 2 de Crespin, situé à Quiévrechain, est un des deux terrils de la fosse n° 2 - 2 bis des mines de Crespin. Il s'agit d'un terril conique, et exploité, mais qui a conservé une vingtaine de mètres.

Terril n° 200A, 2 de Crespin plat[modifier | modifier le code]

50° 23′ 18″ N 3° 39′ 15″ E / 50.388231, 3.654065 (Terril n° 200A, 2 de Crespin plat)

Le terril no 200A, 2 de Crespin plat, situé à Quiévrechain, est un des deux terrils de la fosse n° 2 - 2 bis des mines de Crespin. Il s'agit d'un terril plat, et exploité.

Terril n° 201, Cuvinot[modifier | modifier le code]

Les terrils Cuvinot.
Les terrils Cuvinot.
50° 24′ 06″ N 3° 35′ 52″ E / 50.401796, 3.597837 (Terril n° 201, Cuvinot)

Le terril n° 201, Cuvinot, situé à Onnaing, est le terril de la fosse Cuvinot des mines d'Anzin. Exploité, il s'agissait d'un terril conique.

Terril n° 202, Cuvinot Ouest[modifier | modifier le code]

50° 24′ 04″ N 3° 35′ 49″ E / 50.4011284, 3.59680568 (Terril n° 202, Cuvinot Ouest)

Le terril n° 202, Cuvinot Ouest, situé à Onnaing, est indissociable du terril n° 201, et plat. Ceux-ci ont été exploité.

Terril n° 203, Lières[modifier | modifier le code]

50° 33′ 07″ N 2° 23′ 59″ E / 50.551955, 2.399742 (Terril n° 203, Lières)

Le terril n° 203, Lières, situé à Lières, est le terril de la fosse n° 1 des mines d'Auchy-au-Bois, dont l'exploitation a duré de 1859 à 1881. Il ne subsiste plus que la base du terril, qui n'est pas dissociable des prairies des alentours.

Terril n° 204, Ames[modifier | modifier le code]

50° 32′ 29″ N 2° 23′ 57″ E / 50.541297, 2.399189 (Terril n° 204, Ames)

Le terril n° 204, Ames, situé à Ames, disparu, était le terril de la fosse n° 3 des mines d'Auchy-au-Bois, commencée en 1874, et abandonnée en 1888.

Terril n° 205, 1 de Drocourt[modifier | modifier le code]

Le terril 1 de Drocourt.
50° 24′ 23″ N 2° 56′ 02″ E / 50.406365, 2.933762 (Terril n° 205, 1 de Drocourt)

Le terril n° 205, 1 de Drocourt, situé à Hénin-Beaumont, est un immense terril tabulaire, donc la surface est de forme triangulaire, alimenté par la fosse n° 1 des mines de Drocourt. Il est situé au nord de l'ancienne cokerie de Drocourt, et, pour partie, sur le carreau de la fosse n° 3 des mines de Drocourt.

Terril n° 206, Cavalier de Loison[modifier | modifier le code]

50° 27′ 26″ N 2° 51′ 33″ E / 50.457308, 2.859149 (Terril n° 206, Cavalier de Loison)

Le terril n° 206, Cavalier de Loison, situé à Loison-sous-Lens, est un terril cavalier.

Terril n° 207, Cavalier d'Harnes[modifier | modifier le code]

Le terril cavalier d'Harnes.
50° 27′ 15″ N 2° 53′ 16″ E / 50.454202, 2.887899 (Terril n° 207, Cavalier d'Harnes)

Le terril n° 207, Cavalier d'Harnes, situé à Harnes, est un terril cavalier qui relie la fosse n° 21 - 22 au terril no 248, puis indirectement à la fosse n° 24 - 25 des mines de Courrières.

Terril n° 208, Cavalier du Quart de Six Heures[modifier | modifier le code]

50° 25′ 27″ N 2° 54′ 23″ E / 50.424043, 2.906301 (Terril n° 208, Cavalier du Quart de Six Heures)

Le terril n° 208, Cavalier du Quart de Six Heures, disparu, situé à Fouquières-lès-Lens, était un terril cavalier embranchant, au reste du réseau ferroviaire des mines de Courrières, la fosse n° 6 - 14.

Terril n° 209, Cavalier de Noyelles-Godault[modifier | modifier le code]

Le terril Cavalier de Noyelles-Godault.
Le terril 16 - 18 d'Oignies.
50° 25′ 10″ N 3° 00′ 21″ E / 50.419543, 3.005753 (Terril n° 209, Cavalier de Noyelles-Godault)

Le terril n° 209, Cavalier de Noyelles-Godault, situé à Courcelles-lès-Lens et Noyelles-Godault, est un terril cavalier permettant de joindre les réseaux ferroviaires des mines de Dourges aux mines de l'Escarpelle. Il est situé au nord de la fosse n° 4 - 4 bis des mines de Dourges.

Terril n° 210, 16 - 18 d'Oignies[modifier | modifier le code]

50° 28′ 08″ N 2° 57′ 31″ E / 50.468974, 2.958513 (Terril n° 210, 16 - 18 d'Oignies)

Le terril n° 210, 16 - 18 d'Oignies, situé à Courrières, est le terril plat de la fosse n° 8 - 16 des mines de Courrières. Il a été exploité.

Terril n° 210A, 16 - 18 d'Oignies[modifier | modifier le code]

Le terril 16 - 18 d'Oignies.
Le terril 3 d'Oignies.
50° 28′ 21″ N 2° 57′ 43″ E / 50.472565, 2.961964 (Terril n° 210A, 16 - 18 d'Oignies)

Le terril n° 210A, 16 - 18 d'Oignies, situé à Courrières, est le terril plat de la fosse n° 8 - 16 des mines de Courrières. Il a été exploité, et est situé au nord de la Deûle.

Terril n° 211, 3 d'Oignies[modifier | modifier le code]

50° 28′ 21″ N 3° 00′ 25″ E / 50.472406, 3.007077 (Terril n° 211, 3 d'Oignies)

Le terril n° 211, situé à Libercourt, est le terril de la fosse n° 3 des mines d'Ostricourt. Il a été exploité, et est situé à l'est de la ligne de Paris-Nord à Lille, à l'inverse du puits.

Terril n° 212, Cavalier du 10 de l'Escarpelle[modifier | modifier le code]

Le terril n° 212.
Le site du terril n° 212A.
50° 26′ 44″ N 3° 03′ 36″ E / 50.445477, 3.060068 (Terril n° 212, Cavalier du 10 de l'Escarpelle)

Le terril n° 212, Cavalier du 10 de l'Escarpelle, situé à Leforest, est le terril cavalier qui reliait la fosse n° 10 des mines de l'Escarpelle à ses terrils nos 122 et 122A. Il a été exploité, mais le site est toujours un moyen d'accéder aux terrils.

Terril n° 212A, Cavalier du 10 de l'Escarpelle[modifier | modifier le code]

50° 25′ 19″ N 3° 04′ 14″ E / 50.42191, 3.070613 (Terril n° 212A, Cavalier du 10 de l'Escarpelle)

Le terril n° 212A, Cavalier du 10 de l'Escarpelle, disparu, situé à Roost-Warendin, était un terril cavalier situé au nord de la ligne de Paris-Nord à Lille. Les terrains ont été rendus à l'agriculture. Il permettait de relier la fosse n° 9 à la fosse n° 10.

Terril n° 212B, Cavalier du 10 de l'Escarpelle[modifier | modifier le code]

50° 24′ 54″ N 3° 05′ 15″ E / 50.415054, 3.087392 (Terril n° 212B, Cavalier du 10 de l'Escarpelle)

Le terril n° 212B, Cavalier du 10 de l'Escarpelle, disparu, situé à Auby et Roost-Warendin, était un terril cavalier reliant la fosse n° 9 à la fosse n° 10 des mines de l'Escarpelle. Il a d'une part été entièrement exploité, et d'autre part racheté par l'usine métallurgique pour étendre un bassin de décantation.

Terril n° 213, Cavalier de Roost-Warendin[modifier | modifier le code]

Le terril n° 213.
Le site du terril n° 213A.
50° 24′ 39″ N 3° 03′ 41″ E / 50.410874, 3.061448 (Terril n° 213, Cavalier de Roost-Warendin)

Le terril n° 213, Cavalier de Roost-Warendin, situé à Auby, est un terril cavalier.

Terril n° 213A, Cavalier de Roost-Warendin[modifier | modifier le code]

50° 25′ 11″ N 3° 04′ 41″ E /